Commentaire ~ Boycott

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

C’est un Jihad (lutte sainte dans le sentier d’Allah) que de libérer les terres islamiques des mains de leurs agresseurs ou colonisateurs. Ce sont des ennemis de l’Islam. Ce Jihad est un devoir absolu et une mission sacrée, premièrement pour les habitants de cette terre, puis, si ces derniers n’arrivent pas à opposer une résistance suffisante, alors c’est un devoir pour leurs voisins musulmans d’accourir à leur aide. Si cela s’avère toujours insuffisant, alors les musulmans du monde entier sont tenus d’apporter leur soutien.

La Palestine est la terre de la première Qibla des musulmans, la terre d’Al-Isrâ’ et Al-Mi`raj (Le Voyage Nocturne et l’Ascension), c’est la terre d’Al-Aqsâ, une terre bénie. Les colonisateurs éprouvent la plus grande hostilité (haine) envers les croyants, et ils sont appuyés par la première puissance mondiale – les États-Unis, et par la communauté mondiale juive.

Le Jihad est obligatoire contre ceux qui s’emparent de la terre, expulsent ses habitants, répandent les flots de sang, violent l’honneur, détruisent les maisons, mettent le feu dans les champs, et sèment le mal et la corruption. Le Jihad est la première de toutes les obligations et le premier devoir de la Ummah. Les musulmans sont tenus de le faire, à commencer par les habitants même de la terre, ensuite leurs voisins, et finalement tous les musulmans.

Nous devons tous nous unir contre cet ennemi. Nous sommes unis sous l’étendard de l’Islam, unis par notre foi commune en la Shari`ah, unis par notre foi en la même Qiblah, et également unis dans nos douleurs et nos espoirs. Dieu a dit: « Certes, cette communauté (Cette communauté: c.à.d., cette religion (l’Islam). Car tous les prophètes depuis Adam jusqu’à Muhammad ont prêché la même religion: la soumission à Allah.) qui est la vôtre est une communauté unique… » (Qur’an, 21:92). Dieu a dit également:

« Les croyants ne sont que des frères. » (Qur’an, 49:10).

Selon un Hadith du Noble Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui: « Le musulman est le frère de tout musulman; il ne doit ni l’opprimer, ni l’abandonner. Celui qui viendra en aide à son frère, Allah lui viendra en aide »[rapporte par l’Imâm Muslim ].

Sous nos regards, nos frères et nos enfants à Al-Aqsâ et dans la terre bénie de la Palestine sacrifient généreusement leur sang et offrent leurs âmes volontiers dans le sentier d’Allâh. Tous les musulmans doivent les aider avec tous les moyens dont ils disposent. (CF. Qur’an 8:72).

Nous devons aider ceux qui nous appellent au nom de la religion. « Entraidez-vous pour accomplir le bien et la taqwâ (crainte révérencielle d’Allah) ». Le vecteur de ce soutien est un boycott total des marchandises des ennemis. Chaque riyal, chaque dirham… employé pour acheter leurs marchandises peut se transformer par la suite en une balle enflammée tirée dans le coeur de nos frères et nos enfants en Palestine. C’est pourquoi nous sommes tenus de ne point aider les ennemis de l’islam par l’achat de leurs marchandises. Acheter leurs marchandises revient à soutenir la tyrannie, l’oppression et l’agression. L’achat de leurs marchandises les renforce; et nous devons les affaiblir par tous nos moyens. Nous devons renforcer nos frères qui luttent et résistent dans la terre sainte autant que nous pouvons. Si nous ne pouvons renforcer nos frères, alors nous devons agir pour affaiblir son ennemi. Si le boycott est le seul moyen pour les affaiblir, alors nous devons les boycotter.

Les marchandises américaines, tout comme les marchandises israéliennes, sont illicites. Il est également illicite de faire de la publicité pour promouvoir ces marchandises. Les États-Unis sont aujourd’hui le deuxième Israël. Ils soutiennent totalement l’entité sioniste. L’usurpateur n’a pu faire ceci que par le soutien des États-Unis. La destruction injustifiée et le vandalisme d’Israël sont le fruit de l’argent américain, les armes américaines, et le veto américain. Les USA ont fait ceci pendant des décennies sans encourir de sanctions ni voir des protestations contre leur position opprimante et partiale à l’égard du monde islamique.

Le moment est venu pour la communauté musulmane de dire  » Non  » à l’Amérique,  » Non  » à ses Sociétés et  » Non  » à ses produits qui submergent nos marchés. Nous mangeons, buvons, nous habillons et conduisons tout ce que l’Amérique produit.

`Ali – qu’Allâh l’agrée – disait :  » Tu as trois ennemis : ton ennemi, l’ami de ton ennemi et l’ennemi de ton ami « . Aujourd’hui, les USA sont bien plus que les amis de nos ennemis. Ils sèmeraient la destruction eux-mêmes pour le compte Israël. La communauté mondiale musulmane estimée à 1.3 milliards de personnes pourrait causer du tort aux USA et à leurs compagnies en les boycottant. C’est une obligation dans notre religion et pour être dans le chemin de Dieu. Les Musulmans qui achètent des produits israéliens ou américains lorsqu’ils ont le choix d’un produit similaire fait par un autre pays, commettent un acte illicite (harâm). Ils commettraient clairement un grave péché, un crime contre la loi de Dieu, qui ne peut qu’attirer le châtiment de Dieu et le mépris des peuples.

Nos frères en  » Israël  » et en Amérique sont contraints de commercer avec eux et d’acheter leurs produits. Dieu ne te jugera pas d’une chose sur laquelle tu es contrains seulement sur ce que tu peux faire. Dieu dit :  » Craignez Allah, donc autant que vous pouvez… » (64:16)

Le Prophète bien-aimé, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit :  » Si l’on vous ordonne de faire quelque chose, faites là selon vos capacités « . Les Musulmans en Amérique doivent travailler avec les compagnies les moins hostiles aux musulmans, les moins alliés aux sionistes. Boycottons les entreprises sionistes autant que nous le pouvons!

Arabes et Musulmans doivent boycotter toutes les compagnies qui prennent partie pour le sionisme et soutiennent Israël quelle que soit la nationalité d’origine de la compagnie ou quiconque soutient les Sionistes et aide « l’état israélien « .

Le boycott est une arme très puissante qui a été utilisée par le passé et récemment. Il fut utilisé par les Païens de la Mecque contre le Prophète Bien Aimé , paix et bénédictions d’Allâh sur lui et Ses compagnons. Ceci leur causa un grand tort, ils en arrivèrent même à manger des feuilles. Il fut également utilisé par les Compagnons du Prophète pour combattre les Païens de Médine.

Plus récemment, nous avons vu des nations utiliser le boycott dans le combat pour se libérer du colonialisme. Un exemple bien connu est celui de Gandhi qui a demandé à la grande nation indienne de boycotter les produits anglais, et cela s’est avéré efficace. Le boycott est dans les mains des nations et des peuples. Les gouvernements ne peuvent pas forcer un peuple à acheter des produits d’un pays en particulier. Utilisons cette arme pour combattre notre ennemi religieux, notre ennemi commun et faisons leur savoir que nous sommes encore vivants et que cette Communauté ne mourra pas in shâ’a Allah.

Le boycott a plusieurs conséquences, il renouvelle l’éducation de la communauté dans la façon de se libérer du joug des États-Unis et coutumes des autres peuples. Il nous encourage à rejeter énergiquement ces choses qui nous sont d’aucun profit surtout si cela nous cause du tort. Le boycott est une démonstration de la fraternité et de l’unité de la Communauté musulmane. Il est de notre devoir de dire et de montrer que nous n’allons pas trahir nos frères qui se sacrifient tous les jours et que nous ne participerons pas à l’augmentation du profit de nos ennemis. Ce boycott est la moindre résistance qui contribuera au grand combat que mènent nos frères sur la Terre des Prophètes et le front du Jihad.

Si chaque juif dans les quatre coins du globe se considère comme un soldat et fait de son mieux pour soutenir  » Israël « , il est certain que chaque musulman qui dépense de son âme et son argent pour la Palestine est un soldat qui oeuvre pour libérer Al-Aqsâ. Le moins que le musulman puisse faire c’est de boycotter les marchandises des ennemis.

Dieu dit:  » Et ceux qui n’ont pas cru sont alliés les uns des autres. Si vous n’agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre » [8:73].

Si le consommateur des marchandises juives ou américaines commet un grand péché, il est certain que le commerçant qui commende ces marchandises, en agissant comme intermédiaire, commet un péché encore plus grand. Cela est valable pour une compagnie qui travaille sous un nom différent ; il n’en est pas moins que cela reste une tentative de tromper les gens. La communauté musulmane, dans le monde entier, est sollicitée pour prouver son existence et manifester sa volonté de protéger ce qui est sacré pour elle. La communauté musulmane doit savoir qui sont ses véritables alliés, et qui sont ses ennemis. Il est interdit pour la Ummah de se laisser aller à la faiblesse et l’humiliation et d’accepter la  » paix  » tyrannique que les sionistes veulent imposer. Dieu dit:  » Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres. »[Qur’an, 47:35].

Nos soeurs et filles, qui gèrent les maisons, ont un rôle à jouer pour cette cause, qui pourrait être même plus important que celui des hommes, car ce sont les femmes qui gèrent les besoins du foyer, et ce sont elles qui achètent les produits qui rentrent dans leurs foyers. Elles ont la possibilité de guider les pas des enfants, de développer en eux l’esprit de Jihad, de leur apprendre ce qu’ils doivent faire pour soutenir la Ummah et sa cause, et comment ils doivent se comporter vis-à-vis des ennemis de la Ummah, et en particulier pour ce qui est du boycott. Quand les enfants comprennent ceci ils adhéreront au boycott avec enthousiasme, et plus tard ils inciteront même les parents à l’appliquer.

Je demande à tous les croyants en Dieu, chrétiens et autres, et toute personne noble et disposant de sa liberté de nous soutenir dans cette cause et de défendre le vrai contre le faux, la justice contre l’injustice. Apportons notre soutien aux faibles, qui meurent chaque jour dans le sentier de Dieu, pour protéger le noble Sanctuaire.

En outre, je sollicite la population active dans les pays arabes et musulmans dans le monde entier pour soutenir la cause des Palestiniens et de manifester leur colère contre ces puissants tyrans, en perturbant autant qu’ils le peuvent leurs commerces.

Enfin je demande aux gens sages, raisonnables et qui ont une expérience mûre dans chaque pays de se réunir pour développer le boycott, pour proposer des alternatives, pour éviter les effets négatifs, et continuer à instruire les masses, jusqu’à ce que le mot de la vérité soit élevé et le faux détruit. Certes le faux est voué à la disparition.

« Et dis: « Oeuvrez, car Allah va voir votre oeuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez »  » [9:105]

A la lumière du Livre, de la Sunnah et du consensus de la Ummah
Fatwa de Youssouf Al Qardawi

Hadith ~ Le combat au service de Dieu

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Ibn Mas’ud (DAS) a dit: « J’ai dit: « O Messager de Dieu! Quelle est l’oeuvre la plus aimée de Dieu exalté? » Il dit: « La prière à son heure ». Je dis: « Et quoi encore? » Il dit: « La piété filiale ». Je dis: « Et quoi encore? » Il dit: « Le combat au service de Dieu ». (unanimement reconnu authentique)

Abou Dharr (DAS) rapporte: « J’ai dit: « O Messager de Dieu! Quelle est l’oeuvre la plus méritoire? » Il dit: « La foi en Dieu et le combat à Son service ». (unanimement reconnu authentique)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 113, Numéro 1284, Page 374
Hadith 2: Chapitre 113, Numéro 1285, Page 374

Ayaat 246-252 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

246. N’as-tu pas su l’histoire des notables, parmi les enfants d’Israël, lorsqu’après Moïse ils dirent à un prophète à eux: « Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d’Allah ». Il dit: « Et si vous ne combattez pas, quand le combat vous sera prescrit? » Ils dirent: « Et qu’aurions nous à ne pas combattre dans le sentier d’Allah, alors qu’on nous a expulsés de nos maisons et qu’on a capturé nos enfants? » Et quand le combat leur fut prescrit, ils tournèrent le dos, sauf un petit nombre d’entre eux. Et Allah connaît bien les injustes.

247. Et leur prophète leur dit: « Voici qu’Allah vous a envoyé Talut pour roi. » Ils dirent: « Comment régnerait-il sur nous? Nous avons plus de droit que lui à la royauté. On ne lui a même pas prodigué beaucoup de richesses! » Il dit: « Allah, vraiment l’a élu sur vous, et a accru sa part quant au savoir et à la condition physique. » – Et Allah alloue Son pouvoir à qui Il veut. Allah a la grâce immense et Il est Omniscient.

248. Et leur prophète leur dit: « Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d’Aaron. Les Anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants! »

249. Puis au moment de partir avec les troupes, Talut dit: « Voici: Allah va vous éprouver par une rivière: quiconque y boira ne sera plus des miens; et quiconque n’y goûtera pas sera des miens; – passe pour celui qui y puisera un coup dans le creux de sa main. » Ils en burent, sauf un petit nombre d’entre eux. Puis, lorsqu’ils l’eurent traversée, lui et ceux des croyants qui l’accompagnaient, ils dirent: « Nous voilà sans force aujourd’hui contre Goliath et ses troupes! » Ceux qui étaient convaincus qu’ils auront à rencontrer Allah dirent: « Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d’Allah, vaincu une troupe très nombreuse! Et Allah est avec les endurants ».

250. Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils dirent: « Seigneur! Déverse sur nous l’endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle ».

251. Ils les mirent en déroute, par la grâce d’Allah. Et David tua Goliath; et Allah lui donna la royauté et la sagesse, et lui enseigna ce qu’Il voulut. Et si Allah ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre, la terre serait certainement corrompue. Mais Allah est Détenteur de la Faveur pour les mondes.

252. Voilà les versets d’Allah, que Nous te (Muhammad) récitons avec la vérité. Et tu es, certes parmi les Envoyés.

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

Hadith ~ Chaque fois qu’il fait une bonne action

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Anas (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Le Mécréant, chaque fois qu’il fait une bonne action, se voit attribuer une subsistance de ce bas-monde; tandis que le Croyant, Dieu lui retarde le salaire de ses bonnes actions pour la vie ultime et lui donne quelque subsistance dans ce bas-monde pour son obéissance ».

Dans une autre version: « Dieu ne frustre pas injustement un Croyant du salaire d’une bonne action pour laquelle il reçoit une subsistance dans ce bas-monde et une récompense dans l’autre. Quant au Mécréant, il reçoit une subsistance pour chaque bonne action qu’il a faite dans ce bas-monde pour Dieu exalté et, lorsqu’il se trouve dans l’autre monde, il n’a plus aucune bonne action méritant récompense ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
ةditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 50, Page 169, Numéro 426

Ayaat 1-8 ~ L’ouverture (As-Sarh)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

1. N’avons-Nous pas ouvert[1] pour toi ta poitrine?

2. Et ne t’avons-Nous pas déchargé du fardeau

3. qui accablait ton dos?

4. Et exalté pour toi ta renommée?

5. A côté de la difficulté est, certes, une facilité!

6. A côté de la difficulté, est, certes, une facilité!

7. Quand tu te libères, donc, lève-toi[2],

8. et à ton Seigneur aspire.

Sourate 94. L’ouverture (As-Sarh)

[1] Ouvert: pour recevoir la foi, les directives et les préceptes énoncés dans le Coran.

[2] Quand tu te libères (de tes occupations nécessaires), lève-toi (pour la prière).

Commentaire ~ Massacre a Gaza – Que pouvons-nous faire?

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Question:

Que pouvons-nous faire au sujet de l’abattage des Musulmans en Palestine et autour du monde?

Quelle est notre position concernant l’abattage des Musulmans en Palestine et d’autres régions du monde qui se produit en ce moment, où maisons et fermes sont détruites, des enfants sont tuées, le blessé est détenue dans les rues, les maisons sont bombardées et les gens sont empêchés par les Juifs et d’autres, d’acheter la nourriture et la boisson dont ils ont besoin? Que peut-on, en tant que Musulman, faire?

Réponse:

L’éloge soit à Allah.

1. Vous devez faire des duas, et réciter le dua al-qunoot dans votre salaah (prière).

2. Rassemblez la charité et envoyez-la par les canaux dignes de confiance.

3. Soutenez le faible et l’opprimé par toutes les manières, y compris les médias et l’Internet.

4. Obligez les disciples, les daa’iyahs, les khateebs et les auteurs à expliquer l’oppression qui se produit et la négligence de la part de l’ummah, et à mobiliser l’ummah pour défendre les lieux saints.

5. Vérifiez ses propres intentions en ce qui concerne le combat pour Allah, et regardez soi-même si on applique le hadith du Prophète (BSDL): « Celui qui meurt sans avoir combattu pour Allah ni avoir eu l’intention de le faire, est mort suivant une des branches de l’hypocrisie. » (Saheeh Muslim, numéro 3533)

6. Poursuivre tous les moyens d’accumuler la force matérielle et morale, en vue de rencontrer l’ennemi (dans la bataille).

7. Se rappeler et rappeler d’autres sur les vertus d’être un(e) martyre pour Allah; étudiant les règlements sur le Jihad; ne pas avoir un attachement à ce monde.

8. Faisant autant de dommage que possible aux ennemis qui sont dans un état de guerre avec nous, en boycottant leurs produits, les attaquant verbalement et par écrit pour les humilier et les déranger, et pour démontrer leur kufr et shirk, et leurs insultes à Allah, à son Messager (BSDL) et aux croyants, publiant autant que possible dans l’audio-visuel et les médias traditionnelles au sujet de cette matière sérieuse, reliant cela à la croyance Islamique et aux mots Allah et de son Messager (BSDL).

Nous demandons à Allah élevée et tout-puissant de soutenir Sa religion et pour faire régner Son mot.

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui

Source: islamQA
fatwa NO.21284

Hadith ~ Le martyre

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Sad Ibn Houneyf (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Celui qui a demandé sincèrement à Dieu de lui accorder le martyre, Dieu lui fait rejoindre les demeures des martyrs, même s’il meurt dans son lit ». (Rapporté par Moslem)

Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Les martyrs sont cinq:

– Celui qui meurt dans une épidémie de peste.
– Celui qui meurt à la suite d’une entérite (choléra ou autre).
– Celui qui meurt noyé.
– Celui qui meurt sous les décombres.
– Celui qui meurt tué au service de Dieu. (unanimement reconnu authentique)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 113, Page 380, Numéro 1319
Hadith 2: Chapitre 114, Page 384, Numéro 1351

Commentaire ~ Deux camps ou puissances

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’un point de vue musulman, les êtres humains sont répartis en deux camps ou puissances:

– Ceux guidés par Allah, qui croient en Lui et appliquent ses préceptes. Ils méritent de la part du musulman soutien et coopération en vue du Bien, du Vrai et du Droit.

– Ceux égarés et détachés d’Allah, qui se détournent de Sa voie. Le devoir du musulman est de les réfuter, de les combattre et de les assaillir.

Il ne doit point se laisser impressionner par leur puissance et leur violence. Car en se coupant de leur source primordiale – Allah – les égarés, laissent s’échapper toute force authentique et se privent de la seule nourriture éternelle capable de les fortifier. Leur camp ressemble à un astéroïde détaché de son étoile. Aussi grand qu’il soit, il ne lui faut pas longtemps pour qu’il s’essouffle et s’éteigne. Sa masse refroidit contrairement au moindre atome resté attaché à sa source qui conserve, malgré sa petitesse, énergie et radiation et brille de feu et de lumière.

Le Très-Haut dit:

{Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d’Allah, vaincu une troupe très nombreuse! Et Allah est avec les endurants} Coran 2.249

En effet, la petite minorité attachée à son origine triomphe en s’abreuvant de l’unique source de force et d’invincibilité.

A L’ombre du Coran (1)
Par Sayed Qotb
Traduit et annoté par Osama Khalil
Éditeur: Al Hidayah Al Islamyah
P62

Hadith ~ Corrige de sa main

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abou Said Al Khoudri (que Allah lui accorde Sa satisfaction) rapporte qu’il a entendu dire le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui): « Que celui d’entre vous qui voit une chose répréhensible la corrige de sa main! S’il ne le peut de sa main, qu »il la corrige avec sa langue! « S’il ne le peut avec sa langue que ce soit avec son coeur et c’est là le degré le plus faible de la foi ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 22, Page 85, Numéro 183

Commentaire ~ Accorde la victoire

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Après la mort du Messager de Dieu -que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix- et l’élection de Abou Bakr -que Dieu l’agrée- comme calife, il a dit dans un de ses discours: « Dieu a donné à Mouhammed -que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix- une certaine longévité jusqu’à ce qu’il a pu établir la religion de Dieu, fait triompher la parole de Dieu, transmis le Message et combattu pour Sa cause. Dieu a recueilli son âme en cet état et en vous laissant sur ce chemin droit, donc celui qui périra, il périra averti. Quiconque considère que Dieu est son Seigneur, qu’il sache que Dieu est vivant et ne mourra pas. Quant à celui qui adore Mouhammed et le prend pour divinité qu’il sache que celle-ci est morte. O hommes! Craignez Dieu! Attachez-vous à votre religion et fiez-vous à votre Seigneur. La religion de Dieu est déjà établie, la Parole de Dieu est parfaite, Dieu accorde la victoire à celui qui défend sa religion. Le Livre de Dieu est entre nos mains, elle est la lumière et la guérison, par quoi Dieu a guidé Mouhammed -que Dieu l’agrée-, et on y trouve le licite et l’illicite. Par Dieu! nous ne soucions plus de ceux qui se rassemblent pour nous combattre. Les sabres de Dieu sont dégainés et nous ne les avons pas encore mis dans leurs fourreaux. Nous combattrons ceux qui nous seront hostiles comme nous avons combattu à côté du Messager de Dieu -que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix-. » (Bayhaqi)

Les Compagnons du Prophète (Hayat-Assahaba)
Par Mouhammad Youssef Al-Kandahlawi – Volume II
Traduit par Fawzi Chaaban
Éditeur: Dar El Fikr – Beyrouth/Liban
Page 90

Hadith ~ L’image des Croyants

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Anas Ibn Bashir (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « L’image des Croyants dans les liens d’amour, de miséricorde et de compassion qui les unissent les uns aux autres est celle du corps: dès que l’un de ses membres se plaint de quelque mal, tout le reste du corps accourt à son secours par la veille et la fièvre ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 26, Page 102, Numéro 223

Ayaat 51-56 ~ La table servie (Al-Maidah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

51. Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

52. Tu verras, d’ailleurs, que ceux qui ont la maladie au coeur se précipitent vers eux et disent: « Nous craignons qu’un revers de fortune ne nous frappe. » Mais peut-être qu’Allah fera venir la victoire ou un ordre émanant de Lui. Alors ceux-là regretteront leurs pensées secrètes.

53. Et les croyants diront: « Est-ce là ceux qui juraient par Allah de toute leur force qu’ils étaient avec vous? » Mais leurs actions sont devenues vaines et ils sont devenus perdants.

54. Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion… Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce d’Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient.

55. Vous n’avez d’autres alliés qu’Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s’acquittent de la Zakat, et s’inclinent (devant Allah).

56. Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira] car c’est le parti d’Allah qui sera victorieux.

Sourate 5. La table servie (Al-Maidah)

Hadith ~ L’Heure ne se lèvera

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: L’Heure ne se lèvera pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors: « O Musulman! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer ». Sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé « gharqad ». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs ». (unanimement reconnu authentique)

Commentaire:
La création par la force et l’injustice de cet État d’Israel aux dépens de plusieurs pays arabes a été le point de départ d’une guerre sans fin entre les Musulmans et les Juifs car la ville de Jérusalem est la troisième ville sainte de l’Islam. Ce coup d’aiguillon douloureux et humiliant porté au monde musulman ne va faire que réveiller de plus en plus une foi qui était plutôt somnolente. Ce réveil sera de plus en plus violent malgré tout ce qu’on fait de l’intérieur et de l’extérieur pour endiguer cette vague irrésistible.

Il viendra donc un jour ou tous les Musulmans se mobiliseront comme un seul homme pour combattre les Juifs et libérer leur troisième ville sainte à partir de laquelle le Prophète Mohammad (BSDL) commença son ascension vers le ciel. Cette prophétie est d’ailleurs l’une des preuves de l’authenticité de la mission divine de Mohammad (BSDL).

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 128, Page 504, Numéro 1818

Ayaat 1-5 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

1. Alif, Lam, Mim[1].

2. C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux.

3. qui croient à l’invisible et accomplissent la Salat et dépensent [dans l’obéissance à Allah], de ce que Nous leur avons attribué,

4. Ceux qui croient à ce qui t’a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.

5. Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent (dans cette vie et dans la vie future).

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

[1] Les sourates 2, 3, 7, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 19, 20, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 36, 38, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 50 et 68 commencent non par des mots, mais par des lettres d’alphabet, détachées en n’ayant pas de sens particulier. Le Prophète lui-même ne semble pas avoir précisé leur signification, d’où d’innombrables interprétations suggérées par les commentateurs anciens et modernes.

Commentaire ~ Recommandations d’une mère à sa fille lors de son mariage

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Amr ibn Hijr s’est fiancé à Umm Iyas Bint Awf Ibn Muhallim Ach-chaïbani. Au moment de ces noces, sa mère Umama bint Al-Harith l’a rejointe seule et lui a donné une recommandation qui constitue la base du mariage réussi et qui laisse voir les devoirs de la femme envers son mari.

Elle lui a dite: « Ma fille! si les recommandations ne peuvent être dites à une épouse bien élevée je ne l’aurais pas fait, mais je sais que ce ne sont que des rappels pour le distrait et des aides pour le raisonnable. Si une femme peut s’en passer d’un mari parce que ses parents sont fortunés et ont besoin d’elle, elle sera toi, mais les femmes sont faites pour les hommes de même que les hommes sont faits pour les femmes.

Ma fille! tu as laissé ta maison et le milieu où tu as grandi pour une maison étrangère et un partenaire que tu ignores et qui sera ton maître et ton surveillant. Soit pour lui une servante, il sera ton esclave imminent, et garde ces dix qualités tu l’auras pour toi:

La première et la deuxième sont: de se soumettre à lui avec contentement et de l’obéir.

La troisèime et la quatrième sont: de satisfaire à sa vue et à son odorat, c’est à dire qu’il ne doit te voir qu’en bonne forme et qu’il ne doit sentir qu’une bonne odeur.

La cinquième et la sixième sont: de bien garder le temps de son sommeil et de son manger car la faim et la manque de sommeil sont cause de dispute.

La septième et la huitième sont: de faire attention à son argent et de bien garder ses enfants et ses domestiques. En ce qui concerne l’argent le plus important c’est de bien l’évaluer, et les enfants de bien les élever.

La neuvième et la dixième sont: de l’obéir et de garder ses secrets, si tu le désobéis, tu risques de l’irriter et si tu lui révèles un secret, tu ne seras pas à l’abri de sa déloyauté; et surtout ne te réjouis pas lorsqu’il est triste et ne t’affliges pas lorsqu’il est égayé».

Hadith ~ L’ingratitude envers vos mères

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Joubeyr Ibn Motim (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « N’entre pas au Paradis celui qui brise les liens de la parenté ». (unanimement reconnu authentique)

Selon Al Moughyra Ibn Sho’ba (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: « Dieu exalté vous a interdit l’ingratitude envers vos mères — de ne pas acquitter vos obligations — de demander ce qui ne vous revient pas de droit et d’enterrer les filles vivantes. Il a réprouvé de votre part le fait de rapporter tout ce que vous entendez dire, le fait de poser trop de questions (ou de demander trop de choses) et le fait de dépenser en vain votre argent ». (unanimement reconnu authentique)

Commentaire:
Dans un autre Hadith il est dit qu’il suffit à l’homme comme mensonge de rapporter tout ce qu’il entend dire. Il se fait ainsi inconsciemment le propagateur de fausses nouvelles et le complice de ceux qui veulent semer la corruption sur terre.

D’autre part, on ne doit pas trop poser de questions surtout en ce qui concerne la religion. Cela ne fait que nous compliquer nos obligations religieuses alors que la religion est avant tout aisance et facilité.

Quand Dieu demanda aux Juifs de sacrifier une vache, il leur aurait suffi d’égorger la première vache venue. Mais, dans leur esprit chicaneur, ils ne cessèrent de poser des questions sur l’identité de cette vache et Dieu leur imposa alors des conditions sévères parce qu’ils l’ont eux-mêmes été.

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1 : Chapitre 40, Page 138, Numéro 338
Hadith 2 : Chapitre 40, Page 138, Numéro 339

Al-Fatiha (Prologue ou Ouverture)

Sourate 1. Al-Fatiha (Prologue ou Ouverture)

Écoutez Récitation

1. Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux[1].

2. Louange à Allah, Seigneur de l’univers.

3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

4. Maître du Jour de la rétribution.

5. C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.

6. Guide-nous dans le droit chemin,

7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés[2].

Sourate 1. Al-Fatiha

[1] C’est la formule que prononce le Musulman au commencement de tout acte, se rappelant ainsi son Créateur et de son Guide et Lui demandant Son aide pour bien l’accomplir.

[2] Après la récitation on prononce le mot « Amine »