Ayaat 50-61 ~ As-Saffat (Les Rangés)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

50. Puis les uns se tourneront vers les autres s’interrogeant mutuellement.

51. L’un d’eux dira : “J’avais un compagnon

52. qui disait : “Es-tu vraiment de ceux qui croient?

53. Est-ce que quand nous mourrons et serons poussière et ossements, nous aurons à rendre des comptes ? ”

54. Il dira : “Est-ce que vous voudriez regarder d’en haut? ”

55. Alors il regardera d’en haut et il le verra en plein dans la Fournaise,

56. et dira : “Par Allah! Tu as bien failli causer ma perte!

57. et sans le bienfait de mon Seigneur, j’aurais certainement été du nombre de ceux qu’on traîne [au supplice].

58. N’est-il pas vrai que nous ne mourrons

59. que de notre première mort et que nous ne serons pas châtiés?”

60. C’est cela, certes, le grand succès.

61. C’est pour une chose pareille que doivent oeuvrer ceux qui oeuvrent.

Sourate 37. As-Saffat (Les Rangés)

Ayaat 97-100 ~ Les femmes (An-Nisa’)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

97. Ceux qui ont fait du tort à eux-mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant: « Où en étiez-vous? » (à propos de votre religion) – « Nous étions impuissants sur terre », dirent-ils. Alors les Anges diront: « La terre d’Allah n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer? » Voilà bien ceux dont le refuge est l’Enfer. Et quelle mauvaise destination!

98. A l’exception des impuissants: hommes, femmes et enfants, incapables de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie:

99. A ceux-là, il se peut qu’Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur.

100. Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Sourate 4. Les femmes (An-Nisa’)

Ayaat 36-39 ~ La consultation (Achoura)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

36. Tout ce qui vous a été donné [comme bien] n’est que jouissance de la vie présente; mais ce qui est auprès d’Allah est meilleur et plus durable pour ceux qui ont cru et qui placent leur confiance en leur Seigneur,

37. qui évitent [de commettre] les péchés les plus graves ainsi que les turpitudes, et qui pardonnent après s’être mis en colère,

38. qui répondent à l’appel de leur Seigneur, accomplissent la Salat, se consultant(*) entre eux à propos de leurs affaires, dépensent de ce que Nous leur attribuons,

39. et qui, atteints par l’injustice, ripostent.

Sourate 42. La consultation (Achoura)

(*) Se consultent…: important verset pour mettre en relief les traits caractéristiques de l’Islam : la Consultation entre musulmans est un principe constitutionnel de la communauté islamique.

Ayaat 1-8 ~ La preuve (Al-Bayyinah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

1. Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu’à ce que leur vienne la Preuve évidente:

2. un Messager, de la part d’Allah, qui leur récite des feuilles purifiées,

3. dans lesquelles se trouvent des prescriptions d’une rectitude parfaite.

4. Et ceux à qui le Livre a été donné ne se sont divisés qu’après que la preuve leur fut venue.

5. Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la Salat et d’acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture.

6. Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.

7. Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, ce sont les meilleurs de toute la création.

8. Leur récompense auprès d’Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur.

Sourate 98. La preuve (Al-Bayyinah)

Ayaat 37-45 ~ Al-Araf

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

37. Quel pire injuste, que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonges Ses signes? Ceux là auront la part qui leur a été prescrite; jusqu’au moment où Nos Envoyés [Nos Anges] viennent à eux pour leur enlever l’âme, en leur disant: « Où sont ceux que vous invoquiez en dehors d’Allah? » – Ils répondront: « Nous ne les trouvons plus ». Et ils témoigneront contre eux-mêmes qu’ils étaient mécréants.

38. « Entrez dans le Feu », dira [Allah,] « parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés. » Chaque fois qu’une communauté entrera, elle maudira celle qui l’aura précédée. Puis, lorsque tous s’y retrouveront, la dernière fournée dira de la première: « Ô notre Seigneur! Voilà ceux qui nous ont égarés: donne-leur donc double châtiment du feu. » Il dira: « A chacun le double, mais vous ne savez pas ».

39. Et la première fournée dira à la dernière: « Mais vous n’avez sur nous aucun avantage. Goûtez donc au châtiment, pour ce que vous avez acquis ».

40. Pour ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements et qui s’en écartent par orgueil, les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes, et ils n’entreront au Paradis que quand le chameau pénètre dans le chas de l’aiguille. Ainsi rétribuons-Nous les criminels.

41. L’Enfer leur servira de lit et, comme couverture, ils auront des voiles de ténèbres. Ainsi rétribuons-Nous les injustes.

42. Et ceux qui croient et font de bonnes oeuvres – Nous n’imposons aucune charge à personne que selon sa capacité – ceux-là seront les gens du Paradis: ils y demeureront éternellement.

43. Et Nous enlèverons toute la rancune de leurs poitrines, sous eux couleront les ruisseaux, et ils diront: « Louange à Allah qui nous a guidés à ceci. Nous n’aurions pas été guidés, si Allah ne nous avait pas guidés. Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité. » Et on leur proclamera: « Voilà le Paradis qui vous a été donné en héritage pour ce que vous faisiez ».

44. Les gens du Paradis crieront aux gens du Feu: « Certes, nous avons trouvé vrai ce que notre Seigneur nous avait promis. Avez-vous aussi trouvé vrai ce que votre Seigneur avait promis? » « Oui », diront-ils. Un héraut annoncera alors au milieu d’eux: Que la malédiction d’Allah soit sur les injustes,

45. qui obstruaient le sentier d’Allah, qui voulaient le rendre tortueux, et qui ne croyaient pas à l’au-delà. »

Sourate 7. Al-Araf

Ayaat 116-120 ~ La table servie (Al-Maidah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

116. (Rappelle-leur) le moment où Allah dira[1]: « Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: « Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah? » Il dira: « Gloire et pureté à Toi! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

117. Je ne leur ai dit que ce que Tu m’avais commandé, (à savoir): « Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur ». Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.

118. Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage ».

119. Allah dira: « Voilà le jour où leur véracité va profiter aux véridiques: ils auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement. » Allah les a agréés et eux L’ont agréé. Voilà l’énorme succès.

120. A Allah seul appartient le royaume des cieux, de la terre et de ce qu’ils renferment. Et Il est Omnipotent.

Sourate 5. La table servie (Al-Maidah)

[1] où Allah dira: Au jour du jugement dernier, en présence de ceux qui ont prétendu que Jésus était un dieu ou fils d’Allah.

Ayaat 30-35 ~ Les prophètes (Al-Anbiya)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

30. Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?

31. Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu’elle ne s’ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu’ils se guident.

32. Et Nous avons fait du ciel un toit protégé. Et cependant ils se détournent de ses merveilles.

33. Et c’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite.

34. Et Nous n’avons attribué l’immortalité à nul homme avant toi. Est-ce que si tu meurs, toi, ils seront, eux, éternels?

35. Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est a Nous que vous serez ramenés.

Sourate 21. Les prophètes (Al-Anbiya)

[1] Ce verset renferme des vérités concernant la formation des planètes et de la terre, et qui ont été confirmées par les dernières découvertes scientifiques.

Ayaat 39-48 ~ Al-Mouddattir (Le revêtu d’un manteau)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

39. Sauf les gens de la droite (les élus):

40. dans des Jardins, ils s’interrogeront

41. au sujet des criminels:

42. “Qu’est-ce qui vous a acheminés à Saqar?”

43. Ils diront: “Nous n’étions pas de ceux qui faisaient la Salat,

44. et nous ne nourrissions pas le pauvre,

45. et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles,

46. et nous traitions de mensonge le jour de la Rétribution,

47. jusqu’à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]”.[1]

48. Ne leur profitera point donc, l’intercession des intercesseurs.

Sourate 74. Al-Mouddattir (Le revêtu d’un manteau)

[1] Raisons qui ont amené des gens à l’Enfer. Évitons ces actions afin de ne pas être parmi eux inchaAllah.

Ayaat 7-10 ~ La table servie (Al-Maidah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

7. Et rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous, ainsi que l’alliance qu’Il a conclue avec vous, quand vous avez dit: « Nous avons entendu et nous avons obéi »[1]. Et craignez Allah. Car Allah connaît parfaitement le contenu des coeurs.

8. Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

9. Allah a promis à ceux qui croient et font de bonnes oeuvres qu’il y aura pour eux un pardon et une énorme récompense.

10. Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonge Nos preuves, ceux-là sont des gens de l’Enfer.

Sourate 5. La table servie (Al-Maidah)

[1] En adoptant l’Islam, vous avez pris l’engagement devant le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) envers Allah d’obéir à Ses injonctions.

Ayaat 15-18 ~ Al-Ahqaf

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

15. Et Nous avons enjoint à l’homme de la bonté envers ses père et mère: sa mère l’a péniblement porté et en a péniblement accouché; et sa gestation et sevrage durent trente mois; puis quand il atteint ses pleines forces et atteint quarante ans, il dit: « Ô Seigneur! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfait dont Tu m’as comblé ainsi qu’à mes père et mère, et pour que je fasse une bonne oeuvre que Tu agrées. Et fais que ma postérité soit de moralité saine. Je me repens à Toi et je suis du nombre des Soumis ».

16. Ce sont ceux-là dont Nous acceptons le meilleur de ce qu’ils oeuvrent et passons sur leurs méfaits, (ils seront) parmi les gens du Paradis, selon la promesse véridique qui leur était faite.

17. Quant à celui qui dit à ses père et mère: « Fi de vous deux! Me promettez-vous qu’on me fera sortir de terre alors que des générations avant moi ont passé? » Et les deux, implorant le secours d’Allah, [lui dirent]: « Malheur à toi! Crois. Car la promesse d’Allah est véridique ». Mais il (répond): « Ce ne sont que des contes d’Anciens ».

18. Ce sont ceux-là qui ont mérité la sentence [prescrite] en même temps que des communautés déjà passées avant eux parmi les djinns et les hommes. Ils étaient réellement perdants.

Sourate 46. Al-Ahqaf

Ayaat 195-202 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

195. Et dépensez dans le sentier d’Allah. Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction[1]. Et faite le bien. Car Allah aime les bienfaisants.

196. Et accomplissez pour Allah le pèlerinage et l’Umra. Si vous en êtes empêchés, alors faite un sacrifice qui vous soit facile. Et ne rasez pas vos têtes avant que l’offrande [l’animal à sacrifier] n’ait atteint son lieu d’immolation. Si l’un d’entre vous est malade ou souffre d’une affection de la tête (et doit se raser), qu’il se rachète alors par un Siyam ou par une aumône ou par un sacrifice. Quand vous retrouverez ensuite la paix, quiconque a joui d’une vie normale après avoir fait l’Umra en attendant le pèlerinage, doit faire un sacrifice qui lui soit facile. S’il n’a pas les moyens, qu’il jeûne trois jours pendant le pèlerinage et sept jours une fois rentré chez lui, soit en tout dix jours. Cela est prescrit pour celui dont la famille n’habite pas auprès de la Mosquée sacrée. Et craignez Allah. Et sachez qu’Allah est dur en punition[2].

197. Le pèlerinage à lieu dans des mois connus. Si l’on se décide de l’accomplir, alors point de rapport sexuel[3], point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage. Et le bien que vous faites, Allah le sait. Et prenez vos provisions; mais vraiment la meilleur provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô doués d’intelligence!

198. Ce n’est pas un pêché que d’aller en quête de quelque grâce de votre Seigneur. Puis, quand vous déferlez depuis Arafat, invoquez Allah, à al-Mashar-al-Haram (Al-Muzdalifa). Et invoquez-Le comme Il vous a montré la bonne voie, quoiqu’auparavant vous étiez du nombre des égarés[4].

199. Ensuite déferlez par où les gens déferlèrent, et demandez pardon à Allah. Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

200. Et quand vous aurez achevé vos rites, alors invoquez Allah comme vous invoquez vos pères, et plus ardemment encore. Mais il est des gens qui disent seulement : “Seigneur ! Accorde nous [le bien] ici-bas ! ” – Pour ceux-là, nulle part dans l’au-delà.

201. Et il est des gens qui disent : “Seigneur ! Accorde nous belle ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu ! ”.

202. Ceux-là auront une part de ce qu’ils auront acquis. Et Allah est prompt à faire rendre compte.

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

[1]: Ne vous jetez pas…: dépensez et luttez dans le sentier d’Allah. Sinon le résultat sera votre perte.

[2]: Pour revenir à la vie normale et pour se désacraliser, on se rase la tête ou on se raccourcit les cheveux. Il y a deux sortes de pèlerinage: Hajj et Umra, l’Umra est un acte individuel et peut avoir lieu au gré de chacun, à n’importe quel moment.

Le Hajj a lieu du 8 au 12 du mois de Zul-Hijja (12e de l’année) qui change de saison à cause du calendrier lunaire. Pour l’Umra on se rend devant la Kaaba, on en fait 7 fois le tour puis on effectue 7 fois également le trajet entre les monts as-Safa et al-Marwa; enfin les hommes se rasent entièrement la tête ou se contentent de se raccourcir les cheveux (les femmes en coupent une petite mèche). Pour le Hajj, on passe la nuit du 8 à Mina, toute la journée du 9 à Arafat et la nuit à Muzdalifa, et du 10 au 11 ou au 12 (voir verset 2.203) de nouveau à Mina. Là on sacrifie au moins un mouton. Si on accomplit les deux rites (Al-Hajj et Al-Umra) réunis on se rase la tête et tous les jours, symboliquement on lapide Satan – sur les stèles construites à cette effet – et pendant ce séjour prolongé à Mina, on se rend de nouveau à la Mecque pour accomplir le reste des obligations, puis on rentre à Mina.

Pendant le temps de sacralisation, les hommes – et non les femmes – portent des habits spéciaux: un pagne et une houppelande tout en ayant la tête découverte. Cependant, hommes et femmes ne doivent ni se raser ni se couper les ongles ni avoir des rapports sexuels.

Lorsque vous retrouverez la paix: une fois débarrassés de l’ennemi qui vous a empêchés d’accéder à la Mecque.

[3]: Point de rapport…: ni d’en parler ni d’en faire les préludes.

[4]: D’aller en quête de quelque grâce: expression assez fréquente. Les commentateurs y voient le profit que les hommes tirent du commerce, lequel profit est considéré comme étant une grâce d’Allah.

Quand vous sortez d’Arafat, etc.: Rites du pèlerinage.
Mas’ar-al-Haram: c’est al-Muzdalifa. Ce verset abolit la pratique des Mecquois de l’anté-Islam qui, lors du pèlerinage, s’arrêtaient à Muzdalifa et n’allaient pas jusqu’au Mont d’Arafat.

Ayaat 1-13 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Alif, Lam, Mim[1].

2. C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux[2].

3. qui croient à l’invisible et accomplissent la Salat et dépensent [dans l’obéissance à Allah], de ce que Nous leur avons attribué[3],

4. Ceux qui croient à ce qui t’a été descendu[4] (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.

5. Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent (dans cette vie et dans la vie future).

6. [Mais] certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non: ils ne croiront jamais.

7. Allah a scellé leurs coeurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment.

8. Parmi les gens, il y a ceux qui disent: « Nous croyons en Allah et au Jour dernier! » tandis qu’en fait, ils n’y croient pas.

9. Ils cherchent à tromper Allah et les croyants; mais ils ne trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte.

10. Il y a dans leurs coeurs une maladie (de doute et d’hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti.

11. Et quand on leur dit: « Ne semez pas la corruption sur la terre », ils disent: « Au contraire nous ne sommes que des réformateurs! »

12. Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte.

13. Et quand on leur dit: « Croyez comme les gens ont cru », ils disent: « Croirons-nous comme ont cru les faibles d’esprit? » Certes, ce sont eux les véritables faibles d’esprit, mais ils ne le savent pas.

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

[1]: Les sourates 2, 3, 7, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 19, 20, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 36, 38, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 50 et 68 commencent non pas par des mots, mais par des lettres de l’alphabet, détachées en n’ayant pas de sens particulier. Le Prophète lui-même ne semble pas avoir précisé leur signification, d’où d’innombrables interprétations suggérées par les commentateurs anciens et modernes. Laissons-les alors telles quelles.

[2] Pieux: le mot (Muttaqi) en arabe vient du mot (taqwa) qui signifie piété, c’est-à-dire la crainte de la punition d’Allah si on s’écarte de Ses injonctions et l’espoir en Sa Miséricorde quand on s’y conforme.

Guide (Hudan): ce mot qui reviendra souvent, n’a pas d’équivalent en français. Il désigne l’action de guider, le fait d’être guidé ou le guide.

[3] L’invisible: tout ce que nous ne pouvons percevoir et connaître et même tout ce dont nous ne pouvons même pas réaliser l’existence passée, présente ou future.

Salât: signifie ici non pas la prière seulement, mais les prières quotidiennes comportant des récitations, des invocations, des mouvements et des attitudes définis. Il y a cinq Salât quotidiennes: à l’aube, peu après que le soleil passe le méridien, tard dans l’après-midi, tout de suite après le coucher du soleil, et enfin à la disparition du crépuscule. Pour les pays près des deux régions polaires, on a dû aménager ces horaires. – La Salât hebdomadaire du vendredi remplace, ce jour-là, la deuxième Salât, celle de midi. – Les Salât des deux fêtes (‘idul FiTr et ‘idul ADha) sont recommandées par le Prophète, mais non obligatoires. A part le nombre de cycles d’actes (Rak’at), toutes ces Salât se ressemblent quant à la façon de les accomplir: on fait les ablutions (voir S. 5, v. 6) on se met debout et on se tourne vers la Ka’ba à la Mecque (voir S. 2, v. 144) – en Europe occidentale, vers le sud-est – et on formule l’intention de prier. On récite la première sourate du Coran «Al-Fâtiha», en la faisant suivre de quelques versets coraniques ou d’une courte sourate. Puis on s’incline, mettant les mains sur les genoux et on se dresse; ensuite, on se prosterne, posant le front sur le sol, puis on s’assied, et après une deuxième prosternation, on se remet debout. Tout cela constitue un «cycle d’actes», une Rak’a. On fait dans le deuxième cycle (Rakat) à peu près la même chose que dans le premier, mais au lieu de se mettre debout après les prosternations, on reste assis et on récite le tachahhud [glorification d’Allah, salut au Prophète , à soi-même et à tous les bons croyants et témoignage de l’unicité d’Allah]. Si la Salât a deux cycles (comme lors de l’aube), elle se termine par le salut final après le tachahhud. Sinon, on se lève et on fait un nouveau cycle (dans la 4e Salât il y a trois cycles, et dans les 2e, 3e et 5e, quatre cycles), et on termine la Salât en saluant, tournant la tête à droite puis à gauche…

Dépensent dans l’obéissance à Allah: en Islam, on est obligé de donner un pourcentage de ce que l’on possède, annuellement, et ce d’après un barème établi: c’est la Zakât. En outre, on donne ce qu’on veut bénévolement. Sont visées dans ce verset toutes les dépenses dans l’obéissance à Allah: la Zakât, la dépense concernant les parents et les proches, les largesses bénévoles, etc.

[4] Ce qui t’a été descendu: il s’agit de Muhammad (bénédiction et salut de Allah sur lui). C’est ce qu’il faut comprendre, à chaque fois qu’il y a une référence à la seconde personne du singulier non déterminée. Le Prophète transmettait tel quel ce qu’il recevait d’Allah par révélation. Avant toi: allusion aux révélations antérieures à Muhammad et plus particulièrement la Thora et l’Evangile.

Ayaat 1-5 ~ Al-Alaq (L’Adherence)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

1. Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,

2. qui a créé l’homme d’une adhérence.

3. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble,

4. qui a enseigné par la plume [le calame],

5. a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas.

Sourate 96. Al-Alaq (L’Adherence)

Commentaire: Ces versets de la Sourate Al-Alaq sont les premiers versets de La Révélation de Allah -à Lui la puissance et la gloire-. La révélation du Coran a commencé dans la nuit du Lailat-Al-Qadr (Nuit de la Destinée) pendant le Ramadan après le Prophète Muhammad (SAWS) a passé la quarantième année de sa vie. Voici une partie du hadith rapporté dans le Sahih Boukhari:

Aisha (DAS), la mère des croyants dit que le début de l’inspiration divine de l’apôtre d’Allah a été sous la forme de bons rêves qui sont venus comme la lumière du jour (c’est à dire vrai) et puis l’amour de la solitude lui a été accordé. Il allait en solitude dans la grotte de Hira ‘(près de La Mecque), où il avait l’habitude d’adorer (Allah seul) en continu pendant plusieurs jours avant son désir de voir sa famille. Il prenait avec lui de la nourriture pour le séjour et ensuite revenait à (son épouse) Khadija pour prendre sa nourriture à nouveau, jusqu’à ce que tout à coup la vérité descende sur lui alors qu’il était dans la grotte de Hira.

L’ange vint à lui et lui a demandé de lire. Le Prophète répondit: « Je ne sais pas lire ». Le Prophète a ajouté: « L’ange m’a pris (de force) et me serra si fort que je ne pouvais plus le supporter. Il m’a alors libéré et me demanda à nouveau de lire et je lui ai répondu, « Je ne sais pas lire ». Il me rattrapa et me serra une deuxième fois jusqu’à ce que je ne puisse plus le supporter. Il m’a alors libéré et me demanda à nouveau de lire, mais encore une fois je lui ai répondu, « Je ne sais pas lire ». Il m’a pris pour la troisième fois et me serra, puis me relâcha et dit: « Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, » … (Bukhari, I, No. 3; VI, No. 478; Muslim I, No. 301.)

Ayaat 285-286 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

285. Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants: tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant): « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers ». Et ils ont dit: « Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour ».

286. Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. Seigneur, ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur. Seigneur! Ne nous charge pas d’un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles.

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

Ayaat 155-158 ~ Les bestiaux (Al-Anam)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

155. Et voici un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre – suivez-le donc et soyez pieux, afin de recevoir la miséricorde –

156. afin que vous ne disiez point: « On n’a fait descendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nous avons été inattentifs à les étudier[1].

157. Ou que vous disiez: « Si c’était à nous qu’on avait fait descendre le Livre, nous aurions certainement été mieux guidés qu’eux. » Voilà certes que vous sont venus, de votre Seigneur, preuve, guidée et miséricorde. Qui est plus injuste que celui qui traite de mensonges les versets d’Allah et qui s’en détourne? Nous punirons ceux qui se détournent de Nos versets, par un mauvais châtiment, pour s’en être détournés.

158. Qu’attendent-ils? Que les Anges leur viennent? Que vienne ton Seigneur? Ou que viennent certains signes de ton Seigneur? Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n’avait pas cru auparavant ou qui n’avait acquis aucun mérite de sa croyance. Dis: « Attendez! » Nous attendons, Nous aussi.

[1] Peuples avant nous: les Juifs et les Chrétiens

Sourate 6. Les bestiaux (Al-Anam)

Ayaat 103-108 ~ La caverne (Al-Kahf)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

103. Dis: « Voulez-vous que Nous vous apprenions lesquels sont les plus grands perdants, en oeuvres?

104. Ceux dont l’effort, dans la vie présente, s’est égaré, alors qu’ils s’imaginent faire le bien.

105. Ceux-là qui ont nié les signes de leur Seigneur, ainsi que Sa rencontre. Leurs actions sont donc vaines ». Nous ne leur assignerons pas de poids au Jour de la Résurrection.

106. C’est que leur rétribution sera l’Enfer, pour avoir mécru et pris en raillerie Mes signes (enseignements) et Mes messagers.

107. Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les Jardins du « Firdaws, » (Paradis),

108. où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement.

Sourate 18. La caverne (Al-Kahf)

Ayaat 1-8 ~ Ta-Ha

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

1. Ta-Ha.

2. Nous n’avons point fait descendre sur toi le Coran pour que tu sois malheureux,

3. si ce n’est qu’un Rappel pour celui qui redoute (Allah),

4. (et comme) une révélation émanant de Celui qui a créé la terre et les cieux sublimes.

5. Le Tout Miséricordieux S’est établi « Istawa » sur le Trône[1].

6. A Lui appartient ce qui est dans les cieux, sur la terre, ce qui est entre eux et ce qui est sous le sol humide.

7. Et si tu élèves la voix, Il connaît certes les secrets, mêmes les plus cachés.

8. Allah! Point de divinité que Lui! Il possède les noms les plus beaux.

Sourate 20. Ta-Ha

[1] Istawa: « S’est établi ». Aucune interprétation exégétique n’est en mesure de donner le sens réel de cette expression car il est bien évident qu’Allah ne ressemble point à Ses créatures.

Ayaat 151-153 ~ Les bestiaux (Al-Anam)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

151. Dis: « Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce qu'[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

152. Et ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité[1]. Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n’imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s’il s’agit d’un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah. Voilà ce qu’Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous.

153. « Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie. » Voilà ce qu’Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété.

Sourate 6. Les bestiaux (Al-Anam)

[1] La majorité: en agissant en adulte raisonnable dans la gestion de ses biens

Ayaat 111-115 ~ Hud

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

111. Très certainement, ton Seigneur fera leur pleine rétribution à tous pour leurs oeuvres… Il est Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font.

112. Demeure sur le droit chemin comme il t’est commandé, ainsi que ceux qui sont revenus [à Allah] avec toi. Et ne commettez pas d’excès. Car vraiment Il observe ce que vous faites.

113. Et ne vous penchez pas vers les injustes: sinon le Feu vous atteindrait. Vous n’avez pas d’alliés en dehors d’Allah. Et vous ne serez pas secourus.

114. Et accomplis la Salat aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit. Les bonnes oeuvres dissipent les mauvaises. Cela est une exhortation pour ceux qui réfléchissent.

115. Et sois patient. Car Allah ne laisse pas perdre la récompense des gens bienfaisants.

Sourate 11. Hud

Ayaat 45-51 ~ La famille d’Imran (Al-Imran)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

45. (Rappelle-toi,) quand les Anges dirent: « Ô Marie, voilà qu’Allah t’annonce une parole de Sa part: son nom sera « al-Masih » « Issa », fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah »[1].

46. Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien ».

47. – Elle dit: « Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée? » – « C’est ainsi! » dit-Il. Allah crée ce qu’Il veut. Quand Il décide d’une chose, Il lui dit seulement: « Sois »; et elle est aussitôt.

48. « Et (Allah) lui enseignera l’écriture, la sagesse[2], la Thora et l’Evangile,

49. et Il sera le messager aux enfants d’Israël, [et leur dira]: « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans: et, par la permission d’Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d’Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants!

50. Et je confirme ce qu’il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi.

51. Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc: voilà le chemin droit. »

Sourate 3. La famille d’Imran (Al-Imran)

[1] « Al-Masih »: le Messie
« Issa »: Jésus

[2] le mot sagesse signifie ici « la prophétie ».

*Note: Vous pouvez écouter le récit véridique (en anglais) du Prophète Jésus (que la paix soit sur lui) en deux séries audio, la vies des Prophètes et la vie d’Issa ici et dans un ebook par Ibn Kathir ici.

Ayaat 37-42 ~ Les groupes (Az-Zumar)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

37. Quiconque Allah guide, nul ne peut l’égarer. Allah n’est-Il pas Puissant et Détenteur du pouvoir de châtier?

38. Si tu leur demandais: « Qui a créé les cieux et la terre? », Ils diraient assurément: « Allah ». Dis: « Voyez-vous ceux que vous invoquez en dehors d’Allah; si Allah me voulait du mal, est-ce que [ces divinités] pourraient dissiper Son mal? Ou s’Il me voulait une miséricorde, pourraient-elles retenir Sa miséricorde? » – Dis: « Allah me suffit: c’est en Lui que placent leur confiance ceux qui cherchent un appui ».

39. Dis: « Ô mon peuple, agissez selon votre méthode, moi j’agirai [selon la mienne]. Bientot vous saurez

40. sur qui s’abattra un châtiment qui l’avilira; et sur qui se justifiera un châtiment durable ».

41. Nous t’avons fait descendre[1] le Livre, pour les hommes, en toute vérité. Quiconque se guide [le fait] pour son propre bien; et quiconque s’égare, s’égare à son détriment. Tu n’es nullement responsable [de leurs propres affaires].

42. Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent.

Sourate 39. Les groupes (Az-Zumar)

[1] Nous t’avons…: Muhammad.

Ayaat 15-34 ~ Qaf

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

15. Quoi? Avons-Nous été fatigué par la première création? Mais ils sont dans la confusion [au sujet] d’une création nouvelle.

16. Nous avons effectivement créé l’homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire

17. quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent[1].

18. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l’inscrire.

19. L’agonie de la mort fait apparaître la vérité: « Voilà ce dont tu t’écartais ».

20. Et l’on soufflera dans la Trompe: Voilà le jour de la Menace.

21. Alors chaque âme viendra accompagnée d’un conducteur et d’un témoin.

22. « Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd’hui[2].

23. Et son compagnon dira: « Voilà ce qui est avec moi, tout prêt »[3].

24. « Vous deux, jetez dans l’Enfer tout mécréant endurci et rebelle[4],

25. acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur,

26. celui qui plaçait à côté d’Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment ».

27. Son camarade (le Diable) dira: « Seigneur, ce n’est pas moi qui l’ai fait transgresser; mais il était déjà dans un profond égarement ».

28. Alors [Allah] dira: « Ne vous disputez pas devant moi! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace.

29. Chez moi, la parole ne change pas; et Je n’opprime nullement les serviteurs ».

30. Le jour où Nous dirons à l’Enfer; « Es-tu rempli? » Il dira: « Y en a-t-il encore »?

31. Le Paradis sera rapproché à proximité des pieux.

32. « Voilà ce qui vous a été promis, [ainsi qu’] à tout homme plein de repentir et respectueux [des prescriptions divines]

33. qui redoute le Tout Miséricordieux bien qu’il ne Le voit pas[5], et qui vient [vers Lui] avec un coeur porté à l’obéissance.

34. Entrez-y en toute sécurité ». Voilà le jour de l’éternité!

Sourate 50. Qaf

[1]: Les deux recueillants: sont deux anges, et ce qu’ils recueillent, ce sont les paroles et les actions de l’homme qu’ils inscrivent sur le livre des comptes.

[2]: C’est Allah qui interpelle le mécréant.

[3]: Voilà ce qui est avec moi, tout prêt: l’Ange présente à Allah ce qu’il a recueilli et rédigé pour le compte de l’homme (v. 17 et v. 18)

[4]: Allah s’adresse aux deux Anges.

[5]: Bien qu’il ne Le voit pas: autre sens: alors qu’Allah n’est vu par personne.

Ayaat 69-104 ~ As-Shuaraa (Les Poètes)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

69. Et récite-leur la nouvelle d’Abraham:

70. Quand il dit à son père et à son peuple: « Qu’adorez-vous? »

71. Ils dirent: « Nous adorons des idoles et nous leurs restons attachés ».

72. Il dit: « Vous entendent-elles lorsque vous [les] appelez?

73. ou vous profitent-elles? ou vous nuisent-elles? »

74. Ils dirent: « Non! mais nous avons trouvé nos ancêtres agissant ainsi ».

75. Il dit: « Que dites-vous de ce que vous adoriez…?

76. Vous et vos vieux ancêtres?

77. Ils sont tous pour moi des ennemis sauf le Seigneur de l’univers,

78. qui m’a créé, et c’est Lui qui me guide;

79. et c’est Lui qui me nourrit et me donne à boire;

80. et quand je suis malade, c’est Lui qui me guérit,

81. et qui me fera mourir, puis me redonnera la vie,

82. et c’est de Lui que je convoite le pardon de mes fautes le Jour de la Rétribution.

83. Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien;

84. fais que j’aie une mention honorable sur les langues de la postérité;

85. et fais de moi l’un des héritiers du Jardin des délices.

86. et pardonne à mon père: car il a été du nombre des égarés;

87. et ne me couvre pas d’ignominie, le jour où l’on sera ressuscité,

88. le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité,

89. sauf celui qui vient à Allah avec un coeur sain ».

90. On rapprochera alors le Paradis pour le pieux.

91. et l’on exposera aux errants la Fournaise,

92. et on leur dira: « Où sont ceux que vous adoriez,

93. en dehors d’Allah? vous secourent-ils? ou se secourent-ils eux-mêmes? »

94. Ils y seront donc jetés pêle-mêle, et les errants aussi,

95. ainsi que toutes les légions d’Iblis.

96. Ils diront, tout en s’y querellant:

97. « Par Allah! Nous étions certes dans un égarement évident,

98. quand nous faisions de vous les égaux du Seigneur de l’univers.

99. Ce ne sont que les criminels qui nous ont égarés.

100. Et nous n’avons pas d’intercesseurs,

101. ni d’ami chaleureux.

102. Si un retour nous était possible, alors nous serions parmi les croyants! »

103. Voilà bien là un signe; cependant, la plupart d’entre eux ne croient pas.

104. Et ton Seigneur, c’est Lui vraiment le Puissant, le Très Miséricordieux.

Sourate 26. As-Shuaraa (Les Poètes)

Ayaat 275-280 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

275. Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent: « Le commerce est tout à fait comme l’intérêt ». Alors qu’Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt[1]. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu’il a acquis auparavant; et son affaire dépend d’Allah[2]. Mais quiconque récidive… alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

276. Allah anéantit l’intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et Allah n’aime pas le mécréant pécheur.

277. Ceux qui ont la foi, ont fait de bonnes oeuvres, accompli la Salat et acquitté la Zakat, auront certes leur récompense auprès de leur Seigneur. Pas de crainte pour eux, et ils ne seront point affligés.

278. Ô les croyants! Craignez Allah; et renoncez au reliquat de l’intérêt usuraire, si vous êtes croyants.

279. Et si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne lèserez personne, et vous ne serez point lésés.

280. A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité! Si vous saviez[3]!

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

[1] Ceux qui mangent de l’intérêt…: ce n’est pas seulement l’usure qui est interdite, mais le moindre prêt à intérêt. Toute transaction à base d’intérêt est défendue, c.-à-d. tout gain à risque unilatéral: par exemple, prêter de l’argent à un commerçant ou à un industriel et exiger un intérêt sans participer aux risques et aux pertes éventuelles du débiteur. Par contre, le prêt avec participation aux gains et aux risques est parfaitement licite: il s’agit alors d’une véritable association.

[2] Son affaire dépend d’Allah: de lui pardonner.

[3] Dans l’aisance: en mesure de rembourser la dette.
Si vous saviez: si vous saviez la récompense qu’Allah vous réserve pour avoir agi de la sorte.

Ayaat 84-95 ~ Hud

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

84. Et (Nous avons envoyé) au Madyan, leur frère Chuaïb qui leur dit: « Ô mon peuple, adorez Allah; vous n’avez point de divinité en dehors Lui. Et ne diminuez pas les mesures et le poids. Je vous vois dans l’aisance, et je crains pour vous [si vous ne croyez pas] le châtiment d’un jour qui enveloppera tout.

85. ô mon peuple, faites équitablement pleine mesure et plein poids, ne dépréciez pas aux gens leurs valeurs et ne semez pas la corruption sur terre.

86. Ce qui demeure auprès d’Allah est meilleur pour vous si vous êtes croyants! Et je ne suis pas un gardien pour vous ».

87. Ils dirent: « Ô Chuaïb! Est-ce que ta prière te demande de nous faire abandonner ce qu’adoraient nos ancêtres, ou de ne plus faire de nos biens ce que nous voulons ? Est-ce toi l’indulgent, le droit? »

88. Il dit: « Ô mon peuple, voyez-vous si je me base sur une preuve évidente émanant de mon Seigneur, et s’Il m’attribue de Sa part une excellente donation ? … Je ne veux nullement faire ce que je vous interdis. Je ne veux que la réforme, autant que je le puis. Et ma réussite ne dépend que d’Allah. En Lui je place ma confiance, et c’est vers Lui que je reviens repentant.

89. ô mon peuple, que votre répugnance et votre hostilité à mon égard ne vous entraînent pas à encourir les mêmes châtiment qui atteignirent le peuple de Noé, le peuple de Hud, ou le peuple de Salih et (l’exemple du) peuple de Lot n’est pas éloigné de vous.

90. Et implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est vraiment Miséricordieux et plein d’amour ».

91. Ils dirent: « Ô Chuaïb, nous ne comprenons pas grand chose à ce que tu dis; et vraiment nous te considérons comme faible parmi nous. Si ce n’est ton clan, nous t’aurions certainement lapidé. Et rien ne nous empêche de t’atteindre ».

92. Il dit: « Ô mon peuple, mon clan est-il à vos yeux plus puissant qu’Allah à qui vous tournez ouvertement le dos? Mon Seigneur embrasse(en Sa science) tout ce que vous oeuvrez.

93. ô mon peuple, agissez autant que vous voulez. Moi aussi j’agis. Bientôt, vous saurez sur qui tombera un châtiment qui le déshonorera, et qui de nous est l’imposteur. Et attendez (la conséquence de vos actes)! Moi aussi j’attends avec vous ».

94. Lorsque vint Notre ordre, Nous sauvâmes, par une miséricorde de Notre part, Chuaïb et ceux qui avaient cru avec lui. Et le Cri terrible saisit les injustes, et ils gisèrent dans leurs demeures,

95. comme s’ils n’y avaient jamais prospéré. Que les Madyan s’éloignent comme les Tamud se sont éloignés.

Sourate 11. Hud

Ayaat 24-27 ~ Yunus (Jonas)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

24. La vie présente est comparable à une eau que Nous faisons descendre du ciel et qui se mélange à la végétation de la terre dont se nourrissent les hommes et les bêtes. Puis lorsque la terre prend sa parure et s’embellit, et que ses habitants pensent qu’elle est à leur entière disposition, Notre Ordre lui vient, de nuit ou de jour, c’est alors que Nous la rendrons toute moissonnée, comme si elle n’avait pas été florissante la veille. Ainsi exposons-Nous les preuves pour des gens qui réfléchissent.

25. Allah appelle à la demeure de la paix et guide qui Il veut vers un droit chemin.

26. A ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense) et même davantage. Nulle fumée noircissante, nul avilissement ne couvriront leurs visages. Ceux-là sont les gens du Paradis, où ils demeureront éternellement[1].

27. Et ceux qui ont commis de mauvaises actions, la rétribution d’une mauvaise action sera l’équivalent. Un avilissement les couvrira, – pas de protecteur pour eux contre Allah -, comme si leurs visages se couvraient de lambeaux de ténèbres nocturnes. Ceux-là sont là les gens du Feu où ils demeureront éternellement.

Sourate 10. Yunus (Jonas)

[1] La meilleure (récompense): le Paradis.
Et même davantage: selon Muslim, le Prophète se référait à ce verset, pour dire qu’après le Paradis, il y aura la vision divine, ultime récompense des gens de bien.

Ayaat 12-15 ~ Le fer (Al-Hadid)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

12. Le jour où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière courant devant eux et à leur droite; (on leur dira): « Voici une bonne nouvelle pour vous aujourd’hui: des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement ». Tel est l’énorme succès.

13. Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient: « Attendez que nous empruntions [un peu]: de votre lumières ». Il sera dit: « Revenez en arrière, et cherchez de la lumière ». C’est alors qu’on éleva entre eux une muraille[1] ayant une porte dont l’intérieur contient la miséricorde, et dont la face apparente a devant elle le châtiment [l’Enfer]

14. « N’étions-nous pas avec vous?  » leur crieront-ils. « Oui, répondront [les autres] mais vous vous êtes laissés tenter, vous avez comploté (contre les croyants) et vous avez douté et de vains espoirs vous ont trompés, jusqu’à ce que vînt l’ordre d’Allah[2]. Et le séducteur [Le diable]: vous a trompés au sujet d’Allah.

15. Aujourd’hui donc, on n’acceptera de rançon ni de vous ni de ceux qui ont mécru. Votre asile est le Feu: c’est lui qui est votre compagnon inséparable. Et quelle mauvaise destination!

Sourate 57. Le fer (Al-Hadid)

[1]: Une muraille: qui sépare le Paradis de l’Enfer.
[2]: L’ordre d’Allah: la mort.

Ayaat 7-29 ~ At-Tur

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

7. Le châtiment de ton Seigneur aura lieu inévitablement.

8. Nul ne pourra le repousser.

9. Le jour où le ciel sera agité d’un tourbillonnement,

10. et les montagnes se mettront en marche.

11. Ce jour-là, malheur à ceux qui traitent (les signes d’Allah) de mensonges,

12. ceux qui s’ébattent dans des discours frivoles

13. le jour où ils seront brutalement poussés au feu de l’Enfer:

14. Voilà le feu que vous traitiez de mensonge.

15. Est-ce que cela est de la magie ? Ou bien ne voyez-vous pas clair?

16. Brûlez dedans ! Supportez ou ne supportez pas, ce sera égal pour vous : vous n’êtes rétribués que selon ce que vous faisiez.

17. Les pieux seront dans des Jardins et dans des délices,

18. se réjouissant de ce que leur Seigneur leur aura donné, et leur Seigneur les aura protégés du châtiment de la Fournaise.

19. « En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité,

20. accoudés sur des lits bien rangés », et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs,

21. Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent. Et Nous ne diminuerons en rien le mérité de leurs oeuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu’il aura acquis.

22. Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu’ils désireront.

23. Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.

24. Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées.

25. et ils se tourneront les uns vers les autres s’interrogeant;

26. Ils diront: « Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [d’Allah];

27. Puis Allah nous a favorisés et protégés du châtiment du Samum[2].

28. Antérieurement, nous L’invoquions. C’est Lui certes, le Charitable, le Très Miséricordieux ».

29. Rappelle donc et par la grâce de ton Seigneur tu n’es ni un devin ni un possédé;

Sourate 52. At-Tur

[1]: At-tur: le mont Sinai
[2]: Samum: le supplice du souffle de l’Enfer.

Ayaat 36-42 ~ Les femmes (An-Nisa’)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

36. Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant[1],

37. Ceux qui sont avares et ordonnent l’avarice aux autres, et cachent ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce. Nous avons préparé un châtiment avilissant pour les mécréants.

38. Et ceux qui dépensent leurs biens avec ostentation devant les gens, et ne croient ni en Allah ni au Jour dernier. Quiconque a le Diable pour camarade inséparable, quel mauvais camarade!

39. Qu’auraient-ils à se reprocher s’ils avaient cru en Allah et au Jour dernier et dépensé (dans l’obéissance) de ce qu’Allah leur a attribué? Allah, d’eux, est Omniscient.

40. Certes, Allah ne lèse (personne), fût-ce du poids d’un atome. S’il est une bonne action, Il la double, et accorde une grosse récompense de Sa part.

41. Comment seront-ils quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin et que Nous te (Muhammad) ferons venir comme témoin contre ces gens-ci?

42. Ce jour-là, ceux qui n’ont pas cru et ont désobéi au Messager, préféreraient que la terre fût nivelée sur eux et ils ne sauront cacher à Allah aucune parole.

Sourate 4. Les femmes (An-Nisa’)

[1]: Le proche voisin: par la parenté, le voisinage ou la religion.
Collègue: compagnon de voyage, collègue au travail, ou épouse.

Ayaat 14-19 ~ Mouhammad

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

14. Est-ce que celui qui se base sur une preuve claire venant de son Seigneur est comparable à ceux dont on a embelli les mauvaises actions et qui ont suivi leurs propres passions.

15. Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu’un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s’éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d’une eau bouillante qui leur déchire les entrailles?

16. Et il en est parmi eux qui t’écoutent. Une fois sortis de chez toi, ils disent à ceux qui ont reçu la science: « Qu’a-t-il dit, tantôt? » Ce sont ceux-là dont Allah a scellé les coeurs et qui suivent leurs propres passions.

17. Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus et leur inspira leur piété.

18. Qu’est-ce qu’ils attendent sinon que l’Heure leur vienne à l’improviste? Or ses signes avant-coureurs sont certes déjà venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur viendra (à l’improviste)?

19. Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l’au-delà)[1].

Sourate 47. Mouhammad

[1]: Vos activités… lieu de repos: autre sens: vos activités pendant la journée et votre lieu de repos pendant la nuit.