Hadith ~ Protéger son jeûne

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Quand l’un de vous est dans son jour de jeûne, qu’il s’abstienne de dire des grossièretés et d’élever la voix. Si quelqu’un l’injurie ou le provoque au combat, qu’il dise: « Je suis en état de jeûne ». (Unanimement reconnu authentique)

Selon Abou Hourayra (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: « Celui qui ne s’abstient pas de mentir et d’agir en pur mensonge. Dieu n’a que faire de son renoncement à son manger et à son boire ». (Rapporté par Al Boukhari)

Commentaire: Nous apprenons que le jeûne n’est pas seulement la privation de la nourriture, la boisson et des relations intimes avec son épouse, mais aussi il ne faut pas une mauvaise utilisation de la langue et les autres organes du corps. Quand on est en état de jeûne, on ne doit ni utiliser un langage injurieux, ni parler bêtement, ni mentir, ni faire la conversation obscène, ni se livrer à la médisance, ni se quereller avec quiconque. Si quelqu’un le provoque, on doit se taire et se rappeler qu’on observe le jeûne et on doit s’abstenir de telles choses. Autant que possible, on doit garder sa langue engagée dans le souvenir d’Allah et la récitation du Coran.

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1:Chapitre 223, Page 325, Numéro 1240
Hadith 2:Chapitre 223, Page 325, Numéro 1241

Hadith ~ La rupture du jeûne

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon le Compagnon du Prophète Salman Ibn Amer (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Quand l’un de vous rompt son jeûne qu’il le fasse en mangeant des dattes. S’il n’en trouve pas, qu’il boive de l’eau car c’est un moyen de purification ». (Rapporté par Abou Dawud et Attirmidhi)

Anas (que Allah lui accorde Sa satisfaction) a dit: « Le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) rompait son jeune en mangeant quelques dattes mûres avant de faire la prière. S’il n’en trouvait pas, il se contentait de quelques petites dattes, sinon il buvait quelques gorgées d’eau ». (Rapporté par Abou Dawud et Attirmidhi)

Selon Sahl Ibn Sa’d (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « La foi des gens ne cessera pas de se bien porter tant qu’ils hâteront la rupture de leur jeune ». (unanimement reconnu authentique)

Commentaire:
Pour éviter tout excès, ce Hadith nous prescrit de rompre le jeûne immédiatement après la disparition du disque solaire derrière la ligne de l’horizon (la coucher de soleil).

Certains pourtant continuaient le jeûne jusqu’au lever de l’étoile de la nuit par excès de scrupule.

Ce hadith vient les dissuader de telles pratiques masochistes car la religion est avant tout aisance et facilité.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1:Chapitre 111, Page 366, Numéro 1236
Hadith 2:Chapitre 111, Page 366, Numéro 1237
Hadith 3:Chapitre 111, Page 365, Numéro 1231

Hadith ~ Quiconque jeune

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Quiconque jeune le mois de Ramadan poussé par sa foi et dans l’espoir de la récompense divine, Dieu l’absout de tous ses péchés passés. (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 111, Page 362, Numéro 1216

Ayaat 183-187 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

183. Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam[1] comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,

184. pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu'(avec grande difficulté), il y a une compensation:[2] nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez!

185. (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. – Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants!

186. Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés.

187. On vous a permis, la nuit d’as-Siyam, d’avoir des rapports avec vos femmes; elles sont un vêtement[3] pour vous et vous êtes un vêtement pour elles. Allah sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. Il vous a pardonné et vous a grâciés. Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit[4]. Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit. Mais ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite rituelle dans les mosquées. Voilà les lois d’Allah: ne vous en approchez donc pas (pour les transgresser). C’est ainsi qu’Allah expose aux hommes Ses enseignements, afin qu’ils deviennent pieux!

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

[1] As-Siyam (le jeûne): c’est pendant tout le mois de Ramadan (9ème de l’année) qu’on jeûne. A cause du calendrier lunaire, les mois changent constamment de saisons. A partir du début de l’aube – environ une heure et demie avant le lever du soleil – jusqu’au coucher, on s’abstient de manger, boire, fumer et avoir des relations sexuelles. Du coucher du soleil à l’aube on mène une vie normale. De même que pour les prières, on a dû aménager, pour les régions polaires, les horaires de jeûne.

[2] Le paiement de la compensation s’applique exclusivement à ceux qui, à cause d’une grave maladie chronique ou de vieillesse, ne pourraient jamais remplacer les jours de jeûne manqués.

[3] Un vêtement: il faut entendre par là une source de tranquillité, de quiétude et de complémentarité réciproque entre les deux époux.
Autre interp.: une couverture. L’existence de liens permanents entre les deux époux rend difficile le fait de s’abstenir de rapports conjugaux. C’est pour cette raison, que ces rapports leur ont été permis la nuit d’as-Siyam.

[4] Le fil blanc… nuit: il faut entendre par là l’apparition de la lueur de l’aube.

Commentaire ~ Horaire de Lecture du Coran

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Horaire Lecture du Coran – Document PDF

Selon Ibn Masud (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Celui qui lit une seule lettre du Coran s’inscrit une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que « ALM » (lettres énigmatiques se trouvant au début de certains chapitres du Coran) est une lettre, mais A est une lettre, L est une lettre et M est une lettre ». (Rapporté par Attirmidhi)

Selon Abdullah Ibn Amr Ibn Al As (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « On dira (le jour du jugement dernier) au lecteur assidu du Coran: « Lis et monte (les degrés du Paradis). Récite clairement comme tu le faisais dans le bas-monde. Ta place au Paradis te sera fixée au dernier verset que tu liras ». (Rapporté par Abou Dawud et Attirmidhi)

Commentaire:
Nul ne peut ignorer les bienfaits de la lecture Coranique. Pour simplifier la découpe de cette lecture et faire en sorte que chacun et chacune puisse boucler le Coran dans son intégralité pour la fin de Ramadân, un calendrier a été confectionné pour hommes et femmes*.

Calendrier de lecture du Coran durant le Ramadan pour hommes

Jour – Juz Hizb Lecture à effectuer
1 Ramadan 1 – 2   Sourate 1, v.1 jusqu’au Sourate 2, v.141
2 Ramadan 3 – 4   Sourate 2, v.142 jusqu’au Sourate 2, v.252
3 Ramadan 5 – 6   Sourate 2, v.253 jusqu’au Sourate 3, v.92
4 Ramadan 7 – 8   Sourate 3, v.93 jusqu’au Sourate 4, v.23
5 Ramadan 9 – 10   Sourate 4, v.24 jusqu’au Sourate 4, v.147
6 Ramadan 11 – 12   Sourate 4, v.148 jusqu’au Sourate 5, v.81
7 Ramadan 13 – 14   Sourate 5, v.82 jusqu’au Sourate 6, v.110
8 Ramadan 15 – 16   Sourate 6, v.111 jusqu’au Sourate 7, v.87
9 Ramadan 17 – 18   Sourate 7, v.88 jusqu’au Sourate 8, v.40
10 Ramadan 19 – 20   Sourate 8, v.41 jusqu’au Sourate 9, v.92
11 Ramadan 21 – 22   Sourate 9, v.93 jusqu’au Sourate 11, v.5
12 Ramadan 23 – 24   Sourate 11, v.6 jusqu’au Sourate 12, v.52
13 Ramadan 25 – 26   Sourate 12, v.53 jusqu’au Sourate 14, v.52
14 Ramadan 27 – 28   Sourate 15, v.1 jusqu’au Sourate 16, v.128
15 Ramadan 29 – 30   Sourate 17, v.1 jusqu’au Sourate 18, v.74
16 Ramadan 31 – 32   Sourate 18, v.75 jusqu’au Sourate 20, v.135
17 Ramadan 33 – 34   Sourate 21, v.1 jusqu’au Sourate 22, v.78
18 Ramadan 35 – 36   Sourate 23, v.1 jusqu’au Sourate 25, v.20
19 Ramadan 37 – 38   Sourate 25, v.21 jusqu’au Sourate 27, v.55
20 Ramadan 39 – 40   Sourate 27, v.56 jusqu’au Sourate 29, v.45
21 Ramadan 41 – 42   Sourate 29, v.46 jusqu’au Sourate 33, v.30
22 Ramadan 43 – 44   Sourate 33, v.31 jusqu’au Sourate 36, v.27
23 Ramadan 45 – 46   Sourate 36, v.28 jusqu’au Sourate 39, v.31
24 Ramadan 47 – 48   Sourate 39, v.32 jusqu’au Sourate 41, v.46
25 Ramadan 49 – 50   Sourate 41, v.47 jusqu’au Sourate 45, v.37
26 Ramadan 51 – 52   Sourate 46, v.1 jusqu’au Sourate 51, v.30
27 Ramadan 53 – 54   Sourate 51, v.31 jusqu’au Sourate 57, v.29
28 Ramadan 55 – 56   Sourate 58, v.1 jusqu’au Sourate 66, v.12
29 Ramadan 57 – 58   Sourate 67, v.1 jusqu’au Sourate 77, v.50
30 Ramadan 59 – 60   Sourate 78, v.1 jusqu’au Sourate 114, v.6

Calendrier de lecture du Coran durant le Ramadan pour femmes*

Jour – Juz Hizb Lecture à effectuer
1 Ramadan 1 – 3   Sourate 1, v.1 jusqu’au Sourate 2, v.202
2 Ramadan 4 – 6   Sourate 2, v.203 jusqu’au Sourate 3, v.92
3 Ramadan 7 – 9   Sourate 3, v.93 jusqu’au Sourate 4, v.87
4 Ramadan 10 – 12   Sourate 4, v.88 jusqu’au Sourate 5, v.81
5 Ramadan 13 – 15   Sourate 5, v.82 jusqu’au Sourate 6, v.165
6 Ramadan 16 – 18   Sourate 7, v.1 jusqu’au Sourate 8, v.40
7 Ramadan 19 – 21   Sourate 8, v.41 jusqu’au Sourate 10, v.25
8 Ramadan 22 – 24   Sourate 10, v.26 jusqu’au Sourate 12, v.52
9 Ramadan 25 – 27   Sourate 12, v.53 jusqu’au Sourate 16, v.50
10 Ramadan 28 – 30   Sourate 16, v.51 jusqu’au Sourate 18, v.74
11 Ramadan 31 – 33   Sourate 18, v.75 jusqu’au Sourate 21, v.112
12 Ramadan 34 – 36   Sourate 22, v.1 jusqu’au Sourate 25, v.20
13 Ramadan 37 – 39   Sourate 25, v.21 jusqu’au Sourate 28, v.50
14 Ramadan 40 – 42   Sourate 28, v.51 jusqu’au Sourate 33, v.30
15 Ramadan 43 – 45   Sourate 33, v.31 jusqu’au Sourate 37, v.144
16 Ramadan 46 – 48   Sourate 37, v.145 jusqu’au Sourate 41, v.46
17 Ramadan 49 – 51   Sourate 41, v.47 jusqu’au Sourate 48, v.17
18 Ramadan 52 – 54   Sourate 48, v.18 jusqu’au Sourate 57, v.29
19 Ramadan 55 – 57   Sourate 58, v.1 jusqu’au Sourate 71, v.28
20 Ramadan 58 – 60   Sourate 72, v.1 jusqu’au Sourate 114, v.6

*Étant donné que les femmes sont amenées à manquer des jours de jeûne, la découpe a été étalée sur 20 jours, à raison de 3 hizb par jour, ce qui leur laisse une marge suffisante en cas d’interruption momentanée de leur mois. Il vaut en effet mieux se fixer une lecture de 3 hizb par jour que de laisser passer 5-6 jours de lecture à rattraper d’une traite.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 108, Page 323, Numéro 997
Hadith 2: Chapitre 108, Page 323, Numéro 999

Hadith ~ Jeûnez dès que vous voyez la nouvelle lune (de Ramadan)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Jeûnez dès que vous voyez la nouvelle lune (de Ramadan) et rompez le jeûne dès que vous voyez la nouvelle lune (de Shawal). Si des nuages vous empêchent de la voir, complétez à trente jours le mois de Shaban (celui qui précède Ramadan). (unanimement reconnu authentique)

Commentaire: (…) Il s’agit donc bien de la constatation, c’est-à-dire de la vue matérielle du nouveau croissant. Cette vue peut se faire à l’oeil nu mais rien n’empêche de se servir des inventions d’optique les plus perfectionnées et les plus récentes pour détecter la nouvelle lune. Il est même du devoir de toute la nation islamique de construire les observatoires les plus sophistiqués et ses aieux furent de brillants pionniers dans ce domaine. (…)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 111, Page 363, Numéro 1219

Ayaat 30-33 ~ Les versets détaillés (Fussilat)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

30. Ceux qui disent: « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux[1]. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.

31. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez,

32. un lieu d’accueil de la part d’un Très Grand Pardonneur, d’un Très Miséricordieux ».

33. Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit: « Je suis du nombre des Musulmans ? « 

Sourate 41. Les versets détaillés (Fussilat)

[1] Les Anges descendent sur eux: au moment de la mort.

Commentaire ~ Commence avec toi-même

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Un homme est allé à Ibn Abbas (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) et dit: « O Ibn Abbas, je veux encourager les gens a faire le bien et les interdire a faire du mal. » Ibn Abbas lui répond, « Et as-tu atteint ce niveau? » Il dit: « J’espère que c’est le cas. » Il dit: « Si tu ne crains pas d’être exposé par trois Versets du Livre de Allah alors vas y. » L’homme a demandé: « Et quelles sont-elles? » Ibn Abbas mentionne ce verset:

« Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire… » (Coran 2:44)

Et alors il demande: « As-tu appliqué les implications de ce verset? » Il lui réponds: « Non. » Ibn Abbas alors mentionne le deuxième verset:

« Ô vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas? C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce que vous ne faites pas. » (Coran 61:2-3)

Ensuite Ibn Abbas lui demande: « As-tu appliqué les implications de ce verset? Il dit: « Non. » Il mentionne alors le troisième verset concernant Shuaib (la paix soit sur lui):

« …Je ne veux nullement faire ce que je vous interdis… » (Coran 11:88)

Ensuite Ibn Abbas lui demande: « As-tu appliqué les implications de ce verset? Il dit: « Non. » Ibn Abbas lui réponds: « Commence alors avec toi-même. »

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 205

Hadith ~ Trois choses accompagnent le mort jusqu’à sa tombe

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Anas (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Trois choses accompagnent le mort jusqu’à sa tombe: sa famille, sa fortune et son oeuvre. Deux d’entr’elles retournent et une seule reste: sa famille et sa fortune retournent et son oeuvre reste avec lui ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 54, Page 181, Numéro 459

Ayaat 185-186 ~ La famille d’Imran (Al-Imran)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

185. Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse.

186. Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux… voilà bien la meilleure résolution à prendre.

Sourate 3. La famille d’Imran (Al-Imran)

Commentaire ~ Programme pratique de Duas

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Il importe d’apprendre à faire de bonnes invocations et d’utiliser les invocations pour cheminer dans sa vie et se rapprocher d’Allah.

Le concept de tawakkoul est central à cette démarche. Il s’agit ici de mettre son entière confiance en Allah.

Dis: « Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance ». (Coran 9.51)

On doit avoir la conviction profonde que nos invocations (licites) seront entendues et exaucées (maintenant, plus tard, ou dans l’au-delà (Akhyra)).

Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. (Coran 2.186)

Et votre Seigneur dit: « Appelez-Moi, Je vous répondrai… (Coran 40.60)

Ne soyez pas, gêné, modeste ou honteux de demander à Allah, Il pardonne à celui qui revient vers Lui repentant et pour Allah RIEN n’est impossible, Il est le Tout-Puissant. Donc OSEZ demander! Pour cette vie ET pour l’au-delà.

Et il est des gens qui disent: « Seigneur! Accorde nous belle ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu! ». (Coran 2.201)

Avec votre cœur, pas juste votre tête, déterminez ce que vous considérez être des marques de succès dans cette vie et pour l’au-delà (Akhyra). Faites une liste exhaustive, demandez tout ce que vous souhaitez obtenir, Allah est Le Plus Grand et le Plus Généreux, vous donnez ce que vous demandez ne Lui enlèvera rien.

Selon un hadith qudsi, Allah l’Exalté et le Glorifié dit: …O Mes serviteurs, même si le premier et le dernier d’entre vous, hommes et djinns, se rassemblaient en un endroit et Me demandaient, et que Je satisfasse la demande de chacun, cela ne diminuerait pas ce que Je possède, pas plus que ne diminue la mer quand on y trempe une aiguille… (rapporté par Mouslim)

Pour bâtir votre liste, vous pouvez utiliser les catégories suivantes comme inspiration:

  • Pratique de la Religion (Dîn), Foi (Imane), Sort dans l’au-delà (Akhyra)
  • Santé physique, Santé émotionnelle
  • Famille, Conjoint, Enfants
  • Finances, Richesse
  • Profession, Carrière
  • Vie sociale, Amis, Voyages
  • Études (Islamique et/ou laïque)
  • Communauté et l’Ummah
  • Accomplissements, Réussites
  • Héritage (Sadaka Jariya) que je laisse derrière moi après ma mort

Notez qu’en tant que musulman des gestes posés dans cette vie peuvent contribuer à améliorer votre sort dans l’après-vie (Sadaka Jariya). Quand vous aurez fait votre longue liste, essayez de voir ce qui se recoupe entre les catégories, faites des regroupements et une réduction vers cinq invocations que vous serez prêts à faire assidûment et avec force et conviction au moins pendant six mois. Pour votre sélection, basez-vous sur les critères qui suivent.

Il importe de se rappeler que le programme proposé est une façon de concrétiser la mise en œuvre de la réalisation de vos invocations. Pour cela, vos invocations devraient:

  • Vous donner des papillons dans le ventre, vous devez être excité et motivé par ces invocations, y penser souvent, de jour comme de nuit.
  • Être assez motivantes pour que vous soyez prêt à travailler vers votre but (par exemple, tous les jours pendant les trois prochaines années).
  • Être légèrement irréalistes (selon les critères de votre vie actuelle). Par exemple, apprendre la dernière partie du Coran, pas (tout de suite) le Coran en entier.
  • Être dans le juste milieu, ne pas être motivé par une peur d’obtenir moins que demandé.
  • Être concrètes et mesurables (que les critères d’évaluation de l’atteinte du but soient clairs)
  • Avoir une bonne fenêtre de temps, environ 3 à 10 ans, Allah Sait Mieux.
  • Concerner 50-50 le bas-monde et l’au-delà.
  • Faire en sorte que l’argent soit un véhicule et non une fin en soi. Par exemple, demander à Allah d’avoir l’argent nécessaire pour construire une mosquée.

Débarrassez-vous donc des vieilles invocations que vous faites machinalement et de façon distraites. Soyez clairs, précis, positifs et invoquez avec conviction.

De bonnes habitudes à prendre pour que les invocations soient exaucées sont:

  • D’être reconnaissant, dire souvent al-hamdoulillah, ne pas se plaindre et rester positif. Allah dit:
  • « …Si vous êtes reconnaissants, très certainement J’augmenterai [Mes bienfaits] pour vous… » (Coran 14.7)

  • Demander à Allah (Seul) avec taqwa et qu’Allah nous répondra.
  • De garder la croyance (Imane) et l’espoir (Ihtisab) que l’invocation sera exaucée.
  • Répéter souvent les invocations.
  • Éviter les péchés.
  • Faire de bonnes invocations aussi pour les autres.
  • Invoquer durant les moments propices.

De façon pratique:

  1. Mentionner Allah par Ses attributs, faire le lien entre votre invocation et l’attribut qui y correspondrait (bonne raison pour réviser les 99 noms d’Allah).
  2. Prier sur le Prophète (BSDL); Allâhoumma salli ‘ala Mouhammad.
  3. Faire les invocations pour sa religion, pour ce bas-monde (Dounia), et l’au-delà (Akhyra).
  4. Faire des invocations pour les autres.
  5. Dire Amîne.
  6. Prier sur le Prophète (BSDL).

Moments propices pour invoquer Allah:

  • Durant la prosternation (soujoud).
  • À la fin de la Salat, avant ou après les salutations.
  • Après le adhan jusqu’au Iqamah
  • Après les ablutions.
  • Pendant le jeûne.
  • Au moment de la rupture du jeûne.
  • Au milieu de la nuit.
  • Si on se réveille durant la nuit.
  • Au dernier tiers de la nuit.
  • Le vendredi après-midi.
  • En voyage.
  • En buvant de l’eau de Zamzam.