Hadith ~ Le jeûneur connaît deux joies

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Dieu honoré et glorifié a dit: « Tout ce que fait le fils d’Adam est pour lui-même sauf le jeune, il est pour Moi et c’est Moi qui en donne la récompense. Le jeune est un bouclier (contre le feu de l’Enfer). Quand l’un de vous jeune, qu’il s’abstienne de dire des choses obscènes et d’élever la voix. Si quelqu’un l’insulte ou le provoque au combat, qu’il se contente de dire: « Je suis en état de jeune ». Par Celui qui tient l’âme de Mohammad dans Sa Main, la mauvaise haleine du jeûneur a certainement pour Dieu une meilleure odeur que le musc. Le jeûneur connaît deux joies: Quand il rompt son jeune il se réjouit et, quand il rencontre son Seigneur, il se réjouit de son jeune ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 111, Page 361, Numéro 1213

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.