Hadith ~ La main supérieure

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: « Il ne se lève pas un seul jour sur l’humanité sans que deux Anges ne descendent du ciel. L’un d’eux dit: « Seigneur Dieu! Remplace sa dépense à celui qui a dépensé! » Et l’autre dit: « Seigneur Dieu! Frappe de perte celui qui s’est montré avare! » (unanimement reconnu authentique)

Toujours selon Abou Hourayra (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: « La main supérieure (celle qui donne) vaut mieux que la main inférieure (celle qui reçoit) et commence (dans tes dépenses) par ta famille. Ta meilleure aumône est celle qui ne laisse pas ta famille dans le besoin. Celui qui ne se rabaisse pas a demander l’aumône, Dieu lui préserve sa fierté et celui qui ne se montre pas son besoin, Dieu le met au-dessus du besoin ». (Rapporté par Al Boukhari)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 35, Page 125, Numéro 294
Hadith 2: Chapitre 35, Page 125, Numéro 295

Ayaat 156-159 ~ Les femmes (An-Nisa)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

156. Et à cause de leur mécréance et de l’énorme calomnie qu’ils prononcent contre Marie.

157. et à cause leur parole : “Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah”… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude : ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué[1].

158. mais Allah l’a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage.

159. Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort[3]. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux.

Sourate 4. Les femmes (An-Nisa)

[1]: ils ne l’ont certainement pas tué: autre sens: ils ne sont pas certains de l’avoir tué.
[2]: Avant sa mort: il existe deux interprétations. La premiere affirmant qu’il s’agit de la mort de Jésus et la seconde estimant qu’il s’agit de la mort d’un partisan des gens du Livre.

Hadith ~ Bonne réputation

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Celui qui a lésé son frère dans sa bonne réputation (son honneur) ou autre chose, qu’il s’en acquitte auprès de lui aujourd’hui (dans ce bas-monde) avant qu’il ne se retrouve dans l’autre monde où le dinar et le dirham n’ont plus cours. S’il a alors quelques bonnes oeuvres, on en prend l’équivalent de son injustice (pour le donner à la personne lésée) et s’il n’a aucune bonne oeuvre, on lui fait supporter en compensation une partie des péchés de sa victime ». (Rapporté par Al Boukhari)

Selon Abdullah Ibn Amr Ibn Al ‘As (DAS), le Messager de Dieu (BDSL) a dit: « Le Musulman est celui dont les Musulmans sont à l’abri du mal de sa langue et de sa main. Le fugitif de la Mecque (Al Mouhajer) est celui qui a fui les interdits de Dieu ».

Commentaire: On vint une fois dire au Prophète (BSDL) que telle vieille dame observait strictement toutes ses obligations religieuses (prière, jeûne etc…) mais faisait du tort à ses voisins. Il dit sans hésiter: « Elle ira en Enfer ».

Al Mouhajer est celui qui a fui la Mecque pour Médine préférant s’attacher à sa foi plutôt qu’à sa patrie, et ce à cause des persécutions que les idolâtres de la Mecque faisaient subir aux Croyants.

Mais après la conquête de la Mecque cette fuite ne se justifiait plus. Pour avoir la récompense des Mouhajirun il suffit de fuir tout ce que Dieu a interdit.

BSDL: bénédiction et salut d’Allah sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 25, Page 97, Numéro 209
Hadith 2: Chapitre 25, Page 97, Numéro 210

Ayaat 16-21 ~ Al-Hasr (L’exode)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

16. ils sont semblables au Diable quand il dit à l’homme : « Sois incrédule ». Puis quand il a mécru, il dit: « Je te désavoue car je redoute Allah, le Seigneur de l’Univers ».

17. Ils eurent pour destinée d’être tous deux dans le Feu pour y demeurer éternellement. Telle est la rétribution des injustes.

18. ô vous qui avez cru! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

19. Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah; [Allah] leur a fait alors oublier leur propres personnes; ceux-là sont les pervers.

20. Ne seront pas égaux les gens du Feu et les gens du Paradis. Les gens du Paradis sont eux les gagnants.

21. Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent.

Sourate 59. Al-Hasr (L’exode)

Commentaire ~ Les vertus de l’imploration du pardon d’Allah

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Trois hommes sont venus voir Husain bin Ali (que Dieu lui accorde Sa satisfaction). Le premier s’est plaint d’un manque de pluie, Husain répondit: « Augmentez l’imploration du pardon d’Allah. » Le deuxième s’est plaint d’être stérile et de ne pas avoir des enfants. Husain répondit: « Augmentez l’imploration du pardon d’Allah. » Le troisième homme s’est plaint de l’état aride et d’un manque de sol fertile, Husain répondit: « Augmentez l’imploration du pardon d’Allah. » Ceux qui étaient assis avec lui ont dit: « Fils (c.-à-d. grand fils) du Messager d’Allah (bénédiction et salut de Dieu sur lui), chacun de ces trois hommes ont eu une plainte différente, pourtant tu les leur a donné la même réponse. » Husain leur demanda s’ils n’avaient pas lus les Versets d’Allah (l’Exalté):

« …Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes, et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières. » (Coran 71:10-12)

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 133

Hadith ~ L’affaire du Croyant

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Souhayb Ibn Sinan (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Ce que l’affaire du Croyant est étonnante! Son affaire ne comporte (pour lui) que du bien, et cette faveur n’appartient qu’au Croyant: s’il est l’objet d’un événement heureux, il remercie Dieu et c’est là pour lui une bonne chose. S’il est victime d’un malheur, il l’endure avec patience et c’est là encore pour lui une bonne chose ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 3, Page 19, Numéro 27