Ayaat 30-33 ~ Les versets détaillés (Fussilat)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

30. Ceux qui disent: « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux[1]. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.

31. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez,

32. un lieu d’accueil de la part d’un Très Grand Pardonneur, d’un Très Miséricordieux ».

33. Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit: « Je suis du nombre des Musulmans ? « 

Sourate 41. Les versets détaillés (Fussilat)

[1] Les Anges descendent sur eux: au moment de la mort.

Commentaire ~ Commence avec toi-même

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Un homme est allé à Ibn Abbas (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) et dit: « O Ibn Abbas, je veux encourager les gens a faire le bien et les interdire a faire du mal. » Ibn Abbas lui répond, « Et as-tu atteint ce niveau? » Il dit: « J’espère que c’est le cas. » Il dit: « Si tu ne crains pas d’être exposé par trois Versets du Livre de Allah alors vas y. » L’homme a demandé: « Et quelles sont-elles? » Ibn Abbas mentionne ce verset:

« Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire… » (Coran 2:44)

Et alors il demande: « As-tu appliqué les implications de ce verset? » Il lui réponds: « Non. » Ibn Abbas alors mentionne le deuxième verset:

« Ô vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas? C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce que vous ne faites pas. » (Coran 61:2-3)

Ensuite Ibn Abbas lui demande: « As-tu appliqué les implications de ce verset? Il dit: « Non. » Il mentionne alors le troisième verset concernant Shuaib (la paix soit sur lui):

« …Je ne veux nullement faire ce que je vous interdis… » (Coran 11:88)

Ensuite Ibn Abbas lui demande: « As-tu appliqué les implications de ce verset? Il dit: « Non. » Ibn Abbas lui réponds: « Commence alors avec toi-même. »

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 205

Hadith ~ Trois choses accompagnent le mort jusqu’à sa tombe

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Anas (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Trois choses accompagnent le mort jusqu’à sa tombe: sa famille, sa fortune et son oeuvre. Deux d’entr’elles retournent et une seule reste: sa famille et sa fortune retournent et son oeuvre reste avec lui ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 54, Page 181, Numéro 459

Ayaat 185-186 ~ La famille d’Imran (Al-Imran)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

185. Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse.

186. Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux… voilà bien la meilleure résolution à prendre.

Sourate 3. La famille d’Imran (Al-Imran)

Commentaire ~ Programme pratique de Duas

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Il importe d’apprendre à faire de bonnes invocations et d’utiliser les invocations pour cheminer dans sa vie et se rapprocher d’Allah.

Le concept de tawakkoul est central à cette démarche. Il s’agit ici de mettre son entière confiance en Allah.

Dis: « Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance ». (Coran 9.51)

On doit avoir la conviction profonde que nos invocations (licites) seront entendues et exaucées (maintenant, plus tard, ou dans l’au-delà (Akhyra)).

Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. (Coran 2.186)

Et votre Seigneur dit: « Appelez-Moi, Je vous répondrai… (Coran 40.60)

Ne soyez pas, gêné, modeste ou honteux de demander à Allah, Il pardonne à celui qui revient vers Lui repentant et pour Allah RIEN n’est impossible, Il est le Tout-Puissant. Donc OSEZ demander! Pour cette vie ET pour l’au-delà.

Et il est des gens qui disent: « Seigneur! Accorde nous belle ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu! ». (Coran 2.201)

Avec votre cœur, pas juste votre tête, déterminez ce que vous considérez être des marques de succès dans cette vie et pour l’au-delà (Akhyra). Faites une liste exhaustive, demandez tout ce que vous souhaitez obtenir, Allah est Le Plus Grand et le Plus Généreux, vous donnez ce que vous demandez ne Lui enlèvera rien.

Selon un hadith qudsi, Allah l’Exalté et le Glorifié dit: …O Mes serviteurs, même si le premier et le dernier d’entre vous, hommes et djinns, se rassemblaient en un endroit et Me demandaient, et que Je satisfasse la demande de chacun, cela ne diminuerait pas ce que Je possède, pas plus que ne diminue la mer quand on y trempe une aiguille… (rapporté par Mouslim)

Pour bâtir votre liste, vous pouvez utiliser les catégories suivantes comme inspiration:

  • Pratique de la Religion (Dîn), Foi (Imane), Sort dans l’au-delà (Akhyra)
  • Santé physique, Santé émotionnelle
  • Famille, Conjoint, Enfants
  • Finances, Richesse
  • Profession, Carrière
  • Vie sociale, Amis, Voyages
  • Études (Islamique et/ou laïque)
  • Communauté et l’Ummah
  • Accomplissements, Réussites
  • Héritage (Sadaka Jariya) que je laisse derrière moi après ma mort

Notez qu’en tant que musulman des gestes posés dans cette vie peuvent contribuer à améliorer votre sort dans l’après-vie (Sadaka Jariya). Quand vous aurez fait votre longue liste, essayez de voir ce qui se recoupe entre les catégories, faites des regroupements et une réduction vers cinq invocations que vous serez prêts à faire assidûment et avec force et conviction au moins pendant six mois. Pour votre sélection, basez-vous sur les critères qui suivent.

Il importe de se rappeler que le programme proposé est une façon de concrétiser la mise en œuvre de la réalisation de vos invocations. Pour cela, vos invocations devraient:

  • Vous donner des papillons dans le ventre, vous devez être excité et motivé par ces invocations, y penser souvent, de jour comme de nuit.
  • Être assez motivantes pour que vous soyez prêt à travailler vers votre but (par exemple, tous les jours pendant les trois prochaines années).
  • Être légèrement irréalistes (selon les critères de votre vie actuelle). Par exemple, apprendre la dernière partie du Coran, pas (tout de suite) le Coran en entier.
  • Être dans le juste milieu, ne pas être motivé par une peur d’obtenir moins que demandé.
  • Être concrètes et mesurables (que les critères d’évaluation de l’atteinte du but soient clairs)
  • Avoir une bonne fenêtre de temps, environ 3 à 10 ans, Allah Sait Mieux.
  • Concerner 50-50 le bas-monde et l’au-delà.
  • Faire en sorte que l’argent soit un véhicule et non une fin en soi. Par exemple, demander à Allah d’avoir l’argent nécessaire pour construire une mosquée.

Débarrassez-vous donc des vieilles invocations que vous faites machinalement et de façon distraites. Soyez clairs, précis, positifs et invoquez avec conviction.

De bonnes habitudes à prendre pour que les invocations soient exaucées sont:

  • D’être reconnaissant, dire souvent al-hamdoulillah, ne pas se plaindre et rester positif. Allah dit:
  • « …Si vous êtes reconnaissants, très certainement J’augmenterai [Mes bienfaits] pour vous… » (Coran 14.7)

  • Demander à Allah (Seul) avec taqwa et qu’Allah nous répondra.
  • De garder la croyance (Imane) et l’espoir (Ihtisab) que l’invocation sera exaucée.
  • Répéter souvent les invocations.
  • Éviter les péchés.
  • Faire de bonnes invocations aussi pour les autres.
  • Invoquer durant les moments propices.

De façon pratique:

  1. Mentionner Allah par Ses attributs, faire le lien entre votre invocation et l’attribut qui y correspondrait (bonne raison pour réviser les 99 noms d’Allah).
  2. Prier sur le Prophète (BSDL); Allâhoumma salli ‘ala Mouhammad.
  3. Faire les invocations pour sa religion, pour ce bas-monde (Dounia), et l’au-delà (Akhyra).
  4. Faire des invocations pour les autres.
  5. Dire Amîne.
  6. Prier sur le Prophète (BSDL).

Moments propices pour invoquer Allah:

  • Durant la prosternation (soujoud).
  • À la fin de la Salat, avant ou après les salutations.
  • Après le adhan jusqu’au Iqamah
  • Après les ablutions.
  • Pendant le jeûne.
  • Au moment de la rupture du jeûne.
  • Au milieu de la nuit.
  • Si on se réveille durant la nuit.
  • Au dernier tiers de la nuit.
  • Le vendredi après-midi.
  • En voyage.
  • En buvant de l’eau de Zamzam.