Hadith ~ L’ingratitude envers vos mères

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Joubeyr Ibn Motim (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « N’entre pas au Paradis celui qui brise les liens de la parenté ». (unanimement reconnu authentique)

Selon Al Moughyra Ibn Sho’ba (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: « Dieu exalté vous a interdit l’ingratitude envers vos mères — de ne pas acquitter vos obligations — de demander ce qui ne vous revient pas de droit et d’enterrer les filles vivantes. Il a réprouvé de votre part le fait de rapporter tout ce que vous entendez dire, le fait de poser trop de questions (ou de demander trop de choses) et le fait de dépenser en vain votre argent ». (unanimement reconnu authentique)

Commentaire:
Dans un autre Hadith il est dit qu’il suffit à l’homme comme mensonge de rapporter tout ce qu’il entend dire. Il se fait ainsi inconsciemment le propagateur de fausses nouvelles et le complice de ceux qui veulent semer la corruption sur terre.

D’autre part, on ne doit pas trop poser de questions surtout en ce qui concerne la religion. Cela ne fait que nous compliquer nos obligations religieuses alors que la religion est avant tout aisance et facilité.

Quand Dieu demanda aux Juifs de sacrifier une vache, il leur aurait suffi d’égorger la première vache venue. Mais, dans leur esprit chicaneur, ils ne cessèrent de poser des questions sur l’identité de cette vache et Dieu leur imposa alors des conditions sévères parce qu’ils l’ont eux-mêmes été.

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1 : Chapitre 40, Page 138, Numéro 338
Hadith 2 : Chapitre 40, Page 138, Numéro 339