Ayaat 195-202 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

195. Et dépensez dans le sentier d’Allah. Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction[1]. Et faite le bien. Car Allah aime les bienfaisants.

196. Et accomplissez pour Allah le pèlerinage et l’Umra. Si vous en êtes empêchés, alors faite un sacrifice qui vous soit facile. Et ne rasez pas vos têtes avant que l’offrande [l’animal à sacrifier] n’ait atteint son lieu d’immolation. Si l’un d’entre vous est malade ou souffre d’une affection de la tête (et doit se raser), qu’il se rachète alors par un Siyam ou par une aumône ou par un sacrifice. Quand vous retrouverez ensuite la paix, quiconque a joui d’une vie normale après avoir fait l’Umra en attendant le pèlerinage, doit faire un sacrifice qui lui soit facile. S’il n’a pas les moyens, qu’il jeûne trois jours pendant le pèlerinage et sept jours une fois rentré chez lui, soit en tout dix jours. Cela est prescrit pour celui dont la famille n’habite pas auprès de la Mosquée sacrée. Et craignez Allah. Et sachez qu’Allah est dur en punition[2].

197. Le pèlerinage à lieu dans des mois connus. Si l’on se décide de l’accomplir, alors point de rapport sexuel[3], point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage. Et le bien que vous faites, Allah le sait. Et prenez vos provisions; mais vraiment la meilleur provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô doués d’intelligence!

198. Ce n’est pas un pêché que d’aller en quête de quelque grâce de votre Seigneur. Puis, quand vous déferlez depuis Arafat, invoquez Allah, à al-Mashar-al-Haram (Al-Muzdalifa). Et invoquez-Le comme Il vous a montré la bonne voie, quoiqu’auparavant vous étiez du nombre des égarés[4].

199. Ensuite déferlez par où les gens déferlèrent, et demandez pardon à Allah. Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

200. Et quand vous aurez achevé vos rites, alors invoquez Allah comme vous invoquez vos pères, et plus ardemment encore. Mais il est des gens qui disent seulement : “Seigneur ! Accorde nous [le bien] ici-bas ! ” – Pour ceux-là, nulle part dans l’au-delà.

201. Et il est des gens qui disent : “Seigneur ! Accorde nous belle ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu ! ”.

202. Ceux-là auront une part de ce qu’ils auront acquis. Et Allah est prompt à faire rendre compte.

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

[1]: Ne vous jetez pas…: dépensez et luttez dans le sentier d’Allah. Sinon le résultat sera votre perte.

[2]: Pour revenir à la vie normale et pour se désacraliser, on se rase la tête ou on se raccourcit les cheveux. Il y a deux sortes de pèlerinage: Hajj et Umra, l’Umra est un acte individuel et peut avoir lieu au gré de chacun, à n’importe quel moment.

Le Hajj a lieu du 8 au 12 du mois de Zul-Hijja (12e de l’année) qui change de saison à cause du calendrier lunaire. Pour l’Umra on se rend devant la Kaaba, on en fait 7 fois le tour puis on effectue 7 fois également le trajet entre les monts as-Safa et al-Marwa; enfin les hommes se rasent entièrement la tête ou se contentent de se raccourcir les cheveux (les femmes en coupent une petite mèche). Pour le Hajj, on passe la nuit du 8 à Mina, toute la journée du 9 à Arafat et la nuit à Muzdalifa, et du 10 au 11 ou au 12 (voir verset 2.203) de nouveau à Mina. Là on sacrifie au moins un mouton. Si on accomplit les deux rites (Al-Hajj et Al-Umra) réunis on se rase la tête et tous les jours, symboliquement on lapide Satan – sur les stèles construites à cette effet – et pendant ce séjour prolongé à Mina, on se rend de nouveau à la Mecque pour accomplir le reste des obligations, puis on rentre à Mina.

Pendant le temps de sacralisation, les hommes – et non les femmes – portent des habits spéciaux: un pagne et une houppelande tout en ayant la tête découverte. Cependant, hommes et femmes ne doivent ni se raser ni se couper les ongles ni avoir des rapports sexuels.

Lorsque vous retrouverez la paix: une fois débarrassés de l’ennemi qui vous a empêchés d’accéder à la Mecque.

[3]: Point de rapport…: ni d’en parler ni d’en faire les préludes.

[4]: D’aller en quête de quelque grâce: expression assez fréquente. Les commentateurs y voient le profit que les hommes tirent du commerce, lequel profit est considéré comme étant une grâce d’Allah.

Quand vous sortez d’Arafat, etc.: Rites du pèlerinage.
Mas’ar-al-Haram: c’est al-Muzdalifa. Ce verset abolit la pratique des Mecquois de l’anté-Islam qui, lors du pèlerinage, s’arrêtaient à Muzdalifa et n’allaient pas jusqu’au Mont d’Arafat.

Commentaire ~ Paroles profondes d’Ibn Qayyim

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Ibn Qayyim (Qu’Allah soit satisfait de lui) a dit: « Quand l’esclave se réveille quand la nuit l’entoure et sa seule préoccupation est Allah et comment Lui plaire et Lui obéir, alors Allah prend en charge de répondre à tous ses besoins et de supprimer tout ce qui lui cause de l’anxiété. Allah rend ainsi son coeur libre d’aimer Allah en exclusivité, sa langue libre de se souvenir d’Allah et son corps libre de Lui servir en exclusivité. Cependant, quand un esclave d’Allah se réveille quand la nuit l’entoure et sa principale préoccupation est ce monde, Allah lui fera supporter le fardeau de son anxiété, tristesse et ses difficultés. Allah le laissera à lui-même et il fera que son coeur soit occupé, le fermant de Son Amour, car il sera préoccupé par l’amour de la création. Allah gardera sa langue de Son souvenir, car il sera engagé avec Sa création; son corps sera distancé de l’obéissance, car il sera l’esclave de ses désirs et de ses obligations. Il laboura comme une bête de somme labour dans le service d’un autre. Tous ceux qui se détournent de l’adoration, de l’obéissance et de l’amour de Allah, seront pris avec le culte, le service et l’amour de la création ». Allah, l’Exalté, dit:

Et quiconque s’aveugle (et s’écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable. (Coran 43.36)

Ibn Qayyim continue à dire:  » Cherchez votre coeur dans trois situations: d’abord, lorsque vous écoutez le Coran, deuxièmement, lorsque vous faites partie d’un rassemblement Islamique, le troisième, quand vous êtes seul et loin du monde et ces distractions. Si vous ne trouvez pas votre coeur dans ces trois situations, demandez à Allah de vous accorder un coeur, car en effet, vous en êtes privé d’un ».

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
P208

Hadith ~ Hâtez-vous de faire des bonnes oeuvres

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Hâtez-vous de faire des bonnes oeuvres car il va y avoir des périodes de troubles et de tentations telles des parties d’une nuit sombre. L’homme s’y trouve croyant le matin et mécréant le soir, ou croyant le soir et mécréant le matin. Il vend sa religion pour biens éphémères de ce bas-monde ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 10, Page 36, Numéro 87