Hadith ~ Le meilleur Musulman

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abou Musa (DAS) rapporte: « Je dis une fois: « O Messager de Dieu! Quel est le meilleur Musulman? » Il (BSDL) dit: « Celui dont les Musulmans (ou les gens) sont à l’abri de sa langue et de sa main ». (unanimement reconnu authentique)

Selon Sahl Ibn Sa’d (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Celui qui me garantit ce qu’il a entre ses deux mâchoires (sa langue) et entre ses deux jambes (son sexe), je lui garantis le Paradis ». (unanimement reconnu authentique)

BSDL: bénédiction et salut d’Allah sur lui
DAS: que Allah lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 127, Page 427, Numéro 1510
Hadith 2: Chapitre 127, Page 427, Numéro 1511

Ayaat 12-19 ~ Luqman

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

12. Nous avons effectivement donné à Luqman la sagesse: « Sois reconnaissant à Allah, car quiconque est reconnaissant, n’est reconnaissant que pour soi-même; quant à celui qui est ingrat…, En vérité, Allah se dispense de tout, et Il est digne de louange ».

13. Et lorsque Luqman dit à son fils tout en l’exhortant: « Ô mon fils, ne donne pas d’associé à Allah, car l’association à [Allah] est vraiment une injustice énorme ».

14. Nous avons commandé à l’homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine: son sevrage a lieu à deux ans. « Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents. Vers Moi est la destination.

15. Et si tous deux te forcent a M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez ».

16. « Ô mon enfant, fût-ce le poids d’un grain de moutarde, au fond d’un rocher, ou dans les cieux ou dans la terre, Allah le fera venir[1]. Allah est infiniment Doux et Parfaitement Connaisseur.

17. Ô mon enfant, accomplis la Salat, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise!

18. Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance: car Allah n’aime pas le présomptueux plein de gloriole.

19. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c’est bien la voix des ânes ».

Sourate 31. Luqman

[1]: Le fera venir: pour en rendre compte au Jour du Jugement dernier.

Commentaire ~ La sécurité vient demain

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Le dirigeant bien-guidé Umar bin Abdul-Aziz – qui était également considéré comme un juriste islamique – a déclaré dans son dernier sermon: « Ô gens, en effet, vous n’avez pas été créés sans objectif et vous ne serez pas laissés seuls, sans être tenus pour responsables. Et vous avez une destination finale, où Allah jugera parmi vous. Il sera en effet le perdant qui est en dehors de la Miséricorde d’Allah qui comprend toute chose. C’est le perdant qui sera interdit au Paradis, dont la largeur est comme les cieux et la terre. Sachez que demain la sécurité est pour celui qui craint son Seigneur et vend une petite quantité pour arriver a l’abondance – pour celui qui vend ce qui périt pour ce qui restera … Je vous le dis, bien que je ne connais personne parmi vous qui a plus de péchés que moi, je demande à Allah de me pardonner ainsi qu’a vous. » Telle était l’humilité de bienfaisants qui étaient des Musulmans pratiquants. En effet, la Miséricorde d’Allah est proche des bienfaisants.

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
P148

Hadith ~ Tout musulman qui fait une supplication

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abu Sa’id al-Khoudri (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) a rapporté: Le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Tout musulman qui fait une supplication contenant rien qui est un péché et rien de ce qui implique la rupture des liens de relations de sang, seront donnés par Allah l’une de ces trois choses: Il peut accepter sa demande, ou garder sa récompense pour lui dans l’autre monde, ou détourner de lui une quantité équivalente de mal ». (Attirmidhi Hadith 2257)

Il n’ya pas de musulman qui fait une supplication, dans lequel il n’y a ni péché, ni rupture de liens de parenté, sauf qu’Allah accorde à cause de cela l’une des trois choses: soit Il lui accordera une réponse rapide, ou le sauvera pour plus tard dans l’au-delà, ou empêchera de lui un mal équivalent. (Ahmad Musnad, 3:18; al-Hakim, Mustadrak, 1:463 où il a déclaré la chaîne authentique (Sahih))

Commentaire: Nous devons garder à l’esprit, que le musulman qui fait la supplication doit satisfaire aux exigences de la supplication, comme faire les obligations, et ne pas commettre des péchés. Allah Alim.

Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. (Coran 2:186)

Ayaat 94-97 ~ Les abeilles (An-Nahl)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

94. Et ne prenez pas vos serments comme un moyen pour vous tromper les uns les autres, sinon [vos] pas glisseront après avoir été fermes, et vous goûterez le malheur pour avoir barré le sentier d’Allah. Et vous subirez un châtiment terrible.

95. Et ne vendez pas à vil prix le pacte d’Allah. Ce qui se trouve auprès d’Allah est meilleur pour vous, si vous saviez!

96. Tout ce que vous possédez s’épuisera, tandis que ce qui est auprès d’Allah durera. Et Nous récompenserons ceux qui ont été constants en fonction du meilleur de ce qu’ils faisaient.

97. Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne oeuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions.

Sourate 16. Les abeilles (An-Nahl)