Commentaire ~ Mort subite

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Il y a eu de nombreux incidents où les gens meurent tout à coup dans des circonstances que présagent le mal, ces cas ont souvent été observé par les bienfaisants, dont la Foi a augmenté en conséquence, les rendant ainsi plus préparés pour l’au-delà. Par exemple, Ibn Rajab rapporte de ‘Abdul-Aziz bin Abi Rawwad, qui a dit:

« J’étais avec un homme qui allait mourir et qui était invité à dire la Shahada: « Nul n’a le droit d’être adoré sauf Allah (et Mohamed est le Messager d’Allah) ». Ses dernières paroles furent: « Il est un mécréant par ce que vous dites.’ J’ai demandé sur lui et a appris qu’il était un alcoolique. »

‘Abdul-Aziz a dit,

« Protégez-vous des péchés, car c’était les péchés qui ont été sa ruine. »

Qurtubi rapporte de Rabi’ bin Sabrah bin Ma’bad Al-Juhani, une personne pieuse de Basrah:

« J’ai rencontré des gens de Sham, qui ont signalé qu’il a été dit à un homme qui allait mourir, « Dis: Nul n’a le droit d’être adoré sauf Allah. » Et sa réponse fut: « Je bois (l’alcool), alors donnez-moi quelque chose à boire. »

Et Ibn Qayyim rapporte dans Al-Jawab Al-Kafi,

« Il a été dit à certains d’entre eux, « Dis: Nul n’a le droit d’être adoré sauf Allah. » Ils lui répondirent: « Ahh Ahh, je ne suis pas capable de le dire. »

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 95

Une réflexion au sujet de « Commentaire ~ Mort subite »

Laisser un commentaire