Hadith ~ Quiconque jeune

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Quiconque jeune le mois de Ramadan poussé par sa foi et dans l’espoir de la récompense divine, Dieu l’absout de tous ses péchés passés. (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 111, Page 362, Numéro 1216

Ayaat 183-187 ~ La vache (Al-Baqarah)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

183. Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam[1] comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,

184. pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu'(avec grande difficulté), il y a une compensation:[2] nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez!

185. (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. – Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants!

186. Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés.

187. On vous a permis, la nuit d’as-Siyam, d’avoir des rapports avec vos femmes; elles sont un vêtement[3] pour vous et vous êtes un vêtement pour elles. Allah sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. Il vous a pardonné et vous a grâciés. Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit[4]. Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit. Mais ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite rituelle dans les mosquées. Voilà les lois d’Allah: ne vous en approchez donc pas (pour les transgresser). C’est ainsi qu’Allah expose aux hommes Ses enseignements, afin qu’ils deviennent pieux!

Sourate 2. La vache (Al-Baqarah)

[1] As-Siyam (le jeûne): c’est pendant tout le mois de Ramadan (9ème de l’année) qu’on jeûne. A cause du calendrier lunaire, les mois changent constamment de saisons. A partir du début de l’aube – environ une heure et demie avant le lever du soleil – jusqu’au coucher, on s’abstient de manger, boire, fumer et avoir des relations sexuelles. Du coucher du soleil à l’aube on mène une vie normale. De même que pour les prières, on a dû aménager, pour les régions polaires, les horaires de jeûne.

[2] Le paiement de la compensation s’applique exclusivement à ceux qui, à cause d’une grave maladie chronique ou de vieillesse, ne pourraient jamais remplacer les jours de jeûne manqués.

[3] Un vêtement: il faut entendre par là une source de tranquillité, de quiétude et de complémentarité réciproque entre les deux époux.
Autre interp.: une couverture. L’existence de liens permanents entre les deux époux rend difficile le fait de s’abstenir de rapports conjugaux. C’est pour cette raison, que ces rapports leur ont été permis la nuit d’as-Siyam.

[4] Le fil blanc… nuit: il faut entendre par là l’apparition de la lueur de l’aube.

Commentaire ~ Horaire de Lecture du Coran

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Horaire Lecture du Coran – Document PDF

Selon Ibn Masud (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Celui qui lit une seule lettre du Coran s’inscrit une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que « ALM » (lettres énigmatiques se trouvant au début de certains chapitres du Coran) est une lettre, mais A est une lettre, L est une lettre et M est une lettre ». (Rapporté par Attirmidhi)

Selon Abdullah Ibn Amr Ibn Al As (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « On dira (le jour du jugement dernier) au lecteur assidu du Coran: « Lis et monte (les degrés du Paradis). Récite clairement comme tu le faisais dans le bas-monde. Ta place au Paradis te sera fixée au dernier verset que tu liras ». (Rapporté par Abou Dawud et Attirmidhi)

Commentaire:
Nul ne peut ignorer les bienfaits de la lecture Coranique. Pour simplifier la découpe de cette lecture et faire en sorte que chacun et chacune puisse boucler le Coran dans son intégralité pour la fin de Ramadân, un calendrier a été confectionné pour hommes et femmes*.

Calendrier de lecture du Coran durant le Ramadan pour hommes

Jour – Juz Hizb Lecture à effectuer
1 Ramadan 1 – 2   Sourate 1, v.1 jusqu’au Sourate 2, v.141
2 Ramadan 3 – 4   Sourate 2, v.142 jusqu’au Sourate 2, v.252
3 Ramadan 5 – 6   Sourate 2, v.253 jusqu’au Sourate 3, v.92
4 Ramadan 7 – 8   Sourate 3, v.93 jusqu’au Sourate 4, v.23
5 Ramadan 9 – 10   Sourate 4, v.24 jusqu’au Sourate 4, v.147
6 Ramadan 11 – 12   Sourate 4, v.148 jusqu’au Sourate 5, v.81
7 Ramadan 13 – 14   Sourate 5, v.82 jusqu’au Sourate 6, v.110
8 Ramadan 15 – 16   Sourate 6, v.111 jusqu’au Sourate 7, v.87
9 Ramadan 17 – 18   Sourate 7, v.88 jusqu’au Sourate 8, v.40
10 Ramadan 19 – 20   Sourate 8, v.41 jusqu’au Sourate 9, v.92
11 Ramadan 21 – 22   Sourate 9, v.93 jusqu’au Sourate 11, v.5
12 Ramadan 23 – 24   Sourate 11, v.6 jusqu’au Sourate 12, v.52
13 Ramadan 25 – 26   Sourate 12, v.53 jusqu’au Sourate 14, v.52
14 Ramadan 27 – 28   Sourate 15, v.1 jusqu’au Sourate 16, v.128
15 Ramadan 29 – 30   Sourate 17, v.1 jusqu’au Sourate 18, v.74
16 Ramadan 31 – 32   Sourate 18, v.75 jusqu’au Sourate 20, v.135
17 Ramadan 33 – 34   Sourate 21, v.1 jusqu’au Sourate 22, v.78
18 Ramadan 35 – 36   Sourate 23, v.1 jusqu’au Sourate 25, v.20
19 Ramadan 37 – 38   Sourate 25, v.21 jusqu’au Sourate 27, v.55
20 Ramadan 39 – 40   Sourate 27, v.56 jusqu’au Sourate 29, v.45
21 Ramadan 41 – 42   Sourate 29, v.46 jusqu’au Sourate 33, v.30
22 Ramadan 43 – 44   Sourate 33, v.31 jusqu’au Sourate 36, v.27
23 Ramadan 45 – 46   Sourate 36, v.28 jusqu’au Sourate 39, v.31
24 Ramadan 47 – 48   Sourate 39, v.32 jusqu’au Sourate 41, v.46
25 Ramadan 49 – 50   Sourate 41, v.47 jusqu’au Sourate 45, v.37
26 Ramadan 51 – 52   Sourate 46, v.1 jusqu’au Sourate 51, v.30
27 Ramadan 53 – 54   Sourate 51, v.31 jusqu’au Sourate 57, v.29
28 Ramadan 55 – 56   Sourate 58, v.1 jusqu’au Sourate 66, v.12
29 Ramadan 57 – 58   Sourate 67, v.1 jusqu’au Sourate 77, v.50
30 Ramadan 59 – 60   Sourate 78, v.1 jusqu’au Sourate 114, v.6

Calendrier de lecture du Coran durant le Ramadan pour femmes*

Jour – Juz Hizb Lecture à effectuer
1 Ramadan 1 – 3   Sourate 1, v.1 jusqu’au Sourate 2, v.202
2 Ramadan 4 – 6   Sourate 2, v.203 jusqu’au Sourate 3, v.92
3 Ramadan 7 – 9   Sourate 3, v.93 jusqu’au Sourate 4, v.87
4 Ramadan 10 – 12   Sourate 4, v.88 jusqu’au Sourate 5, v.81
5 Ramadan 13 – 15   Sourate 5, v.82 jusqu’au Sourate 6, v.165
6 Ramadan 16 – 18   Sourate 7, v.1 jusqu’au Sourate 8, v.40
7 Ramadan 19 – 21   Sourate 8, v.41 jusqu’au Sourate 10, v.25
8 Ramadan 22 – 24   Sourate 10, v.26 jusqu’au Sourate 12, v.52
9 Ramadan 25 – 27   Sourate 12, v.53 jusqu’au Sourate 16, v.50
10 Ramadan 28 – 30   Sourate 16, v.51 jusqu’au Sourate 18, v.74
11 Ramadan 31 – 33   Sourate 18, v.75 jusqu’au Sourate 21, v.112
12 Ramadan 34 – 36   Sourate 22, v.1 jusqu’au Sourate 25, v.20
13 Ramadan 37 – 39   Sourate 25, v.21 jusqu’au Sourate 28, v.50
14 Ramadan 40 – 42   Sourate 28, v.51 jusqu’au Sourate 33, v.30
15 Ramadan 43 – 45   Sourate 33, v.31 jusqu’au Sourate 37, v.144
16 Ramadan 46 – 48   Sourate 37, v.145 jusqu’au Sourate 41, v.46
17 Ramadan 49 – 51   Sourate 41, v.47 jusqu’au Sourate 48, v.17
18 Ramadan 52 – 54   Sourate 48, v.18 jusqu’au Sourate 57, v.29
19 Ramadan 55 – 57   Sourate 58, v.1 jusqu’au Sourate 71, v.28
20 Ramadan 58 – 60   Sourate 72, v.1 jusqu’au Sourate 114, v.6

*Étant donné que les femmes sont amenées à manquer des jours de jeûne, la découpe a été étalée sur 20 jours, à raison de 3 hizb par jour, ce qui leur laisse une marge suffisante en cas d’interruption momentanée de leur mois. Il vaut en effet mieux se fixer une lecture de 3 hizb par jour que de laisser passer 5-6 jours de lecture à rattraper d’une traite.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 108, Page 323, Numéro 997
Hadith 2: Chapitre 108, Page 323, Numéro 999

Hadith ~ Jeûnez dès que vous voyez la nouvelle lune (de Ramadan)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Jeûnez dès que vous voyez la nouvelle lune (de Ramadan) et rompez le jeûne dès que vous voyez la nouvelle lune (de Shawal). Si des nuages vous empêchent de la voir, complétez à trente jours le mois de Shaban (celui qui précède Ramadan). (unanimement reconnu authentique)

Commentaire: (…) Il s’agit donc bien de la constatation, c’est-à-dire de la vue matérielle du nouveau croissant. Cette vue peut se faire à l’oeil nu mais rien n’empêche de se servir des inventions d’optique les plus perfectionnées et les plus récentes pour détecter la nouvelle lune. Il est même du devoir de toute la nation islamique de construire les observatoires les plus sophistiqués et ses aieux furent de brillants pionniers dans ce domaine. (…)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 111, Page 363, Numéro 1219

Ayaat 77-83 ~ Ya-Sin

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

77. L’homme ne voit-il pas que Nous l’avons créé d’une goutte de sperme? Et le voilà [devenu] un adversaire déclaré!

78. Il cite pour Nous un exemple, tandis qu’il oublie sa propre création; il dit: « Qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en poussière? »

79. Dis: « Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création;

80. c’est Lui qui, de l’arbre vert, a fait pour vous du feu, et voilà que de cela vous allumez.

81. Celui qui a créé les cieux et la terre ne sera-t-Il pas capable de créer leur pareil? Oh que si! et Il est le grand Créateur, l’Omniscient.

82. Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire: « Sois », et c’est.

83. Louange donc, à Celui qui détient en sa main la royauté sur toute chose! Et c’est vers Lui que vous serez ramenés.

Sourate 36. Ya-Sin

Commentaire ~ Les difficultés sont le résultat de ce que vos propres mains ont récolté

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Beaucoup de personnes, et pas simplement les non Musulmans, deviennent irrités quand elles ou quelqu’un qu’elles aiment est affligée avec une calamité. Pour être sûr, beaucoup de personnes à travers le monde sont affligés avec des difficultés et des épreuves difficiles. En contemplent la situation de beaucoup parmi elles, je me suis demandé, « Comme Allah est parfait! En effet, il est le plus généreux de tous, et la générosité rend nécessaire le pardon. Alors pourquoi est ce que tant de personnes sont punis? » Ça n’a pas pris longtemps pour que je trouve la réponse à cette question, parce que j’ai réalise que la plupart des personnes mènent des vies sans valeur: ils ne contemplent pas les nombreux signes qui indiquent l’unicité d’Allah; ils ne s’inquiètent pas des commandes et des prohibitions d’Allah; au lieu de cela, ils vivent comme le font les bêtes, s’inquiétant de rien excepté la nourriture, la boisson, le plaisir, et le sommeil. Et ici je ne me réfère pas seulement aux non Musulmans, parce que il y a beaucoup de Musulmans qui appliquent les enseignements de l’Islam seulement quand c’est facile ou en accord avec leurs désirs; autrement, ils suivent aveuglement leurs passions, s’inquiétant pas de la façon dont ils ont gagné leur richesse – de si elle viens des sources légales ou illégales. S’il est facile pour eux de prier, ils prieront; autrement, ils abandonneront les prières obligatoires. D’autres parmi eux commettent des péchés graves, sans sentir après n’importe quel remords ou culpabilité. Ainsi je suis venu à savoir que, pour beaucoup de personnes, les punitions, les épreuves, et les afflictions qui leur arrivent – cependant aussi grand qu’elles peuvent être – sont moins graves que la sévérité de leurs péchés. En souffrant une calamité, il pourrait se demander, « Pourquoi est-ce que cela m’arrive? » Pourtant il oublie les nombreux péchés qu’il a commis durant toute sa vie. Dans sa vieillesse, un homme pourrait souffrir de beaucoup d’humiliation, au degré que, en le regardant, les gens ont pitié de lui; pourtant peut-être ils ne savent pas qu’il est puni pour ne pas avoir accompli les obligations d’Allah pendant toute sa jeunesse. Ainsi toutes les fois que vous voyez un qui est puni, sachez qu’il est en raison de ses péchés.

Quoi! Quand un malheur vous atteint – mais vous en avez jadis infligé le double – vous dites « D’où vient cela? » Réponds-leur: « Il vient de vous mêmes ». Certes Allah est Omnipotent. (Quran 3.165)

Et ceci nous amène au point:

Traduit de:
Gems and Jewels
Compiled by: Abdul-Malik Mujahid
Publisher: Maktaba Dar-us-Salam
ISBN: 9960-897-59-1
Page 313

Hadith ~ Vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez et vous ne croirez vraiment que lorsque vous vous aimerez. Voulez-vous que je vous indique une chose qu’en la faisant vous vous aimerez? Saluez-vous les uns les autres ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 46, Page 101, Numéro 378

Ayaat 30-33 ~ Les versets détaillés (Fussilat)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

30. Ceux qui disent: « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux[1]. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.

31. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez,

32. un lieu d’accueil de la part d’un Très Grand Pardonneur, d’un Très Miséricordieux ».

33. Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit: « Je suis du nombre des Musulmans ? « 

Sourate 41. Les versets détaillés (Fussilat)

[1] Les Anges descendent sur eux: au moment de la mort.

Hadith ~ Sept choses

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Hâtez-vous de faire les bonnes actions avant d’en être empêchés par l’une de ces sept choses auxquelles vous devez vous attendre:

1. Une pauvreté qui vous fait oublier (de les faire).
2. Une richesse qui vous rend arrogant.
3. Une maladie ruinant votre santé.
4. Une vieillesse affaiblissant votre esprit.
5. Une mort mettant fin à vos jours.
6. L’arrivée du faux Messie et c’est le pire de ce que peut vous cacher l’avenir.
7. L’arrivée de l’Heure et « l’Heure est plus mortelle et plus amère encore ».

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 63, Page 212, Numéro 575

Ayaat 13-15 ~ Les appartements (Al-Hujurat)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

13. ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.

14. Les Bédouins ont dit : “Nous avons la foi”. Dis : “Vous n’avez pas encore la foi. Dites plutôt : Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n’a pas encore pénétré dans vos coeurs. Et si vous obéissez à Allah et à Son messager, Il ne vous fera rien perdre de vos oeuvres”. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

15. Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d’Allah. Ceux-là sont les véridiques.

Sourate 49. Les appartements (Al-Hujurat)

Commentaire ~ Un homme avisé

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Voici une sentence du Cheikh Haçan Basri, surnommé Abou Seid el-Haçan ben Abil-Haçan Yecar, né l’an 21 (641-642), mort l’an 110 (728-729).

Haçan Basri disait: « C’est un homme avisé celui qui prend soin de ses intérêts dans l’autre vie sans se donner de soucis pour que sa prospérité temporelle ne soit pas endommagée. Quiconque connaît le Seigneur très haut voit son amour pour Lui s’accroître de jour en jour; quiconque connaît ce monde passager le considère comme un ennemi. L’homme intelligent est celui qui pose un frein solide à la tête de ses passions et qui tient la bride d’une main ferme. Regarde bien ce que deviennent les affaires de ce bas monde pour quelqu’un qui meurt, parce qu’elles seront exactement de même pour toi après ta mort. C’était par amour pour le monde d’ici-bas que les infidèles rendaient un culte aux idoles. » Et il ajoutait: « Quiconque prise l’or et l’argent, le Seigneur très haut le fera tomber à la fin dans l’avilissement. Ne commande aux autres que ce que tu pourrais toi-même exécuter. » Il disait aussi: « Quiconque te rapporte les paroles d’autrui est capable de rapporter à autrui tes propres paroles. Ne donne pas accès auprès de toi à un tel personnage. Au Jour de la Résurrection il faudra rendre compte non seulement de tout ce qu’on aura mangé soi-même, mais de tout ce qu’on aura fait manger à son père, à sa mère ou à ses petits enfants (…) Pour chaque prière que tu feras sans recueillement, le châtiment suivra de près. »

Hadith ~ L’homme ne cesse de dire la vérité

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Ibn Mas’ud (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « La sincérité mène aux oeuvres de bien et les oeuvres de bien mènent au Paradis. L’homme ne cesse de dire la vérité jusqu’à ce qu’on mentionne auprès de Dieu sous le nom de véridique. Le mensonge mène aux mauvaises actions (à la rébellion contre Dieu) et les mauvaises actions mènent en Enfer. L’homme ne cesse de mentir jusqu’à ce qu’on mentionne auprès de Dieu sous le nom de menteur ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 4, Page 29, Numéro 54

Ayaat 36-42 ~ Les femmes (An-Nisa’)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

36. Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant[1],

37. Ceux qui sont avares et ordonnent l’avarice aux autres, et cachent ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce. Nous avons préparé un châtiment avilissant pour les mécréants.

38. Et ceux qui dépensent leurs biens avec ostentation devant les gens, et ne croient ni en Allah ni au Jour dernier. Quiconque a le Diable pour camarade inséparable, quel mauvais camarade!

39. Qu’auraient-ils à se reprocher s’ils avaient cru en Allah et au Jour dernier et dépensé (dans l’obéissance) de ce qu’Allah leur a attribué? Allah, d’eux, est Omniscient.

40. Certes, Allah ne lèse (personne), fût-ce du poids d’un atome. S’il est une bonne action, Il la double, et accorde une grosse récompense de Sa part.

41. Comment seront-ils quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin et que Nous te (Muhammad) ferons venir comme témoin contre ces gens-ci?

42. Ce jour-là, ceux qui n’ont pas cru et ont désobéi au Messager, préféreraient que la terre fût nivelée sur eux et ils ne sauront cacher à Allah aucune parole.

Sourate 4. Les femmes (An-Nisa’)

[1]: Le proche voisin: par la parenté, le voisinage ou la religion.
Collègue: compagnon de voyage, collègue au travail, ou épouse.

Commentaire ~ Le passé est parti a jamais

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

En méditant sur le passé et ses tragédies, on s’expose à une forme de folie – une sorte de maladie qui détruit la résolution de vivre pour le moment présent. Ceux qui ont un but ferme ont rangé et oublié des événements du passé, des événements qui ne reverront plus jamais la lumière, puisqu’ils occupent une place si sombre dans les recoins de l’esprit. Les épisodes du passé sont terminés avec; la tristesse ne peut pas les récupérer, la mélancolie ne peut pas arranger les choses et la dépression ne ramènera jamais le passé à la vie. C’est parce que le passé est inexistant.

Ne vivez pas dans les cauchemars d’autrefois ou à l’ombre de ce que vous avez manqué. Sauvez-vous de l’apparition fantomatique du passé. Pensez-vous pouvoir ramener le soleil à son lieu de lever, le bébé dans le ventre de sa mère, le lait au pis ou les larmes aux yeux? En vous attardant constamment sur le passé et ses événements, vous vous placez dans un état d’esprit très affreux et tragique.

Trop lire dans le passé est un gaspillage du présent. Quand Allah a mentionné les affaires des nations précédentes, Allah, l’Exalté a dit:

Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient. (Coran 2: 134)

Les jours passés sont terminés, et vous ne bénéficiez en rien de faire une autopsie dessous, ou à faire réflexion sur des événements passés.

La personne qui vit dans le passé est comme quelqu’un qui essaie de scier de la sciure de bois. Autrefois, ils disaient: «N’enlevez pas les morts de leurs tombes.»

Notre tragédie est que nous sommes incapables de faire face au présent: négligeant nos beaux châteaux, nous pleurons sur des bâtiments délabrés. Si chaque homme et chaque djinn essayaient ensemble de ramener le passé, ils échoueront très certainement. Tout sur terre avance, se préparant pour une nouvelle saison – et vous devrez le faire aussi.

Traduit de:
La Tahzan (Don’t be sad) (Ne t’attriste pas)
By Aaidh ibn Abdullah al-Qarni
Translated by: Faisal ibn Muhammad Shafeeq, 2nd ed. Riyadh 2005
Publisher: International Islamic Publishing House
ISBN Hard Cover: 9960-850-36-6
ISBN Soft Cover: 9960-850-44-7
P30

Hadith ~ Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il reçoive généreusement son hôte. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il soit gentil avec tous ses parents. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il dise une bonne chose ou qu’il se taise. » (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 39, Page 132, Numéro 313

Ayaat 18-25 ~ Le voyage nocturne (Al-Isra)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

18. Quiconque désire [la vie] immédiate[1], Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons, à qui Nous voulons. Puis, Nous lui assignons l’Enfer où il brûlera méprisé et repoussé.

19. Et ceux qui recherchent l’au-delà et fournissent les efforts qui y mènent, tout en étant croyants… alors l’effort de ceux-là sera reconnu.

20. Nous accordons abondamment à tous; ceux-ci comme ceux-là, des dons de ton Seigneur. Et les dons de ton Seigneur ne sont refusés [à personne].

21. Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés.

22. N’assigne point à Allah d’autre divinité; sinon tu te trouveras méprisé et abandonné.

23. Et ton Seigneur a décrété: « N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point: « Fi! » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses[2].

24. et par miséricorde; abaisse pour eux l’aile de l’humilité; et dis : « Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit ».

25. Votre Seigneur connaît mieux ce qu’il y a dans vos âmes. Si vous êtes bons; Il est certes Pardonneur pour ceux qui Lui reviennent se repentant.

Sourate 17. Le voyage nocturne (Al-Isra)

[1]: La vie immédiate: allusion à celui qui oeuvre uniquement pour les jouissances de la vie d’ici-bas.

Commentaire ~ La racine de la piété

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Voici une sentence du Cheikh Chaqiq Balkhi.

« Celui sur qui tombe un arrêt du destin doit montrer de la résignation. Quiconque, dans les épreuves, se désespère et pleure fait comme s’il se saisissait d’une javeline pour combattre contre le Seigneur très haut. » Il disait encore: « La racine de la piété est la crainte du Seigneur très haut et l’abstention de tout ce qui est défendu. La perte des hommes tient à trois causes: l’une est qu’ils commettent le péché et qu’ils se bercent de l’espoir de faire pénitence plus tard; l’autre, qu’ils ne se pressent pas de faire pénitence, parce qu’ils se flattent de vivre longtemps; la troisième enfin est que beaucoup de gens, sous prétexte que la miséricorde du Seigneur très haut est immense, meurent sans avoir fait pénitence, après avoir passé leurs jours dans l’insouciance. Le Seigneur très haut, au moment de la mort, redouble l’intensité de la vie chez ceux de ses serviteurs qui l’ont servi fidèlement, tandis qu’il rend semblables à des morts, même pendant leur vie, les mauvais serviteurs adonnés au péché. » « Ce que je préfère à tout, disait-il, c’est de recevoir un hôte chez moi, parce que, tandis qu’il ne fait que manger la ration qui lui a été attribuée par la destinée, moi je participe à la récompense promise à ceux qui font aumône de leur avoir. »

Hadith ~ On le plonge une seule fois

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Anas (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Le jour de la résurrection, on fera venir d’entre les gens de l’Enfer celui qui aura le plus joui de la vie ici-bas. On le plonge alors une seule fois dans le Feu et on lui dit: « O fils d’Adam! As-tu jamais connu quelque bien? As-tu jamais rencontré quelqu’opulence? » Il dit: « Non, par Dieu, ô mon Seigneur! » Puis on fait venir celui des gens du Paradis qui aura connu la vie la plus misérable dans ce bas-monde et on le plonge une seule fois dans la Paradis. On lui dit alors: « O fils d’Adam! As-tu jamais connu quelque misère? As-tu jamais rencontré la gêne? » Il dit: « Non, par Dieu! Je n’ai jamais connu la misère et je n’ai jamais rencontré la gêne ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 54, Page 181, Numéro 460

Ayaat 30-35 ~ Les prophètes (Al-Anbiya)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

30. Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?

31. Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu’elle ne s’ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu’ils se guident.

32. Et Nous avons fait du ciel un toit protégé. Et cependant ils se détournent de ses merveilles.

33. Et c’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite.

34. Et Nous n’avons attribué l’immortalité à nul homme avant toi. Est-ce que si tu meurs, toi, ils seront, eux, éternels?

35. Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est a Nous que vous serez ramenés.

Sourate 21. Les prophètes (Al-Anbiya)

[1] Ce verset renferme des vérités concernant la formation des planètes et de la terre, et qui ont été confirmées par les dernières découvertes scientifiques.

Commentaire ~ L’eau dans une cruche

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Voici une anecdote de Cheikh Mohammed Murte’ach mourut l’an 328 (939-940).

Le cheikh disait: « J’avais accompli treize voyages à la Ke’abeh, lorsqu’en y réfléchissant bien je reconnus que tout ce que j’avais fait n’était que pour la montre. – Comment cela? lui demanda-t-on. – Un jour répondit-il, que ma mère m’avait commandé de lui apporter de l’eau dans une cruche, cette tâche me parut pénible; j’en conclus que tous mes voyages à la Ke’abeh étaient de purs actes d’hypocrisie, attendu que les droit d’une mère sur son fils priment de beaucoup les honneurs que nous devons à la Ke’abeh. »

Hadith ~ Les habitants du Paradis

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Said Al Khoudri (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: « Les habitants du Paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d’eux comme vous voyez actuellement les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l’Est ou à l’Ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu’occupent les uns par rapport aux autres ». Ils dirent: « O Messager Dieu! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des prophètes et que nul autre qu’eux ne pourra atteindre? » Il dit: « Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa Main. Ce sont plutôt des hommes qui ont cru en Dieu et accordé foi aux Messagers ». (unanimement reconnu authentique)

Selon Anas (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: « Il y a au Paradis un marché où les gens viennent le vendredi. A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements. Leur beauté en devient plus resplendissante. Ils retournent alors auprès de leurs épouses et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes. Leurs épouses leur disent: « Par Dieu, vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants ». Et ils leur disent: « Vous aussi, par Dieu, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes ». (Rapporté par Moslem)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 130, Page 524, Numéro 1885
Hadith 2: Chapitre 130, Page 525, Numéro 1887

Ayaat 27-29 ~ Al-Araf

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

27. Ô enfants d’Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d’où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,

28. et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent: « C’est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah. » Dis: « [Non,] Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas? »

29. Dis: « Mon Seigneur a commandé l’équité. Que votre prosternation soit exclusivement pour Lui. Et invoquez-Le, sincères dans votre culte[1]. De même qu’Il vous a créés, vous retournerez à Lui ».

Sourate 7. Al-Araf

[1] Sincères dans votre culte: Allah n’agrée point un acte d’adoration s’il ne répond pas à deux conditions: a) qu’il soit conforme à la loi divine (Chari’a); b) qu’il soit exclusivement voué à Allah.

Commentaire ~ S’il préfère ses passions

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Omar -que Dieu l’agrée- a dit: « Gardez-vous de la gloutonnerie, elle nuit au corps, procure les maladies et empêche de faire les prières. Cherchez-y la modération qui est bénéfique pour le corps, loin de tout excès car Dieu le Très Haut n’aime pas le corpulent gourmand. L’homme ne périt que s’il préfère ses passions à sa foi ». (Abou Naim)

Les Compagnons du Prophète (Hayat-Assahaba)
Par Mouhammad Youssef Al-Kandahlawi – Volume II
Traduit par Fawzi Chaaban
Éditeur: Dar El Fikr – Beyrouth/Liban
Page 7

Hadith ~ Un homme prêtait souvent son argent

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Un homme prêtait souvent son argent. Il disait à son coursier chargé de l’encaissement des dettes: « Quand tu trouves un débiteur dans la gêne, fais-lui des facilités, peut-être que Dieu nous traitera avec bienveillance ». Il rencontra Dieu et Dieu le jugea effectivement avec bienveillance ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 119, Page 391, Numéro 1368

Ayaat 130-132 ~ Ta-Ha

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

130. Supporte patiemment ce qu’ils disent et célèbre Sa louange, avant le lever du soleil, avant son coucher et pendant la nuit; et exalte Sa Gloire aux extrémités du jour. Peut-être auras-tu satisfaction:

131. Et ne tends point tes yeux vers ce dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains groupes d’entre eux, comme décor de la vie présente, afin de les éprouver par cela. Ce qu’Allah fournit (au Paradis) est meilleur et plus durable.

132. Et commande à ta famille la Salat, et fais-la avec persévérance. Nous ne te demandons point de nourriture: c’est à Nous de te nourrir. La bonne fin est réservée à la piété.

Sourate 20. Ta-Ha

Commentaire ~ Paix et Tranquillité

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1) La longueur de ta vie est déjà prédéterminée, car tout se passe avec la prédestination et l’Ordre d’Allah. Donc il n y a aucune raison d’inquiétude de ce coté la.

2) La décision du bien que quelqu’un reçoit est avec Allah seul: personne ne contrôle ce bien. Personne n’a le pouvoir ni de la prendre de toi ni d’en diminuer d’une graine de moutarde sa quantité.

3) Le passé a disparu et a pris avec elle ses tristesses et misères. Elle ne peut revenir même si toute l’humanité se réunissait en une seule personne pour la faire revenir.

4) Le futur vient du monde de l’inconnue et n’est pas encore arrivé. Elle emmène avec elle des choses, ne montrant aucun regard à ta permission ni à tes sentiments, alors ne l’appelle pas jusqu’a ce qu’il arrive de son propre gré.

5) Faire du bien a autrui donne le bonheur dans le coeur et l’âme. Une bonne action ramène plus du bien a celui qui fait la bonne action – en termes de bénédiction et récompense – qu’a celui qui est récipiendaire de la bonne action.

Extrait de La Tahzan (Ne t’attriste pas)

Hadith ~ L’aumône la plus méritoire

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Jaber (que Allah lui accorde Sa satisfaction) a dit: « Quelqu’un vint demander au Prophète bénédiction et salut d’Allah sur lui): « O Messager d’Allah! Quelle est l’aumône la plus méritoire auprès d’Allah? » Il dit: « C’est quand tu fais l’aumône alors que tu est bien portant, très attaché à l’argent, craignant la pauvreté et souhaitant la richesse. N’attends pas pour la faire d’être à l’agonie de la mort et de dire alors: « Ceci à un tel et cela à un tel » alors que cela est devenu leur droit (par l’héritage) ».(unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 10, Page 46, Numéro 89

Ayaat 94-97 ~ Les abeilles (An-Nahl)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

94. Et ne prenez pas vos serments comme un moyen pour vous tromper les uns les autres, sinon [vos] pas glisseront après avoir été fermes, et vous goûterez le malheur pour avoir barré le sentier d’Allah. Et vous subirez un châtiment terrible.

95. Et ne vendez pas à vil prix le pacte d’Allah. Ce qui se trouve auprès d’Allah est meilleur pour vous, si vous saviez!

96. Tout ce que vous possédez s’épuisera, tandis que ce qui est auprès d’Allah durera. Et Nous récompenserons ceux qui ont été constants en fonction du meilleur de ce qu’ils faisaient.

97. Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne oeuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions.

Sourate 16. Les abeilles (An-Nahl)