Ayaat 97-100 ~ Les femmes (An-Nisa’)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

97. Ceux qui ont fait du tort à eux-mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant: « Où en étiez-vous? » (à propos de votre religion) – « Nous étions impuissants sur terre », dirent-ils. Alors les Anges diront: « La terre d’Allah n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer? » Voilà bien ceux dont le refuge est l’Enfer. Et quelle mauvaise destination!

98. A l’exception des impuissants: hommes, femmes et enfants, incapables de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie:

99. A ceux-là, il se peut qu’Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur.

100. Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Sourate 4. Les femmes (An-Nisa’)

Commentaire ~ Les difficultés sont le résultat de ce que vos propres mains ont récolté

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Beaucoup de personnes, et pas simplement les non Musulmans, deviennent irrités quand elles ou quelqu’un qu’elles aiment est affligée avec une calamité. Pour être sûr, beaucoup de personnes à travers le monde sont affligés avec des difficultés et des épreuves difficiles. En contemplent la situation de beaucoup parmi elles, je me suis demandé, « Comme Allah est parfait! En effet, il est le plus généreux de tous, et la générosité rend nécessaire le pardon. Alors pourquoi est ce que tant de personnes sont punis? » Ça n’a pas pris longtemps pour que je trouve la réponse à cette question, parce que j’ai réalise que la plupart des personnes mènent des vies sans valeur: ils ne contemplent pas les nombreux signes qui indiquent l’unicité d’Allah; ils ne s’inquiètent pas des commandes et des prohibitions d’Allah; au lieu de cela, ils vivent comme le font les bêtes, s’inquiétant de rien excepté la nourriture, la boisson, le plaisir, et le sommeil. Et ici je ne me réfère pas seulement aux non Musulmans, parce que il y a beaucoup de Musulmans qui appliquent les enseignements de l’Islam seulement quand c’est facile ou en accord avec leurs désirs; autrement, ils suivent aveuglement leurs passions, s’inquiétant pas de la façon dont ils ont gagné leur richesse – de si elle viens des sources légales ou illégales. S’il est facile pour eux de prier, ils prieront; autrement, ils abandonneront les prières obligatoires. D’autres parmi eux commettent des péchés graves, sans sentir après n’importe quel remords ou culpabilité. Ainsi je suis venu à savoir que, pour beaucoup de personnes, les punitions, les épreuves, et les afflictions qui leur arrivent – cependant aussi grand qu’elles peuvent être – sont moins graves que la sévérité de leurs péchés. En souffrant une calamité, il pourrait se demander, « Pourquoi est-ce que cela m’arrive? » Pourtant il oublie les nombreux péchés qu’il a commis durant toute sa vie. Dans sa vieillesse, un homme pourrait souffrir de beaucoup d’humiliation, au degré que, en le regardant, les gens ont pitié de lui; pourtant peut-être ils ne savent pas qu’il est puni pour ne pas avoir accompli les obligations d’Allah pendant toute sa jeunesse. Ainsi toutes les fois que vous voyez un qui est puni, sachez qu’il est en raison de ses péchés.

Quoi! Quand un malheur vous atteint – mais vous en avez jadis infligé le double – vous dites « D’où vient cela? » Réponds-leur: « Il vient de vous mêmes ». Certes Allah est Omnipotent. (Quran 3.165)

Et ceci nous amène au point:

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 313