Hadith ~ Plus bas que vous

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Regardez ceux qui sont plus bas que vous et ne regardez pas ceux qui sont plus haut. Cela est plus à même de vous éviter de sous-estimer le bienfait de Dieu à votre égard ». (unanimement reconnu authentique)

C’était la version de Moslem. Dans celle d’Al Boukhari il est dit: « Quand l’un de vous regarde celui qui a été mieux doté que lui dans la fortune et le physique, qu’il regarde plutôt celui qui est plus bas que lui ».

Commentaire: En regardant les biens de ce monde et la richesse des autres, une personne devient progressivement ingrat des bénédictions que Allah lui a accordé. Le meilleur remède pour cette «maladie» est celle qui a été prescrit par le Messager d’Allah (bénédiction et salut d’Allah sur lui) dans ce Hadith. Le remède est que l’on doit regarder les gens qui ont des biens, richesses, famille, santé, position etc… moindres que la sienne. Mais à partir d’un angle religieux, on devrait regarder ceux qui ont le plus peur d’Allah et qui observent leur Salat méticuleusement, donnent leur Zakat, pratiquent la Siam, complètent le Hajj (si ils ont les moyens), la bonté envers les parents, aident l’orphelin, nourrissent les affamés, sont honnêtes dans les affaires, sourient et les nombreuses autres bonnes actions possibles etc … de sorte que l’on devient plus aptes a l’obéissance d’Allah, nous aurons une plus grande peur de Allah et consacrons plus de temps à la prière et la dévotion. Cette dérogation est également donnée dans un autre Hadith. (Notez et observez que les médias soulignent en générale toujours exactement le contraire dans les deux cas).

*Note: Mais cela ne veut nullement dire que si l’on desire plus en termes de biens matériaux de ne pas travailler honnêtement pour l’avoir. Mais en même temps ne perdez jamais le focus envers votre Islam qui avec la Miséricorde de Allah ouvrira les portes du Paradis inchaAllah qui est le vrai Succès.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 54, Page 182, Numéro 465

Laisser un commentaire