Commentaire ~ La vache et l’île

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Sur une île verdoyante, une vache vivait dans la solitude. Elle y paissait jusqu’à la tombée de la nuit et engraissait ainsi chaque jour. La nuit, ne voyant plus l’herbe, elle s’inquiétait de ce qu’elle allait manger le lendemain et cette inquiétude la rendait aussi maigre qu’une plume. A l’aube, la prairie reverdissait et elle se remettait à paître avec son appétit bovin jusqu’au coucher du soleil. Elle était de nouveau grasse et pleine de force. Mais, la nuit suivante, elle recommençait à se lamenter et à maigrir.

Le temps avait beau s’écouler, jamais il ne lui venait à l’esprit que, la prairie ne diminuant pas, il n’y avait guère lieu de s’inquiéter de la sorte.

Ton ego est cette vache et l’île, c’est l’univers. La crainte du lendemain rend la vache maigre. Ne t’occupe pas du futur. Mieux vaut regarder le présent. Tu manges depuis des années et les dons de Dieu n’ont jamais pour autant diminué.

Commentaire ~ Trois questions

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

  • Tu as honte même auprès des gens qui n’ont pas le visage propre. Pourquoi n’aurais-tu pas honte, pour une fois, devant Allah?

  • Allah met un voile sur tes péchés afin qu’un jour tu en aies honte. Mais qui peut dire jusqu’à quand dure ce privilège?

  • Existe-t-il quelqu’un qui ait frappé à la porte de la Miséricorde de Allah sans rien recevoir?

Ayaat 15-34 ~ Qaf

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

15. Quoi? Avons-Nous été fatigué par la première création? Mais ils sont dans la confusion [au sujet] d’une création nouvelle.

16. Nous avons effectivement créé l’homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire

17. quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent[1].

18. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l’inscrire.

19. L’agonie de la mort fait apparaître la vérité: « Voilà ce dont tu t’écartais ».

20. Et l’on soufflera dans la Trompe: Voilà le jour de la Menace.

21. Alors chaque âme viendra accompagnée d’un conducteur et d’un témoin.

22. « Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd’hui[2].

23. Et son compagnon dira: « Voilà ce qui est avec moi, tout prêt »[3].

24. « Vous deux, jetez dans l’Enfer tout mécréant endurci et rebelle[4],

25. acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur,

26. celui qui plaçait à côté d’Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment ».

27. Son camarade (le Diable) dira: « Seigneur, ce n’est pas moi qui l’ai fait transgresser; mais il était déjà dans un profond égarement ».

28. Alors [Allah] dira: « Ne vous disputez pas devant moi! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace.

29. Chez moi, la parole ne change pas; et Je n’opprime nullement les serviteurs ».

30. Le jour où Nous dirons à l’Enfer; « Es-tu rempli? » Il dira: « Y en a-t-il encore »?

31. Le Paradis sera rapproché à proximité des pieux.

32. « Voilà ce qui vous a été promis, [ainsi qu’] à tout homme plein de repentir et respectueux [des prescriptions divines]

33. qui redoute le Tout Miséricordieux bien qu’il ne Le voit pas[5], et qui vient [vers Lui] avec un coeur porté à l’obéissance.

34. Entrez-y en toute sécurité ». Voilà le jour de l’éternité!

Sourate 50. Qaf

[1]: Les deux recueillants: sont deux anges, et ce qu’ils recueillent, ce sont les paroles et les actions de l’homme qu’ils inscrivent sur le livre des comptes.

[2]: C’est Allah qui interpelle le mécréant.

[3]: Voilà ce qui est avec moi, tout prêt: l’Ange présente à Allah ce qu’il a recueilli et rédigé pour le compte de l’homme (v. 17 et v. 18)

[4]: Allah s’adresse aux deux Anges.

[5]: Bien qu’il ne Le voit pas: autre sens: alors qu’Allah n’est vu par personne.