Commentaire ~ Une confession

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Mon histoire est assez routinière, rien de particulier à son sujet, mais je te le raconte de sorte que peut-être tu pourras apprendre de mon erreur. Mon mariage a commencé comme une union très heureuse entre mon mari et moi. Nous n’étions pas riches, mais nous étions contents de ce que nous avons. Nous avons eu une fille que tous les deux aimons intensément. Au début de notre mariage, nous mettions notre fille au lit, ensuite nous prions, donnions louanges à Allah et récitions le Coran.

Un jour, nous avons vérifié nos épargnes et nous nous sommes rendu compte que nous avions épargné un montant d’argent assez considérable. J’ai ainsi proposé à mon mari que nous devrions acheter des bonds d’épargne à base d’intérêts, les profits que nous pourrions certainement utiliser pour aider notre fille plus tard dans la vie. Nous avons donc investi tout ce que nous avons, y compris l’argent que j’ai gagné en vendant mes bijoux. Après une courte période, les prix des parts ont chutés et nous avons fait faillite, en plus de ça nous avions beaucoup de dettes. Nous venons d’apprendre de façon difficile que:

Allah anéantit l’intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et Allah n’aime pas le mécréant pécheur. (Coran 2 :276)

Pendant l’une des nuits difficiles qui ont suivi, je suis entré dans un grand argument avec mon mari et j’ai exigé qu’il me divorce. Il a alors crié « Tu es divorcé de moi… tu es divorcé de moi! ». Mon enfant et moi avons pleuré et à travers beaucoup de larmes, une chose qui me passait constamment à mon esprit: Nous avons été joints ensemble par l’obéissance à Allah et nous sommes devenus séparés par la désobéissance à Allah.

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 257