Hadith ~ Jour d’Achoura (10ème jour de Mouharram)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Ibn Abbas (DAS) rapporte que le Messager de Dieu (BSDL) a jeûné le dixième jour de Mouharram et a ordonné de le jeûner ». (unanimement reconnu authentique)

Selon Abou Qatada (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) fut interrogé une fois sur le jeûne du dixième jour de Mouharram. Il dit: « Il fait absoudre les péchés de l’an passé ». (Rapporté par Moslem)

Selon Ibn Abbas (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Si je suis encore en vie l’an prochain, je jeûnerai sûrement le neuvième jour de Mouharram ». (Rapporté par Moslem)

*Notes:
1. Ces journées de jeûne de Achoura sont facultatifs mais encouragés et desirables (mustahabb).
2. Cet année le jeûne du 9 Mouharram tombe le Mercredi 19 septembre 2018, insha Allah.
3. Cet année le jeûne du 10 Mouharram tombe le Jeudi 20 septembre 2017, insha Allah.

Commentaire:
10ème de Muharram – Achoura. Dans un autre Hadith, il est dit que lorsque le Prophète (BSDL) a émigré de la Mecque à Médine, il vit que les Juifs jeûnaient ce jour-là. Il leur demanda pourquoi ils faisaient cela ce jour-là, et ils lui ont dit qu’ils l’ont fait pour la raison que Dieu a accordé le Prophète Moussa (Moïse) (paix soit sur lui) l’émancipation de Pharaon en ce jour, et ainsi ils ont observé le jeune en signe de leur joie. Sur ce, le Prophète (SAWS) a dit que dans ce bonheur du Prophète Moussa, les musulmans avaient un plus grand droit d’observer le jeune que les Juifs. Par conséquent, le Prophète (SAWS) a également observé le jeune ce 10 de Muharram. Puis, il a dit que si il restait en vie l’année suivante, il observerait le jeune le 9 du mois de Muharram aussi pour que les Musulmans se feraient différencier des Juifs. Il est regrettable en effet que les musulmans d’aujourd’hui ne suivent pas cette Sunnah du Prophète (SAWS) et certains observent à la place les pratiques sans fondement des assemblées de deuil.

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 111, Page 368, Numéro 1249
Hadith 2: Chapitre 111, Page 368, Numéro 1250
Hadith 3: Chapitre 111, Page 368, Numéro 1251

Ayaat 31-34 ~ Abraham (Ibrahim)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

31. Dis à Mes serviteurs qui ont cru, qu’ils accomplissent la Salat et qu’ils dépensent [dans le bien] en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, avant que vienne le jour où il n’y a ni rachat ni amitié.

32. Allah, c’est Lui qui a crée les cieux et la terre et qui, du ciel, a fait descendre l’eau; grâce à laquelle Il a produit des fruits pour vous nourrir. Il a soumis à votre service les vaisseaux qui, par Son ordre, voguent sur la mer. Et Il a soumis à votre service les rivières.

33. Et pour vous, Il a assujetti le soleil et la lune à une perpétuelle révolution. Et Il vous a assujetti la nuit et le jour.

34. Il vous a accordé de tout ce que vous Lui avez demandé. Et si vous comptiez les bienfaits d’Allah, vous ne sauriez les dénombrer. L’homme est vraiment très injuste, très ingrat.

Sourate 14. Abraham (Ibrahim)

Commentaire ~ Une bonne action qui n’est pas acceptée

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Asma’i rapporte: « J’étais avec un homme parmi les habitants de Sham (les régions de la Syrie, le Liban, la Palestine et la Jordanie confondues) et tentait de l’apaiser pour une certaine affaire quand un vendeur avec un seau de grenades marcha devant nous. À ma grande surprise, mon compagnon qui était un des aristocrates nobles de Sham vola rapidement une grenade et le glissa dans sa manche. Je ne pouvais pas croire mes yeux jusqu’à ce que nous étions tombés sur un mendiant. Cet homme de Sham sorti le grenade caché dans sa manche et le remis au mendiant. Je l’ai questionné à propos de cette étrange action. Il répondit: « Ne comprends-tu pas que la prise de la grenade était une mauvaise action et le fait de l’avoir donné au mendiant équivaut à dix bonnes actions? » Asma’i répondit: « Ne sais-tu pas que la prise de la grenade était une mauvaise action et le bien de l’avoir donné n’a pas été acceptée parce que c’était Haram (interdit). »

Deuxième commentaire: Allah est Bon et n’accepte que ce qui est bon.

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 83

Hadith ~ Celui qui repousse les fausses allégations

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abouddarda (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Celui qui repousse les fausses allégations qui nuisent à la bonne réputation de son frère, Dieu repousse le Feu loin de son visage, le Jour de la Résurrection ». (Rapporté par Attirmidhi)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 127, Page 430, Numéro 1526

Ayaat 16-23 ~ Les prophètes (Al-Anbiya)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

16. Ce n’est pas par jeu que Nous avons créé le ciel et la terre et ce qui est entre eux.

17. Si Nous avions voulu prendre une distraction, Nous l’aurions prise de Nous-mêmes, si vraiment Nous avions voulu le faire.

18. Bien au contraire, Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue, et le voilà qui disparait. Et malheur à vous pour ce que vous attribuez [injustement à Allah].

19. A Lui seul appartiennent tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Ceux qui sont auprès de Lui [les Anges] ne se considèrent point trop grands pour L’adorer et ne s’en lassent pas.

20. Ils exaltent Sa Gloire nuit et jour et ne s’interrompent point.

21. Ont-ils pris des divinités qui peuvent ressusciter (les morts) de la terre[1]?

22. S’il y avait dans le ciel et la terre des divinités autres qu’Allah, tous deux seraient certes dans le désordre. Gloire, donc à Allah, Seigneur du Trône; Il est au-dessus de ce qu’ils Lui attribuent!

23. Il n’est pas interrogé sur ce qu’Il fait, mais ce sont eux qui devront rendre compte [de leurs actes].

Sourate 21. Les prophètes (Al-Anbiya)

[1] Autre interp.: ont-ils pris de la terre des divinités qui peuvent ressusciter les morts?