Commentaire ~ A côté de la difficulté est, certes, une facilité!

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

A côté de la difficulté est, certes, une facilité! A côté de la difficulté, est certes, une facilité! (Coran 94.6-7)

Manger suit la faim, boire suit la soif, le sommeil vient après l’agitation et la santé prend la place de la maladie. Les perdus trouveront leur chemin, celui dans la difficulté trouvera un soulagement, et le jour suivra la nuit.

…Mais peut-être qu’Allah fera venir la victoire ou un ordre émanant de Lui… (Coran 5.52)

Informe la nuit d’un matin à venir, la lumière qui couvrira les montagnes et les vallées. Donner des nouvelles aux affligés d’un soulagement soudaine qui les atteindra avec la vitesse de la lumière ou dans un clin d’oeil.

Si vous voyez le désert qui s’étend sur des miles et des miles, sachez qu’au-delà de cette distance sont des prairies vertes avec de l’ombre abondante. Si vous voyez la corde se serrer et serrer, sachez qu’il se cassera.

Les larmes sont suivies par un sourire, la peur est remplacée par le confort, et l’anxiété est remplacée par la sérénité. Quand le feu a été préparé pour le Prophète Ibrahim (Abraham) (PSL), il n’a pas senti la chaleur en raison de l’aide qu’il a reçu de son Seigneur.

Nous dîmes: « Ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire ». (Coran 21.69)

La mer n’a pas noyé Prophète Moussa (Moïse) (PSL), car il prononça d’une manière confiante, forte, et de façon véridique:

Il dit: « Jamais, car j’ai avec moi mon Seigneur qui va me guider ». (Coran 26.62)

Le Prophète Muhammad (BSDL) a dit à Abu Bakr (DAS) dans la grotte que Dieu était avec eux:

Abou Bakr « le véridique » (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) qui fut, de même que son père et sa mère, compagnon du Prophète (BSDL) a dit: « Quand nous étions (lui et le Prophète) dans la grotte (ou ils s’étaient caches dans leur fuite vers Médine), je regardai les pieds des idolâtres qui étaient juste au-dessus de nous et je dis: « O Messager de Dieu! Si l’un d’eux regardait au-dessous de ses pieds, il nous verrait ». Il dit: « Que penses-tu, o Abou Bakr! de deux compagnons dont le troisième est Dieu? » (Unanimement reconnu authentique) Source

Alors la paix et la tranquillité est descendu sur eux.

Ceux qui sont esclaves du moment ne voient que la misère et le malheur. C’est parce qu’ils ne regardent que le mur et la porte de la chambre, alors qu’ils devraient regarder au-delà de ces obstacles qui sont mis devant eux.

Par conséquent, ne soit pas dans le désespoir: il est impossible que les choses restent les mêmes. Les jours et les années sont en rotation continue, l’avenir est invisible, et chaque jour Allah a des affaires à amener de l’avant. Vous ne les connaissez pas, mais il se peut qu’Allah après un moment apporte quelque chose de nouveau. A côté de la difficulté est, certes, une facilité!

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
PSL: que la paix soit sur lui
DAS: que Allah lui accorde Sa satisfaction

La Tahzan (Ne t’attriste pas)
Par Aaidh ibn Abdullah al-Qarni
P40

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.