Hadith ~ Vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez et vous ne croirez vraiment que lorsque vous vous aimerez. Voulez-vous que je vous indique une chose qu’en la faisant vous vous aimerez? Saluez-vous les uns les autres ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 46, Page 101, Numéro 378

Ayaat 30-33 ~ Les versets détaillés (Fussilat)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

30. Ceux qui disent: « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux[1]. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.

31. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez,

32. un lieu d’accueil de la part d’un Très Grand Pardonneur, d’un Très Miséricordieux ».

33. Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit: « Je suis du nombre des Musulmans ? « 

Sourate 41. Les versets détaillés (Fussilat)

[1] Les Anges descendent sur eux: au moment de la mort.

Hadith ~ Sept choses

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: « Hâtez-vous de faire les bonnes actions avant d’en être empêchés par l’une de ces sept choses auxquelles vous devez vous attendre:

1. Une pauvreté qui vous fait oublier (de les faire).
2. Une richesse qui vous rend arrogant.
3. Une maladie ruinant votre santé.
4. Une vieillesse affaiblissant votre esprit.
5. Une mort mettant fin à vos jours.
6. L’arrivée du faux Messie et c’est le pire de ce que peut vous cacher l’avenir.
7. L’arrivée de l’Heure et « l’Heure est plus mortelle et plus amère encore ».

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 63, Page 212, Numéro 575

Ayaat 13-15 ~ Les appartements (Al-Hujurat)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

13. ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.

14. Les Bédouins ont dit : “Nous avons la foi”. Dis : “Vous n’avez pas encore la foi. Dites plutôt : Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n’a pas encore pénétré dans vos coeurs. Et si vous obéissez à Allah et à Son messager, Il ne vous fera rien perdre de vos oeuvres”. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

15. Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d’Allah. Ceux-là sont les véridiques.

Sourate 49. Les appartements (Al-Hujurat)

Commentaire ~ Un homme avisé

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Voici une sentence du Cheikh Haçan Basri, surnommé Abou Seid el-Haçan ben Abil-Haçan Yecar, né l’an 21 (641-642), mort l’an 110 (728-729).

Haçan Basri disait: « C’est un homme avisé celui qui prend soin de ses intérêts dans l’autre vie sans se donner de soucis pour que sa prospérité temporelle ne soit pas endommagée. Quiconque connaît le Seigneur très haut voit son amour pour Lui s’accroître de jour en jour; quiconque connaît ce monde passager le considère comme un ennemi. L’homme intelligent est celui qui pose un frein solide à la tête de ses passions et qui tient la bride d’une main ferme. Regarde bien ce que deviennent les affaires de ce bas monde pour quelqu’un qui meurt, parce qu’elles seront exactement de même pour toi après ta mort. C’était par amour pour le monde d’ici-bas que les infidèles rendaient un culte aux idoles. » Et il ajoutait: « Quiconque prise l’or et l’argent, le Seigneur très haut le fera tomber à la fin dans l’avilissement. Ne commande aux autres que ce que tu pourrais toi-même exécuter. » Il disait aussi: « Quiconque te rapporte les paroles d’autrui est capable de rapporter à autrui tes propres paroles. Ne donne pas accès auprès de toi à un tel personnage. Au Jour de la Résurrection il faudra rendre compte non seulement de tout ce qu’on aura mangé soi-même, mais de tout ce qu’on aura fait manger à son père, à sa mère ou à ses petits enfants (…) Pour chaque prière que tu feras sans recueillement, le châtiment suivra de près. »

Hadith ~ L’homme ne cesse de dire la vérité

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Ibn Mas’ud (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « La sincérité mène aux oeuvres de bien et les oeuvres de bien mènent au Paradis. L’homme ne cesse de dire la vérité jusqu’à ce qu’on mentionne auprès de Dieu sous le nom de véridique. Le mensonge mène aux mauvaises actions (à la rébellion contre Dieu) et les mauvaises actions mènent en Enfer. L’homme ne cesse de mentir jusqu’à ce qu’on mentionne auprès de Dieu sous le nom de menteur ». (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 4, Page 29, Numéro 54

Ayaat 36-42 ~ Les femmes (An-Nisa’)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

36. Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant[1],

37. Ceux qui sont avares et ordonnent l’avarice aux autres, et cachent ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce. Nous avons préparé un châtiment avilissant pour les mécréants.

38. Et ceux qui dépensent leurs biens avec ostentation devant les gens, et ne croient ni en Allah ni au Jour dernier. Quiconque a le Diable pour camarade inséparable, quel mauvais camarade!

39. Qu’auraient-ils à se reprocher s’ils avaient cru en Allah et au Jour dernier et dépensé (dans l’obéissance) de ce qu’Allah leur a attribué? Allah, d’eux, est Omniscient.

40. Certes, Allah ne lèse (personne), fût-ce du poids d’un atome. S’il est une bonne action, Il la double, et accorde une grosse récompense de Sa part.

41. Comment seront-ils quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin et que Nous te (Muhammad) ferons venir comme témoin contre ces gens-ci?

42. Ce jour-là, ceux qui n’ont pas cru et ont désobéi au Messager, préféreraient que la terre fût nivelée sur eux et ils ne sauront cacher à Allah aucune parole.

Sourate 4. Les femmes (An-Nisa’)

[1]: Le proche voisin: par la parenté, le voisinage ou la religion.
Collègue: compagnon de voyage, collègue au travail, ou épouse.

Commentaire ~ Le passé est parti a jamais

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

En méditant sur le passé et ses tragédies, on s’expose à une forme de folie – une sorte de maladie qui détruit la résolution de vivre pour le moment présent. Ceux qui ont un but ferme ont rangé et oublié des événements du passé, des événements qui ne reverront plus jamais la lumière, puisqu’ils occupent une place si sombre dans les recoins de l’esprit. Les épisodes du passé sont terminés avec; la tristesse ne peut pas les récupérer, la mélancolie ne peut pas arranger les choses et la dépression ne ramènera jamais le passé à la vie. C’est parce que le passé est inexistant.

Ne vivez pas dans les cauchemars d’autrefois ou à l’ombre de ce que vous avez manqué. Sauvez-vous de l’apparition fantomatique du passé. Pensez-vous pouvoir ramener le soleil à son lieu de lever, le bébé dans le ventre de sa mère, le lait au pis ou les larmes aux yeux? En vous attardant constamment sur le passé et ses événements, vous vous placez dans un état d’esprit très affreux et tragique.

Trop lire dans le passé est un gaspillage du présent. Quand Allah a mentionné les affaires des nations précédentes, Allah, l’Exalté a dit:

Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient. (Coran 2: 134)

Les jours passés sont terminés, et vous ne bénéficiez en rien de faire une autopsie dessous, ou à faire réflexion sur des événements passés.

La personne qui vit dans le passé est comme quelqu’un qui essaie de scier de la sciure de bois. Autrefois, ils disaient: «N’enlevez pas les morts de leurs tombes.»

Notre tragédie est que nous sommes incapables de faire face au présent: négligeant nos beaux châteaux, nous pleurons sur des bâtiments délabrés. Si chaque homme et chaque djinn essayaient ensemble de ramener le passé, ils échoueront très certainement. Tout sur terre avance, se préparant pour une nouvelle saison – et vous devrez le faire aussi.

Traduit de:
La Tahzan (Don’t be sad) (Ne t’attriste pas)
By Aaidh ibn Abdullah al-Qarni
Translated by: Faisal ibn Muhammad Shafeeq, 2nd ed. Riyadh 2005
Publisher: International Islamic Publishing House
ISBN Hard Cover: 9960-850-36-6
ISBN Soft Cover: 9960-850-44-7
P30

Hadith ~ Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il reçoive généreusement son hôte. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il soit gentil avec tous ses parents. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il dise une bonne chose ou qu’il se taise. » (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 39, Page 132, Numéro 313

Ayaat 18-25 ~ Le voyage nocturne (Al-Isra)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Écoutez Récitation

18. Quiconque désire [la vie] immédiate[1], Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons, à qui Nous voulons. Puis, Nous lui assignons l’Enfer où il brûlera méprisé et repoussé.

19. Et ceux qui recherchent l’au-delà et fournissent les efforts qui y mènent, tout en étant croyants… alors l’effort de ceux-là sera reconnu.

20. Nous accordons abondamment à tous; ceux-ci comme ceux-là, des dons de ton Seigneur. Et les dons de ton Seigneur ne sont refusés [à personne].

21. Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés.

22. N’assigne point à Allah d’autre divinité; sinon tu te trouveras méprisé et abandonné.

23. Et ton Seigneur a décrété: « N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point: « Fi! » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses[2].

24. et par miséricorde; abaisse pour eux l’aile de l’humilité; et dis : « Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit ».

25. Votre Seigneur connaît mieux ce qu’il y a dans vos âmes. Si vous êtes bons; Il est certes Pardonneur pour ceux qui Lui reviennent se repentant.

Sourate 17. Le voyage nocturne (Al-Isra)

[1]: La vie immédiate: allusion à celui qui oeuvre uniquement pour les jouissances de la vie d’ici-bas.

Commentaire ~ La racine de la piété

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Voici une sentence du Cheikh Chaqiq Balkhi.

« Celui sur qui tombe un arrêt du destin doit montrer de la résignation. Quiconque, dans les épreuves, se désespère et pleure fait comme s’il se saisissait d’une javeline pour combattre contre le Seigneur très haut. » Il disait encore: « La racine de la piété est la crainte du Seigneur très haut et l’abstention de tout ce qui est défendu. La perte des hommes tient à trois causes: l’une est qu’ils commettent le péché et qu’ils se bercent de l’espoir de faire pénitence plus tard; l’autre, qu’ils ne se pressent pas de faire pénitence, parce qu’ils se flattent de vivre longtemps; la troisième enfin est que beaucoup de gens, sous prétexte que la miséricorde du Seigneur très haut est immense, meurent sans avoir fait pénitence, après avoir passé leurs jours dans l’insouciance. Le Seigneur très haut, au moment de la mort, redouble l’intensité de la vie chez ceux de ses serviteurs qui l’ont servi fidèlement, tandis qu’il rend semblables à des morts, même pendant leur vie, les mauvais serviteurs adonnés au péché. » « Ce que je préfère à tout, disait-il, c’est de recevoir un hôte chez moi, parce que, tandis qu’il ne fait que manger la ration qui lui a été attribuée par la destinée, moi je participe à la récompense promise à ceux qui font aumône de leur avoir. »

Hadith ~ On le plonge une seule fois

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Anas (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « Le jour de la résurrection, on fera venir d’entre les gens de l’Enfer celui qui aura le plus joui de la vie ici-bas. On le plonge alors une seule fois dans le Feu et on lui dit: « O fils d’Adam! As-tu jamais connu quelque bien? As-tu jamais rencontré quelqu’opulence? » Il dit: « Non, par Dieu, ô mon Seigneur! » Puis on fait venir celui des gens du Paradis qui aura connu la vie la plus misérable dans ce bas-monde et on le plonge une seule fois dans la Paradis. On lui dit alors: « O fils d’Adam! As-tu jamais connu quelque misère? As-tu jamais rencontré la gêne? » Il dit: « Non, par Dieu! Je n’ai jamais connu la misère et je n’ai jamais rencontré la gêne ». (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 54, Page 181, Numéro 460

Ayaat 30-35 ~ Les prophètes (Al-Anbiya)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

30. Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?

31. Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu’elle ne s’ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu’ils se guident.

32. Et Nous avons fait du ciel un toit protégé. Et cependant ils se détournent de ses merveilles.

33. Et c’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite.

34. Et Nous n’avons attribué l’immortalité à nul homme avant toi. Est-ce que si tu meurs, toi, ils seront, eux, éternels?

35. Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est a Nous que vous serez ramenés.

Sourate 21. Les prophètes (Al-Anbiya)

[1] Ce verset renferme des vérités concernant la formation des planètes et de la terre, et qui ont été confirmées par les dernières découvertes scientifiques.