Commentaire ~ Sous l’empire de l’ignorance

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Voici une sentence de Sofian Tsavri, originaire de Koufa. Il mourrut à Basra l’an 161 (777-778).

« Dans quatre cas on agit sous l’empire de l’ignorance:

  • Quand on se mêle de censurer les autres, ce qui tient à ce qu’on ne sait pas reconnaître les décisions suprêmes du Seigneur très haut, et quiconque ne les reconnaît pas tombe dans l’infidélité.

  • Lorsqu’on se laisse aller à l’envie et qu’on ne se soumet pas au partage établi par le Seigneur très haut, car celui qui ne se soumet pas à ce partage tombe dans l’infidélité.

  • Quand on amasse des richesses injustes ou d’une légitimité douteuse, ce qui est ne pas se soucier du compte qu’il faudra rendre au Jour du Jugement Dernier, et ne pas se soucier de ce compte est le propre d’un infidèle.

  • Lorsqu’on n’espère plus rien du Seigneur, ce qui provient de ce qu’on méconnaît Sa miséricorde, et quiconque désespère de Sa miséricorde est un infidèle. »

« …Et ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d’Allah ». (Coran 12.87)

Laisser un commentaire