Hadith ~ Le fort

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Le fort n’est pas celui qui terrasse ses adversaires, mais seul est fort celui qui se maîtrise dans la colère ». (Rapporté par Al Boukari et Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 3, Page 25, Numéro 45

Ayaat 125-128 ~ Les abeilles (An-Nahl)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

125. Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.

126. Et si vous punissez, infligez [à l’agresseur] une punition égale au tort qu’il vous a fait. Et si vous endurez… cela est certes meilleur pour les endurants[1].

127. Endure! Ton endurance [ne viendra] qu’avec (l’aide) d’Allah. Ne t’afflige pas pour eux. Et ne sois pas angoissé à cause de leurs complots.

128. Certes, Allah est avec ceux qui [L’] ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants.

Sourate 16. Les abeilles (An-Nahl)

[1] Le talion est autorisé, mais le pardon est recommandé.

Commentaire ~ Le marchand Musulman honnête

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Nadr bin Shumail a dit que dans un certain endroit le prix de la soie avait augmenté et que s’il augmentait là, il devrait également augmenter à Basra. Yunus bin ‘Ubaid était un fabricant de soie et quand il a appris ceci, il a acheté d’un homme une quantité de marchandises pour trente mille. Cependant, après, il a demandé au vendeur s’il se rendait compte de l’augmentation des prix. Le vendeur a répondu qu’il n’était pas au courant et que s’il avait été, il n’aurait pas vendu à un tel prix. Yunus a insisté sur le fait que son argent soit retourné pour les marchandises qui lui ont été vendues. Ceci illustre la piété de nos prédécesseurs, car même dans leurs transactions commerciales ils ont essayé de maintenir le plus haut niveau d’honnêteté et de la clarté, concernant l’acheteur et le vendeur.

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 50

Hadith ~ Poids d’un atome

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Ibn Mas’ud (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Jamais n’entrera au Paradis celui qui a dans son coeur le poids d’un atome d’orgueil ». Quelqu’un dit: « Nous aimons pourtant être bien habillés et bien chaussés ». Il dit: « Dieu est beau et Il aime la beauté. L’orgueil c’est le fait de refuser la vérité et la justice et de mépriser les autres ».

Commentaire: Le Hadith dit qu’un homme qui a même un iota de fierté dans son cœur sera interdit d’entrer au Jannah. Le mot dans le Hadith qui est utilisé pour la plus petite quantité signifie en arabe, soit la plus petite fourmi ou la particule qui est rayonnée par les rayons du soleil et vu à travers un faille dans un mur. De toute évidence, une telle particule a presque une quantité non-existant, mais même cette quantité est désapprouvée par Allah. Si l’orgueil incite un homme à nier l’existence de Dieu et sa révélation, il est sûr d’être jeté dans l’enfer. Il est également confronté au déplaisir Divin et le danger de feu infernal si seule considération de la richesse, la beauté physique, la proéminence sociale et intellectuelle et la situation de sa famille le rend fier et vaniteux, et il regarde vers le bas sur les autres, ou persiste dans le déni de la vérité.

[1]: Discours audio (anglais) sur l’orgueil et l’arrogance se trouve ici.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 127, Page 446, Numéro 1573

Ayaat 9-11 ~ Le vendredi (Al-Jumua)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

9. Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce[1]. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez!

10. Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce d’Allah, et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez.

11. Quand ils entrevoient quelque commerce ou quelque divertissement, ils s’y dispersent et te laissent debout. Dis: « Ce qui est auprès d’Allah est bien meilleur que le divertissement et le commerce, et Allah est le Meilleur des pourvoyeurs ».

Sourate 62. Le vendredi (Al-Jumua)

[1] Laissez tout négoce: abandonnez toutes vos occupations pour pouvoir accomplir votre devoir religieux.

Hadith ~ Celui qui dissipe à un Musulman

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager d’Allah (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Celui qui dissipe à un Musulman l’une des situations affligeantes de ce bas-monde Allah lui en dissipe une de celles du jour de la résurrection. Celui qui met dans l’aisance quelqu’un dans la gêne, Allah le met dans l’aisance dans ce monde et dans l’autre. Celui qui couvre un Musulman, Allah le couvre dans ce monde et dans l’autre. Allah ne cesse d’être aux côtés de Son esclave tant que Son esclave est aux côtés de son frère. Celui qui parcourt un chemin à la recherche de quelque savoir, Allah lui facilite un chemin vers le Paradis. Toutes les fois que les gens se réunissent dans l’une des maisons d’Allah exalté pour réciter le Livre d’Allah (Le Coran) et pour l’étudier ensemble, la sérénité (divine) descend aussitôt sur eux, la miséricorde les voile, les Anges les couvrent de leurs ailes et Dieu les mentionne auprès de ceux qui sont près de Lui (les Anges, les Prophètes et les Saints). Celui qui ne s’élève pas par son propre labeur, ce ne sont pas ses origines qui vont l’élever ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 28, Page 107, Numéro 244

Ayaat 76-84 ~ Le récit (Al-Qasas)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

76. En vérité, Coré [Karoun] était du peuple de Moïse mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné des trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit: « Ne te réjouis point. Car Allah n’aime pas les arrogants.

77. Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part[1] en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs ».

78. Il dit: C’est par une science que je possède que ceci m’est venu. Ne savait-il pas qu’avant lui Allah avait fait périr des générations supérieures à lui en force et plus riches en biens? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs péchés »[2]!

79. Il sortit à son peuple dans tout son apparât. Ceux que aimaient la vie présente dirent: « Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d’une immense fortune ».

80. Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent: « Malheur à vous! La récompense d’Allah est meilleure pour celui qui croit et fait le bien ». Mais elle ne sera reçue que par ceux qui endurent.

81. Nous fîmes donc que la terre l’engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors d’Allah ne fut là pour le secourir, et il ne pût se secourir lui-même.

82. Et ceux qui, la veille, souhaitaient d’être à sa place, se mirent à dire: « Ah! Il est vrai qu’Allah augmente la part de qui Il veut, parmi Ses serviteurs, ou la restreint. Si Allah ne nous avait pas favorisés, Il nous aurait certainement fait engloutir. Ah! Il est vrai que ceux qui ne croient pas ne réussissent pas ».

83. Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s’élever sur terre, ni à y semer la corruption. Cependant, l’heureuse fin appartient aux pieux.

84. Quiconque viendra avec le bien, aura meilleur que cela encore; et quiconque viendra avec le mal, (qu’il sache que) ceux qui commettront des méfaits ne seront rétribués que selon ce qu’ils ont commis.

Sourate 28. Le récit (Al-Qasas)

[1] N’oublie pas ta part…: verset souvent cité en Islam pour inviter le croyant à ne pas déserter ses intérêts matériels au profit d’une piété exagérée.
[2] Ne seront pas interrogés sur leurs péchés: car Allah les connaît parfaitement.

Commentaire ~ Ton prisonnier

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Sentence de l’Imam Ali (que Dieu lui accorde Sa satisfaction):

Ton parler est ton prisonnier tant que tu ne l’as pas exprimé. Mais, dès que tu l’exprimes, tu deviens le sien.

Thésaurise ta langue comme tu thésaurises ton or et ton argent car il se peut qu’une seule parole te retire un bonheur et t’attire une calamité.

Hadith ~ Une rivière

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction) a dit: « J’ai entendu dire le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui): « Que pensez-vous si l’un de vous avait devant sa porte une rivière ou il se laverait cinq fois par jour, est-ce qu’il lui resterait quelque chose de saleté? Ils dirent: « Il ne lui en reste rien ». Il dit: « Telle est l’image des cinq prières quotidiennes par lesquelles Dieu efface les fautes ».(unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 109, Page 333, Numéro 1040

Ayaat 26-37 ~ L’agenouillée (Al-Jathya)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

26. Dis : “Allah vous donne la vie puis Il vous donne la mort. Ensuite Il vous réunira le Jour de la Résurrection, il n’y a pas de doute à ce sujet, mais la plupart des gens ne savent pas.

27. A Allah appartient le royaume des cieux et de la terre. Et le jour où l’Heure arrivera, ce jour-là, les imposteurs seront perdus.

28. Et tu verras chaque communauté agenouillée. Chaque communauté sera appelée vers son livre. On vous rétribuera aujourd’hui selon ce que vous oeuvriez.

29. Voilà Notre Livre. Il parle de vous en toute vérité [1] car Nous enregistrions [tout] ce que vous faisiez”.

30. Ceux qui ont cru et fait de bonnes oeuvres, leur Seigneur les fera entrer dans sa miséricorde. Voilà le succès évident.

31. Et quant à ceux qui ont mécru [il sera dit]: “Mes versets ne vous étaient-ils pas récités ? Mais vous vous enfliez d’orgueil et vous étiez des gens criminels”.

32. Et quand on disait : “la promesse d’Allah est vérité; et l’Heure n’est pas l’objet d’un doute”, vous disiez : “Nous ne savons pas ce que c’est que l’Heure; et nous ne faisions à son sujet que de simples conjectures et nous ne sommes pas convaincus [qu’elle arrivera].

33. Et leur apparaîtra [la laideur] de leurs mauvaises actions. Et ce dont ils se moquaient les cernera.

34. Et on leur dira : “Aujourd’hui Nous vous oublions comme vous avez oublié la rencontre de votre jour que voici. Votre refuge est le Feu; et vous n’aurez point de secoureurs.

35. Cela parce que vous preniez en raillerie les versets d’Allah et que la vie d’ici-bas vous trompait”. Ce jour-là on ne les en fera pas sortir et on ne les excusera pas non plus.

36. Louange à Allah, Seigneur des cieux et Seigneur de la terre : Seigneur de l’univers.

37. Et à Lui la grandeur dans les cieux et la terre. Et c’est Lui le Puissant, le Sage.

Sourate 45. L’agenouillée (Al-Jathya)

[1]: Il parle de vous: il témoigne pour ou contre vous.

Commentaire ~ Allah nous a donné l’honneur par l’Islam

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Omar Ibn al-Khattab (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit: « Nous étions les personnes les plus humiliés sur la terre et Allah nous a donné l’honneur par l’Islam. Si jamais nous cherchons l’honneur par autre chose, Allah nous humiliera à nouveau. »

– Dis: « ô Allah, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent. (Coran 3.26)

Hadith ~ Vos faibles

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abouddarda (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) a dit: « J’ai entendu dire le Messager De Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) : « Recherchez ma bénédiction en faisant du bien à vos faibles car Allah ne vous donne Son soutien et votre subsistance que par égard pour vos faibles ». (Rapporté par Abou Dawud)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 32, Page 118, Numéro 271

Ayaat 88-91 ~ Les abeilles (An-Nahl)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

88. Ceux qui ne croyaient pas et obstruaient le sentier d’Allah, Nous leur ajouterons châtiment sur châtiment, pour la corruption qu’ils semaient (sur terre).

89. Et le jour où dans chaque communauté, Nous susciterons parmi eux-mêmes un témoin contre eux, Et Nous t’emmènerons [Muhammad] comme témoin contre ceux-ci[1]. Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu’un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans.

90. Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez.

91. Soyez fidèles au pacte d’Allah après l’avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Allah comme garant [de votre bonne foi]. Vraiment Allah sait ce que vous faites!

Sourate 16. Les abeilles (An-Nahl)

[1] Ceux-ci: les mécréants de ta communauté.

Commentaire ~ Secoue le tronc du palmier

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. (Coran 19.22)

Quand Saidna Maryam (PSL) était enceinte et sentait que le moment de l’accouchement s’approchait, elle se dirigea vers Bethléem (un lieu éloigné). Il semble qu’elle avait gardé sa grossesse cachée tout au long. Elle laissa Jérusalem et se dirigea vers Bethléem. Allah, l’Exalté, dit:

Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier… (Coran 19,23)

Je veux que vous imaginiez maintenant que vous êtes là-bas. Imaginez la situation. Maryam (PSL) a caché cette grossesse pendant 9 mois. C’est assez difficile déjà. Et maintenant, elle quitte sa ville, seul et sans aide. Elle ressent la douleur de l’accouchement qui la conduit au tronc d’un palmier. C’était un moment si difficile qu’elle dit:

… »Malheur à moi! Que je fusse mort avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée! » (Coran 19.23)

Saidna Maryam (PSL) était chaste et vertueuse. Maintenant, elle va accoucher d’un enfant sans jamais avoir été marié. Elle connaît la langue des gens. Elle sait le mal qu’ils causeront à elle et sa famille. La famille vertueuse d’Al-Imran. Le moment est devenu si difficile sur elle qu’elle voulait n’avoir jamais vécu. Et elle voulait que personne ne l’ait connu, qu’elle ait été oubliée et qu’elle n’existait pas. En ce moment de difficulté, quand les choses sont devenues insupportables pour elle, Allah, l’Exalté, a apporté du réconfort et de la Miséricorde. Allah dit:

Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle, [lui disant:] « Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. (Coran 19.24)

Les savants disent que c’est soit l’Ange Gabriel qui était situé à côté d’elle, sur un plan de terrain plus bas, soit son fils Issa (Jésus) qui venait de naître.

Secoue vers toi le tronc du palmier: il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. (Coran 19.25)

Alors Allah lui a fourni de l’eau et Allah lui a fourni des dates. C’est un miracle d’Allah. Une source qui coule soudainement sous ses pieds qu’elle peut atteindre avec ses mains. Puis Allah, l’Exalté, lui dit de secouer le palmier et des dattes fraîches et mûres tomberont.

Maintenant, tirons quelques leçons très importantes.

Maryam (PSL), qui vient d’accoucher d’un enfant, est sans-aide et seule. Et on lui dit (soit par Issa (PSL) ou Gabriel (PSL)) à secouer, non pas la branche de palmier, mais de secouer le tronc du palmier, la base de l’arbre de palme. Et vous le savez tous comment les palmiers sont solides. Si un groupe d’hommes entoure et essaye de secouer la base ca sera impossible. Alors, quel est le but d’Allah de révéler à Maryam (PSL) de secouer la base du palmier? Elle ne va pas être en mesure de le secouer. Elle ne va ni être capable de la déplacer d’une fraction de pouce. Alors, pourquoi Allah lui demande de le secouer? Faites un effort. Elle doit faire sa part. Allah aurait pu faire que les dates tombent sur elle sans la secouer. Parce que ce n’est pas la secousse d’un palmier qui fera que le fruit tombe. C’est un miracle d’Allah. Si vous mettez vos mains sur un palmier, ne vous attendez pas à avoir des dates qui tombent sur vous. C’est un miracle d’Allah. Allah, l’Exalté, aurait pu faire que les dates tombent sans son intervention. Mais Allah veut qu’elle fasse sa part. Et c’est une leçon très très important. Si nous voulons la victoire d’Allah, nous devons faire notre part. Vous devez faire le premier pas. Allah dit dans le Hadith Qudsi « Si vous marchez vers moi, Je vais courir vers vous ». Mais vous devez faire le premier pas. Et Allah dit a ceux qui cherchent à être guide, Allah le leur donnera. Si vous cherchez la guidance d’Allah, Allah le donnera à vous. Si vous attendez que les choses viennent à vous sans aucun effort, rien ne se passera. Allah ne récompense pas la personne pour leur paresse, leur procrastination, ni leur passivité. Allah veut que nous fassions notre part.

Alors Maryam (PSL) a mis sa main sur le palmier et des dattes fraîches et mûres sont tombées sur elle. Nous apprenons aussi, en accord avec les traditions (Sounna) du Messager d’Allah (BSDL) que les dates sont la meilleure nourriture pour la femme qui vient d’accoucher. Ceci est également confirmé dans la Sounna du Messager d’Allah (BSDL). Allah lui a fourni de l’eau et lui a fourni des dates.

Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse!… (Coran 19,26)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
PSL: Paix sur lui/elle

Source:
Discours Audio « Vies des Prophètes » par l’Imam Anwar. La série complète (en anglais) peut être téléchargée ici.

Ayaat 77-83 ~ Ya-Sin

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

77. L’homme ne voit-il pas que Nous l’avons créé d’une goutte de sperme? Et le voilà [devenu] un adversaire déclaré!

78. Il cite pour Nous un exemple, tandis qu’il oublie sa propre création; il dit: « Qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en poussière? »

79. Dis: « Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création;

80. c’est Lui qui, de l’arbre vert, a fait pour vous du feu, et voilà que de cela vous allumez.

81. Celui qui a créé les cieux et la terre ne sera-t-Il pas capable de créer leur pareil? Oh que si! et Il est le grand Créateur, l’Omniscient.

82. Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire: « Sois », et c’est.

83. Louange donc, à Celui qui détient en sa main la royauté sur toute chose! Et c’est vers Lui que vous serez ramenés.

Sourate 36. Ya-Sin

Commentaire ~ Est belle

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Paroles du Calife ‘Omar (que Dieu lui accorde Sa satisfaction):

L’équité est belle, mais elle l’est encore plus chez les princes.

La générosité est belle, mais elle l’est encore plus chez les riches.

La crainte scrupuleuse de Dieu est belle, mais elle l’est encore plus chez les savants.

La patience est belle, mais elle l’est encore plus chez les pauvres.

Le retour à Dieu est beau, mais il l’est encore plus chez les jeunes.

La pudeur est belle, mais elle l’est encore plus chez les femmes.

Hadith ~ Sept personnes seront ombragées

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Sept personnes seront ombragées par Dieu dans Son ombre le jour ou il n’y aura d’autre ombre que la Sienne:

– Un chef équitable.
– Un jeune homme qui a grandi dans le culte de Dieu exalté.
– Un homme dont le coeur est attaché aux mosquées.
– Deux êtres qui se sont aimés en Dieu. Ils se sont réunis en Lui et se sont séparés en Lui.
– Un homme qu’une femme de haute position sociale et belle a appelé à elle mais qui lui dit: « Je crains Dieu ».
– Un homme qui a fait une aumône si discrètement que sa main gauche n’a pas su ce qu’a donné sa main droite.
– Un homme qui évoqua Dieu loin de tous les regards et en eu les yeux débordant de larmes. (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 53, Page 177, Numéro 447

Ayaat 190-193 ~ La famille d’Imran (Al-Imran)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

190. En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence,

191. qui, debout, assis, couchés sur leurs cotés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant): « Notre Seigneur! Tu n’as pas créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du Feu.

192. Seigneur! Quiconque Tu fais entrer dans le Feu, Tu le couvres vraiment d’ignominie. Et pour les injustes, il n’y a pas de secoureurs!

193. Seigneur! Nous avons entendu l’appel de celui qui a appelé ainsi à la foi: « Croyez en votre Seigneur » et dès lors nous avons cru. Seigneur, pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits, et place nous, à notre mort, avec les gens de bien.

Sourate 3. La famille d’Imran (Al-Imran)

Commentaire ~ Les gens se font mal à eux-mêmes en trois choses

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Sentence de l’Imam Ali (que Dieu lui accorde Sa satisfaction):

Les gens se font mal à eux-mêmes en trois choses:

  1. Leurs excès de table, comptant sur leur bonne santé.
  2. L’acceptation de charges insupportables, comptant sur leur force.
  3. Et leur choix délibéré de l’inaction, comptant sur le destin.

Ayaat 87-88 ~ Les prophètes (Al-Anbiya)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

87. Et Du’n-Nun (Jonas) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous N’allions pas l’éprouver. Puis il fit, dans les ténèbres, l’appel que voici: « Pas de divinité à part Toi! Pureté a Toi! J’ai été vraiment du nombre des injustes ».

88. Nous l’exauçâmes et le sauvâmes de son angoisse. Et c’est ainsi que Nous sauvons les croyants.

Sourate 21. Les prophètes (Al-Anbiya)

[1] Du’n-Nun: l’homme au poisson. « Jonas ». Jonas quitta son peuple en colère, parce que ceux-ci ne croyaient pas en Allah. Il prit le bateau, mais le bateau s’arrêta; et d’après la coutume des marins, ils tirèrent au sort pour connaître le responsable. Le sort tomba sur Jonas, et les marins le jetèrent à l’eau ou une baleine le recueillit pour le vomir plus tard sur le rivage. De là, Jonas alla accomplir sa mission à Ninvine. La ville se convertit avant que ne vînt un cataclysme annoncé. Elle fut alors épargnée.

Commentaire ~ Pourquoi est-ce que nous haïssons la mort?

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Une histoire reliée à Sulaiman ibn Abdel Malek, un calife musulman, au cours d’une ère d’or de l’Islam, quand l’Oumma musulmane était en expansion, la richesse du monde arrivait à la nation islamique et Allah donnait cette rizk (provisions) à l’Oumma si bien que l’Oumma vivait un mode de vie extravagant. Damas, la capitale du califat musulman à l’époque était la plus grande ville dans le monde, la ville la plus luxueuse au monde et Beni Oumaya vivaient une vie que personne d’autre dans le monde ne pouvait rêver de vivre.

Sulaiman ibn Abdel Malek accompagnait un savant d’al Tabayine (deuxième génération après les compagnons), quand il a demandé à ce savant une question: « Pourquoi est-ce que nous haïssons la mort? », alors le savant a répondu et a dit: « Ya Amir Al Mouminine (O Chef des Croyants), vous avez construit votre Dounia (le monde actuel) et vous avez détruit votre Ekhira (l’au-delà) donc, vous ne voudriez pas imaginer quitter ce qui est construite vers ce qui est détruite. »

Le savant dit que tout ce que vous avez fait était de préparer une bonne vie pour ce monde, mais vous n’avez pas fait beaucoup pour l’au-delà. Vous avez construit un palais ici, mais vous n’avez pas construit un palais pour l’au-delà. Vous avez construit un niveau de vie confortable ici, mais vous ne vous êtes pas assuré une vie semblable dans l’au-delà et c’est pourquoi vous n’aimez pas la mort. Mais pour quelqu’un qui est en train d’investir la totalité de leur argent, leur temps et efforts dans la construction d’une vie meilleure dans l’au-delà, pour ceux-là ils aimeraient passer de ce monde vers l’au-delà.

Hadith ~ Dix premiers Jours de Dhul-Hijjah / Jour Arafat

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Ibn Abbas (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Il n’y a pas de jours où les actions de bien sont plus aimées de Dieu que ces jours (il voudrait dire les dix premiers jours de Dhoulhijja) ». Ils dirent: « O Messager de Dieu! Pas même le combat au service de Dieu? » Il dit: « Pas même le combat au service de Dieu sauf s’il s’agit d’un homme qui sortit offrant sa vie et son argent et ne revient avec aucun des deux ». (Rapporté par Al Boukhari)

Abou Qatada (DAS) a dit: « On interrogea le Messager de Dieu sur le jeune du jour de Arafat. Il dit: « Il fait absoudre les péchés de l’an passé et de l’année en cours ». (Rapporté par Moslem)

*: Cet année le 1ier jour de Dhul-Hijjah tombe le mercredi 23 aout 2017, insha Allah.
*: Cet année le 9eme jour de Dhul-Hijjah, le jour Arafat, tombe le jeudi 31 aout 2017, insha Allah.

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 111, Page 367, Numéro 1247
Hadith 1: Chapitre 111, Page 367, Numéro 1248

Ayaat 26-32 ~ Al-Hajj (Le Pèlerinage)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

26. Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Kaaba) [en lui disant]: « Ne M’associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent »[1].

27. Et fais aux gens une annonce pour le Hajj[2]. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné,

28. pour participer aux avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés, sur la bête de cheptel qu’Il leur a attribuée[3], « Mangez-en vous-mêmes et faites-en manger le besogneux misérable.

29. Puis qu’ils mettent fin à leurs interdits (qu’ils nettoient leurs corps), qu’ils remplissent leurs voeux, et qu’ils fassent les circuits autour de l’Antique Maison »[4].

30. Voilà [ce qui doit être observé] et quiconque prend en haute considération les limites sacrées d’Allah cela lui sera meilleur auprès de Son Seigneur. Le bétail, sauf ce qu’on vous a cité, vous a été rendu licite. Abstenez-vous de la souillure des idoles et abstenez-vous des paroles mensongères.

31. (Soyez) exclusivement [acquis à la religion] d’Allah ne Lui associez rien; car quiconque associe à Allah, c’est comme s’il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond.

32. Voilà [ce qui est prescrit]. Et quiconque exalte les injonctions sacrées d’Allah, s’inspire en effet de la piété des coeurs.

Sourate 22. Al-Hajj (Le Pèlerinage)

[1]: Ceux qui tournent autour: pendant le rite du pélerinage et de la Umra, ainsi qu’à titre de salutations à la Mosquée Sacrée.
Qui s’y tiennent debout, etc: les diverses postures de la Salat, avec le visage tourné vers la Ka’ba.

[2]: Le Hajj: le pèlerinage à la Mecque.

[3]: Et pour invoquer le nom d’Allah: il s’agit ici de l’invocation du nom d’Allah que l’on fait sur les bêtes sacrifiées au cours du pélerinage.

[4]: L’Antique Maison: La Ka’ba.

*Note: Le Hajj est une des piliers de l’Islam, si vous avez les moyens essayez de l’entreprendre inchaAllah au plus vite. C’est maintenant le moment de commencer les démarches de réservation. Qui sait (Allah Alim) si nous serons ici l’année prochaine. Que Allah nous aide à remplir nos devoirs religieuses avec sincérité inchaAllah. Ameen.

Commentaire ~ Le solde bancaire émotionnel

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Nous dictons la façon dont les autres pensent de nous. Si une personne te voyait au marché avec un visage fâché, ensuite tu le revois à l’épicier avec le même visage fâché, ensuite tu le vois encore à une fête de mariage avec le visage fâché, tu auras une idée de cette personne à l’esprit. Si tu le revoyais ou entendais parler de lui à nouveau, son visage fâché te viendra instantanément à l’esprit. N’est-ce pas vrai?

Par contre, si une personne te rencontre avec un sourire, puis te rencontre ensuite avec un autre sourire, et ainsi de suite, il y aura une image positive de ce sourire gravé dans ton esprit.

Ceci est en relation à une personne avec laquelle tu n’as aucun lien et que tu rencontres de temps en temps. Mais quant à ceux que nous rencontrons tout le temps, comme notre femme, nos enfants, nos collègues de travail et voisins, nous ne les traitons pas toujours systématiquement de la même manière. Oui, ils vont nous voir rire et plaisanter, mais sans doute ils vont aussi nous voir parfois en colère, le visage fâché, argumentatif, même des fois insultant parce que nous sommes, après tout, des êtres humains.

Par conséquent, leur amour pour nous est régi par notre conduite bonne ou mauvaise à leur égard. Tu peux dire que leur amour pour nous est proportionnel au crédit émotionnel que nous avons déposé dans nos comptes avec eux. Comment cela?

Lorsque vous montrez de la bonne conduite envers une personne, vous êtes en réalité en train de déposer de bons souvenirs sur vous-même dans son registre mémoire. En d’autres termes, c’est comme s’il a ouvert un compte pour toi dans son cœur où il garde son amour et respect pour toi. Par la suite, ton compte en banque augmente ou diminue. Par conséquent, chaque fois que tu rencontres cette personne avec un sourire, ton compte émotionnel augmente. Chaque fois que tu lui donnes un cadeau, ça augmente encore. Chaque acte de courtoisie l’augmente encore. De même, chaque fois que tu offenses, lance des insultes ou maudit une personne, tu fais un retrait de ce compte de banque émotionnel.

Si un jour tu as un solde énorme avec une personne et que tu te fâches, tu retiras seulement un petit pourcentage de ta solde bancaire émotionnelle due au solde considérable d’actions positives faites auparavant.

Si un bien-aimé vient avec une action négative,
Ses vertus viennent à la rescousse avec un millier d’intercesseurs positifs.

Toutefois, si tu n’as rien dans ce compte bancaire émotionnel avec ce personne pour commencer, et ensuite tu commences à en retirer, alors ton compte avec lui sera déficitaire. Par la suite, il peut développer une aversion envers toi puisque tu continues à retirer, sans jamais en déposer.

Tu as peut être entendu l’histoire d’une femme qui a été répudiée par son mari. Interrogé sur la raison du divorce, elle a répondu: « C’était pour une raison futile. Il voulait que j’aille avec lui pour voir sa sœur et j’ai refusé. Il s’est mis en colère et a commencé à m’insulter et à me maudire, et puis finalement il m’a divorcé! »

Si tu contemples un peu pourquoi elle a était divorcé, tu découvriras que la raison n’était pas aussi petit comme elle le prétendait. Au contraire, l’incident a été la goutte qui a fait déborder le vase!

On dit qu’il y avait une fois un homme qui avait un chameau costaud. Un jour, il décida de voyager, donc il a placé et attachés tous ses biens sur le dos du chameau. Le pauvre chameau essaya de supporter le poids car l’homme avait réussi à placer sur son dos la charge de quatre chameaux. Le chameau commença à vaciller au point que les gens ont crié à l’homme: « Assez! » Mais l’homme n’a pas écouté. Il a finalement pris une ceinture faite avec de la paille et le posa sur le chameau, en disant: « Ceci est très léger, et c’est la dernière chose que je mettrai sur le chameau. » Dès qu’il a placé la ceinture, le chameau est tombé à terre. Ainsi, cette histoire est devenue un proverbe d’ou on dit: « C’est le brin de paille qui a brisé le dos du chameau. »

Si tu réfléchi, tu te rendras compte que la ceinture de paille était tout à fait innocent, car ce n’était pas ce brin de paille qui a brisé le dos du chameau. Au contraire, le dos du chameau a était cassé en raison de la lourde charge globale qui avait été placé sur lui. Le chameau a essayé de résister avec patience jusqu’à ce qu’il n’en pouvait plus. Le poids infime de la ceinture a finalement brisé son dos.

C’est la même chose pour la femme qui a été répudiée par son mari (* Remarque: la même chose s’applique à un mari envers sa femme). Je peux dire avec certitude que la raison du divorce n’était pas seulement le fait qu’elle a refusé de rendre visite à sa sœur. Il s’agissait plutôt d’une accumulation d’un certain nombre de choses, notamment en refusant de s’acquitter de ses demandes et de ses souhaits, le manque d’amour entre les deux, son arrogance et le manque de respect qu’elle avait pour son point de vue. Elle a continué de retirer de son compte de banque émotionnel sans déposer quoi que ce soit. Elle a continué à lui faire du mal sans guérir ses blessures. Il a continué à la supporter avec patience, jusqu’à ce que cet incident s’est produit qui a brisé le dos du chameau.

Si elle aura contribué à son compte de banque émotionnel sur une base régulière en rencontrant son mari gentiment, l’ayant gâté un peu, se mettant dans son cœur, plaisantant et étant agréable avec lui, en prenant soin de sa nourriture et de ses vêtements, et en respectant ses points de vue, elle aurait eu un solde bancaire émotionnelle énorme. Elle aurait été un millionnaire dans son cœur. Par conséquent, ca n’aurait pas changé grand-chose si son compte en banque émotionnel avait légèrement diminué car ses mauvaises actions auraient disparu dans la mer de ses vertus.

On peut dire la même chose au sujet d’un élève fauteur de trouble qui a fait une erreur et à cause de cela son professeur devenu très en colère l’aurait jeté hors de la salle de classe. Ensuite, l’élève se plaint: « Telle ou telle de mes collègues fait des choses bien pires que moi, mais il n’est pas puni! Quant à moi, je n’ai rien fait, sauf que j’ai fait une plaisanterie sans permission. » Il ne réalise pas que la plaisanterie était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Il faisait toujours mal à son professeur sans guérir ses blessures. La même chose peut être dite à propos des collègues ou des voisins qui se disputent entre eux.

Par conséquent, nous sommes toujours dans le besoin de déposer dans le compte de banque émotionnel qui réside dans le cœur des gens. Le mari doit chercher des occasions de déposer dans le cœur de sa femme et de continuer à augmenter ses points. La femme doit faire la même chose. Le fils ou fille doit également déposer un peu d’amour dans le cœur de sa mère et de son père, de même que l’enseignant avec ses élèves et avec son frère ou sœur. En fait, même le gestionnaire doit faire la même chose avec ceux qui travaillent sous ses ordres.

En bref …
Si un bien-aimé vient avec une action négative,
Ses vertus viennent à la rescousse avec un millier d’intercesseurs positifs.

Traduit de:
Profitez de votre vie (Enjoy your life)
Dr. Muhammad ‘Abd Al-Rahaman Al-Arifi
Traduit en anglais par: Saleem Beg
Édité par: Nasim Chowdhury
Publié par: Darussalam
P510

Hadith ~ L’épine qui le pique

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Said et Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Il n’est pas une fatigue ou une maladie, ou un souci, ou une peine, ou un mal, ou une angoisse qui touche le Musulman, jusqu’à l’épine qui le pique, sans que Dieu ne lui efface à cause de cela une partie de ses péchés ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 3, Page 23, Numéro 37

Ayaat 14-16 ~ Ta-Ha

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

14. Certes, c’est Moi Allah: point de divinité que Moi. Adore-Moi donc et accomplis la Salat pour le souvenir de Moi.

15. L’Heure va certes arriver. Je la cache à peine, pour que chaque âme soit rétribuée selon ses efforts.

16. Que celui qui n’y croit pas et qui suit sa propre passion ne t’en détourne pas. Sinon tu périras.

Sourate 20. Ta-Ha

Commentaire ~ Paroles sages de Fudail et d’Ibn Mubarak

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Fudail bin ‘Iyad a dit: « Si vous ne pouvez pas jeûner ou prier, alors sachez que vous êtes ligotés  et emprisonné par vos péchés. » Allah (exalté) dit:

« Bien au contraire! Ceux qui font le mal et qui se font cerner par leurs péchés, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement. » (Quran 2.81)

Ibn Mubarak a dit: « J’ai vu que les péchés font mourir les coeurs, que les actions basses mènent à leur penchant, que la prévention des péchés est la vie pour le coeur, et qu’il vaut mieux pour votre âme pour que vous la désobéissiez. »

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 149

Hadith ~ Attestez pour lui qu’il est croyant

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Said Al Khoudri (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Quand vous voyez quelqu’un aller régulièrement aux mosquées, attestez pour lui qu’il est croyant ». Dieu exalté a dit en effet: « Seuls peuplent les mosquées de Dieu ceux qui ont cru à Dieu et au jour dernier ». (Chapitre 9 – verset 18).

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 109, Page 336, Numéro 1058

Ayaat 64-82 ~ La caverne (Al-Kahf)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

64. [Moïse] dit: « Voilà ce que nous cherchions ». Puis, ils retournèrent sur leurs pas, suivant leurs traces.

65. Ils trouvèrent l’un de Nos serviteurs à qui Nous avions donné une grâce, de Notre part, et à qui Nous avions enseigné une science émanant de Nous.

66. Moïse lui dit: « Puis-je te suivre, à la condition que tu m’apprennes de ce qu’on t’a appris concernant une bonne direction? ».

67. [L’autre] dit: « Vraiment, tu ne pourras jamais être patient avec moi.

68. Comment endurerais-tu sur des choses que tu n’embrasses pas par ta connaissance? ».

69. [Moïse] lui dit: « Si Allah veut, tu me trouvera patient; et je ne désobéirai à aucun de tes ordres ».

70. « Si tu me suis, dit [l’autre,] ne m’interroge sur rien tant que je ne t’en aurai pas fait mention ».

71. Alors les deux partirent. Et après qu’ils furent montés sur un bateau, l’homme y fit une brèche. [Moïse] lui dit: « Est-ce pour noyer ses occupants que tu l’as ébréché? Tu as commis, certes, une chose monstrueuse! »

72. [L’autre] répondit: « N’ai-je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie? »

73. « Ne t’en prends pas à moi, dit [Moïse,] pour un oubli de ma part; et ne m’impose pas de grande difficulté dans mon affaire ».

74. Puis ils partirent tous deux; et quand ils eurent rencontré un enfant, [l’homme] le tua. Alors [Moïse] lui dit: « As-tu tué un être innocent, qui n’a tué personne? Tu as commis certes, une chose affreuse! »

75. [L’autre] lui dit: « Ne t’ai-je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie? »

76. « Si, après cela, je t’interroge sur quoi que ce soit, dit [Moïse,] alors ne m’accompagne plus. Tu seras alors excusé de te séparer de moi ».

77. Ils partirent donc tous deux; et quand ils furent arrivés à un village habité, ils demandèrent à manger à ses habitants; mais ceux-ci refusèrent de leur donner l’hospitalité. Ensuite, ils y trouvèrent un mur sur le point de s’écrouler. L’homme le redressa. Alors [Moïse] lui dit: « Si tu voulais, tu aurais bien pu réclamer pour cela un salaire ».

78. « Ceci [marque] la séparation entre toi et moi, dit [l’homme,] Je vais t’apprendre l’interprétation de ce que tu n’as pu supporter avec patience.

79. Pour ce qui est du bateau, il appartenait à des pauvres gens qui travaillaient en mer. Je voulais donc le rendre défectueux, car il y avait derrière eux un roi qui saisissait de force tout bateau.

80. Quant au garçon, ses père et mère étaient des croyants; nous avons craint qu’il ne leur imposât la rébellion et la mécréance.

81. Nous avons donc voulu que leur Seigneur leur accordât en échange un autre plus pur et plus affectueux.

82. Et quant au mur, il appartenait à deux garçons orphelins de la ville, et il y avait dessous un trésor à eux; et leur père était un homme vertueux. Ton Seigneur a donc voulu que tous deux atteignent leur maturité et qu’ils extraient, [eux-mêmes] leur trésor, par une miséricorde de ton Seigneur. Je ne l’ai d’ailleurs pas fait de mon propre chef. Voilà l’interprétation de ce que tu n’as pas pu endurer avec patience ».

Sourate 18. La caverne (Al-Kahf)