Hadith ~ Qu’il fasse aux autres

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon ‘Abdullah Ibn ‘Amr Ibn Al’As (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Celui qui aimerait être écarté du Feu et introduit au Paradis, que l’heure de sa mort vienne cependant qu’il croit en Dieu et au jour ultime et qu’il fasse aux autres ce qu’il aimerait bien qu’on lui fasse à lui-même ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 127, Page 443, Numéro 1564

Ayaat 46-49 ~ La caverne (Al-Kahf)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

46. Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes oeuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance.

47. Le jour où Nous ferons marcher les montagnes et où tu verras la terre nivelée (comme une plaine) et Nous les rassemblerons sans en omettre un seul.

48. Et ils seront présentés en rangs devant ton Seigneur. « Vous voilà venus à Nous comme Nous vous avons créés la première fois. Pourtant vous prétendiez que Nous ne remplirions pas Nos promesses ».

49. Et on déposera le livre (de chacun). Alors tu verras les criminels, effrayés à cause de ce qu’il y a dedans, dire: « Malheur à nous, qu’a donc ce livre à n’omettre de mentionner ni pêché véniel ni pêché capital? » Et ils trouveront devant eux tout ce qu’ils ont oeuvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à personne.

Sourate 18. La caverne (Al-Kahf)

Commentaire ~ La Justice complète et Miséricorde d’Allah

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

C’était raconté qu’une femme est allée chez le Prophète Dawud (David) (bénédiction et salut de Dieu sur lui) et a dit, « Ô Prophète d’Allah, est-ce que ton Seigneur est un oppresseur ou est-Il Juste? » Le Prophète a répondu, « Malheur sur toi ô femme, Il est le Tout Juste, Qui n’opprime jamais. C’est quoi ton histoire? »

Elle a expliqué qu’elle était une veuve avec trois filles et qu’elle subventionnait à leurs besoins avec ce qu’elle pouvait tisser de ses mains. Elle a continué, « Hier, j’ai attaché ce que j’avais tourné dans un tissu rouge pour la vendre dans le marché afin de subvenir à mes enfants. Pendant que je marchais, un oiseau est venu saisir le tissu de moi et s’est envolé au loin, me laissant avec rien à vendre pour les provisions de mes enfants.

Pendant que la femme parlait à Dawud, quelqu’un est venu frapper sur sa porte. Il a donné la permission pour qu’ils entrent et a appris qu’ils étaient dix hommes d’affaires apportant chacun cent dinars (mille dinars en totale). Ils ont dit, « Prophète d’Allah, donnez cette richesse à celle qui la mérite. » Dawud leur a demandé ce qui les lui avait apportées avec leur richesse.

Ils ont expliqué, « Ô Prophète d’Allah, nous étions sur un bateau, le vent était très violent, et nous étions sur le point de se noyer quand un oiseau est venu laisser tomber un tissu rouge sur nous. Dans ce tissu il y avait du fil que nous avons pu réparer le trou dans le bateau jusqu’à ce que les vents se soient abaissés; nous nous sommes voués que chacun de nous donnerait cent dinars en charité. Ainsi donnez cette quantité a qui te plaise. » Dawud s’est tourné vers la femme et dit, « Ton Seigneur fait des affaires pour toi sur la terre et la mer, pourtant tu demandes s’Il opprime! » Il donna les 1000 dinars et dit: « Dépensez ceci sur vos enfants. »

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 68

Hadith ~ Fuir son frère

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Anas (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Ne rompez pas les liens d’amitié qui vous unissent, ne vous tournez pas le dos, ne vous haïssez pas, ne vous enviez pas les uns les autres et soyez frères, ô esclaves de Dieu! Il n’est pas permis à un Musulman de fuir son frère plus de trois jours consécutifs ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 127, Page 450, Numéro 1589

Ayaat 22-31 ~ Les abeilles (An-Nahl)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Ecoutez Récitation

22. Votre Dieu est un Dieu unique. Ceux qui ne croient pas en l’au-delà leurs coeurs nient (l’unicité d’Allah) et ils sont remplis d’orgueil.

23. Nul doute qu’Allah sait ce qu’ils cachent et ce qu’ils divulguent. Et assurèment Il n’aime pas les orgueilleux.

24. Et lorsqu’on leur dit: « Qu’est-ce que votre Seigneur a fait descendre? » Ils disent: « Des légendes anciennes! »

25. Qu’ils portent donc, au Jour de la Résurrection, tous les fardeaux de leurs propres oeuvres ainsi qu’une partie des fardeaux de ceux qu’ils égarent, sans le savoir; combien est mauvais [le fardeau] qu’ils portent!

26. Ceux qui ont vécu avant eux, certes, ont comploté, mais Allah attaqua les bases mêmes de leur batisse. Le toit s’écroula au-dessus d’eux et le chatiment les surprit d’où ils ne l’avaient pas pressenti.

27. Puis, le Jour de la Résurrection, Il les couvrira d’ignominie, et [leur] dira: « Où sont Mes associés pour lesquels vous combattiez? » – Ceux qui ont le savoir diront: « L’ignominie et le malheur tombent aujourd’hui sur les mécréants ».

28. Ceux à qui les Anges ôtent la vie, alors qu’ils sont injustes[1] envers eux-mêmes, se soumettront humiliés, (et diront): « Nous ne faisions pas de mal! » – « Mais, en fait, Allah sait bien ce que vous faisiez ».

29. Entrez donc par les portes de l’Enfer pour y demeurer éternellement. Combien est mauvaise la demeure des orgueilleux!

30. Et on dira à ceux qui étaient pieux: « Qu’a fait descendre votre Seigneur? » Ils diront: « Un bien ». Ceux qui font les bonnes oeuvres auront un bien ici-bas; mais la demeure de l’au-delà est certes meilleure. Combien agréable sera la demeure des pieux!

31. Les jardins du séjour (éternel), où ils entreront et sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils auront là ce qu’ils voudront; c’est ainsi qu’Allah récompense les pieux.

32. Ceux dont les Anges reprennent l’âme – alors qu’ils sont bons – [les Anges leur] disent: « Paix sur vous! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez ».

Sourate 16. Les abeilles (An-Nahl)

[1] Sont injustes: parce qu’ils sont des impies.

Commentaire ~ Bons conseils

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Shu’bah et Qatadah racontent cette conversation avec Yunus bin Jubair, quand lui et ses compagnons ont visité Jundub. Il lui dit: « Donnez-nous quelques conseils. » Il répondit: « Je vous conseille de craindre Allah. Je vous conseille d’adhérer au Coran – car c’est la lumière dans les plus sombres de nuits et c’est une guide durant la journée. Appliquez-le… et si une tribulation, comme la pauvreté, vient à vous, donnez la priorité à votre religion sur les richesses. Si cette tribulation s’aggrave, continuez de mettre votre religion avant votre richesse et votre âme, car en effet le seul qui est détruit est celui dont la religion est détruite; celui qui est pauvre est celui qui a perdu sa religion. Sachez qu’il n’y a pas de pauvreté après le Paradis et il n’y a pas de richesse après l’Enfer. »

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 42

Hadith ~ Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il reçoive généreusement son hôte. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il soit gentille avec tous ses parents. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il dise une bonne chose ou qu’il se taise. » (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 39, Page 132, Numéro 313

Ayaat 71-72 ~ Le repentir (At-Tawbah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

71. Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salat, acquittent la Zakat et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage.

72. Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour qu’ils y demeurent éternellement, et des demeures excellentes, aux jardins d’Eden [du séjour permanent]. Et la satisfaction d’Allah est plus grande encore, et c’est là l’énorme succès[1].

Sourate 9. Le repentir (At-Tawbah)

[1]: Verset important montrant que les délices du Paradis ne sont que peu de chose en comparaison à la satisfaction divine.

Commentaire ~ La manière du Musulman dans sa vie

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

La vie d’un Musulman doit se tenir sur sept bases: adhérence au livre d’Allah, suivre la manière (Sunna) du Messager d’Allah (bénédiction et salut de Dieu sur lui), mangeant ce qui est légal, s’abstenant de nuire à autrui, éviter les péchés, repentir fréquemment, et accomplir les droits des autres. Dans le passé et présent, les grands juristes islamiques de cette nation ont confirmé que la vie du musulman doit être basée sur ces bases mentionnées. Ô frère Musulman, vous devez rester ferme sur ces sept bases – par la volonté d’Allah – jusqu’au jour où vous mourez.

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 147