Hadith ~ Une grande soif

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Cependant qu’un homme poursuivait son chemin, voilà qu’il ressentit une grande soif. Il trouva alors un puits, y descendit et en but. A sa sortie du puits se présenta un chien haletant et léchant la terre humide tellement il avait soif. L’homme se dit: « Ce chien souffre de la soif autant que j’en souffrais moi-même. Il redescendit dans le puits, remplit d’eau sa chaussure, la tint avec ses dents et remonta. Il en abreuva le chien et Dieu loua son acte et lui pardonna ses péchés ». Ils dirent: « Ô Messager de Dieu! Avons-nous donc un salaire pour nos bonnes actions envers les animaux? » Il dit: « Pour toute créature vivante il y a un salaire à qui leur fait du bien ». (unanimement reconnu authentique)

Dans une autre version d’Al Boukhari: « Dieu loua son acte, lui pardonna ses péchés et l’introduisit au Paradis ».

Dans une version commune aux deux (Al Boukhari et Moslem): « Cependant qu’un chien tournait autour d’un puits mourrant de soif, voilà que le vit l’une des prostituées des enfants d’Israel. Elle ôta sa chaussure, la remplit d’eau du puits et l’en abreuva. Cela lui valut l’absolution de ses péchés ».

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 13, Page 57, Numéro 126

Laisser un commentaire