Hadith ~ Aime pour son frère

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Anas (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui), a dit: “Aucun d’entre vous ne peut se prétendre croyant jusqu’à ce qu’il aime pour son frère (ou prochain) ce qu’il aime pour lui-même“. (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 21, Page 84, Numéro 182

Hadith ~ Observe les commandements

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Ibn ‘Abbas (que Allah lui accorde Sa satisfaction) a dit: “J’étais une fois assis en croupe sur la monture du Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) quand il me dit: “Jeune homme! Je vais t’enseigner ces quelques paroles: Observe les commandements de Dieu et Dieu te préservera. Observe les commandements de Dieu et tu trouveras Dieu à tes côtés. Quand tu demandes quelque chose, demande-la à Dieu. Quand tu as besoin d’aide demande-la à Dieu. Sache que si tout le monde s’associait pour te faire du bien, ils ne pourront te faire que le bien que Dieu a déjà écrit pour toi. Que s’ils se coalisaient tous pour te faire du mal, ils ne pourraient te faire que le mal que Dieu a déjà écrit pour toi. Les calames (du destin) se sont depuis longtemps arrêtés d’écrire et l’encre des pages (du destin) est désormais bien sèche”. (Rapporté par Attirmidhi)

Dans une autre version: “Observe les commandements de Dieu et tu Le trouveras devant toi. Cherche à connaître Dieu dans ton aisance et Il te connaîtra dans ta gêne. Sache que ce qui t’a raté ne pouvait pas t’atteindre et que ce qui t’a atteint ne pouvait te rater. Sache que la victoire va de pair avec la patience, que la guérison va de pair avec la maladie et qu’avec toute situation gênante il y a une situation aisée”

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 5, Page 33, Numéro 62

Hadith ~ Démons sont mis aux fers

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: «Quand arrive le mois de Ramadan, on ouvre les portes du Paradis, on ferme celles de l’Enfer et des démons sont mis aux fers». (Unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 217, Page 319, Numéro 1220

Hadith ~ Reste plus qu’une coudée

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Ibn Masud (que Allah lui accorde Sa satisfaction) rapporte: “Le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui), et c’est lui le véridique et le digne d’être cru, nous a fait ce discours: “On consacre quarante jours à la création de l’un de vous dans le ventre de sa mère pour en faire une goutte de liquide. Puis on en fait une masse accrochée dans la même période. Puis on en fait un bol de mastication dans la même période. Puis on lui envoie l’Ange qui insuffle en lui l’esprit (l’âme) et l’on prédétermine pour lui quatre choses: sa subsistance, la durée de sa vie, la valeur de son oeuvre et sa prédestination soit en Enfer, soit au Paradis. Par Celui en dehors de qui il n’est point de dieu, l’un de vous fait certainement l’oeuvre des gens destinés au Paradis jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une coudée entre lui et le Paradis et voilà que sa prédestination le devance, il commet alors un acte de ce que font les gens de l’Enfer et il y entre. Et l’un de vous fait certainement l’oeuvre des gens voués à l’Enfer jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une coudée entre lui et l’Enfer et voilà que sa prédestination le devance, il fait alors un acte de ce que font les gens du Paradis et il y entre”. (unanimement reconnu authentique)

Commentaire 1 (Pas du Dr Keshrid): Ce Hadith devrait faire disparaître tout ego, racisme ou pensée que l’on est meilleur ou supérieur à n’importe qui d’autre ou que l’on devient trop confiant qu’on est destiné à Jannah (seul Allah sait qui l’est) et en même temps le hadith devrait supprimer toute haine ou sentiment que quelqu’un est pire ou mauvais ou est destiné à l’enfer (seul Allah sait qui l’est). Abu Soufian (DAS) a passé vingt ans à combattre le Messager d’Allah (BDSL) et est devenu musulman à la fin. L’oncle du Messager Abu Talib a passé sa vie à aider Rasoul Allah (SAWS) et est mort en n’acceptant pas l’Islam. Nous devons vivre en équilibre entre l’espoir dans la Miséricorde d’Allah et la peur dans la Colère d’Allah. Allah est Juste et chacun obtiendra ce qu’il a gagné et aucune action bonne ou mauvaise ne sera ignorée (mais rappelez-vous qu’avec le repentir Allah transforme ces mauvaises actions en bonnes actions). Allah Alim.

Commentaire 2 (Du Dr. Keshrid): Ce Hadith inquiétant nous oblige à vivre jusqu’au dernier moment entre la crainte et l’espérance étant donné que c’est seule la phase finale de notre vie qui nous désigne soit au Paradis, soit à l’Enfer quelle que soit notre oeuvre durant toute notre vie.

Ce Hadith inquiétant nous oblige à vivre jusqu’au dernier moment entre la crainte et l’espérance étant donné que c’est seule la phase finale de notre vie qui nous désigne soit au Paradis, soit à l’Enfer quelle que soit notre oeuvre durant toute notre vie.

Un Hadith dit que les choses sont uniquement jugées sur leur conclusion.

Le Diable était un très grand savant (Lucifer = porteur de lumière) et il a adoré Dieu durant soixante dix mille ans. Mais sa prédestination à l’Enfer fut la plus forte. Il commit alors sa fameuse désobéissance à Dieu et tomba dans les abîmes de la malédiction éternelle.

Il nous appartient donc de ne jamais nous satisfaire de notre oeuvre si elle est bonne et de ne jamais désespérer en la clémence de Dieu quel que soit le nombre de nos péchés.

Nous prions Le Tout-Puissant de nous prédestiner la bonne conclusion.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 49, Page 160, Numéro 394

Hadith ~ Deux compagnons

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abou Bakr “le véridique” (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) qui fut, de même que son père et sa mere, compagnon du Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Quand nous étions (lui et le Prophète) dans la grotte (où ils s’étaient cachés dans leur fuite vers Médine), je regardai les pieds des idolâtres qui étaient juste au-dessus de nous et je dis: “O Messager de Dieu! Si l’un d’eux regardait au-dessous de ses pieds, il nous verrait”. Il dit: “Que penses-tu, ô Abou Bakr! de deux compagnons dont le troisième est Dieu?” (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Editeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 7, Page 40, Numéro 81

Hadith ~ Se voit touché

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) a dit: “Le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: “Celui à qui Dieu veut du bien se voit touché dans ce qu’il a de plus cher”. (Rapporté par Al Boukhari)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 3, Page 23, Numéro 39

Hadith ~ Issue favorable

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Malek Al-Achja’i -que Dieu l’agrée-, rapporte Ibn Ishaq, vint trouver le Prophète (BSDL) et lui dit: “Mon fils ‘Awf fut pris en captivité!”. Il lui répondit: “Envoie-lui dire que le Messager de Dieu t’ordonne de répéter souvent: “Il n’y a ni puissance ni force qu’en Dieu”. (Transliteration: la hawla wala quwwata illa billah OU la hawla wala quwwata illa billahil aliyyil azim). En effet, l’envoyé transmit ces mots à ‘Awf qui s’exécuta et passa la plupart de son temps à les répéter. Alors qu’il était ligoté, il constata que son lien se détacha. Il réussit à s’évader et, trouvant en sortant une chamelle, il la monta et parti. Sur son chemin, il rencontra un troupeau de chameaux, l’amena avec lui et, arrivé chez lui, appela ses parents. Son père s’écria: “C’est bien la voix de ‘Awf, je jure par le Seigneur de la Ka’ba”. Mais sa mère lui répondit: “Oh quel malheur! Comment pouvait-il être ‘Awf alors qu’il est prisonnier et ligoté?”. Le père et le domestique sortirent pour trouver ‘Awf avec un grand troupeau de chameaux, et il raconta à son père ce qui s’est passé. Le père se rendit chez le Messager de Dieu (BSDL) et lui raconta tout. Il lui dit: “Dieu à cette occasion fit cette révélation: …Et quiconque craint Allah, Il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit. … [Coran 65 2-3]

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui

Les Compagnons du Prophète (Hayat-Assahaba)
Par Mouhammad Youssef Al-Kandahlawi – Volume II
Traduit par Fawzi Chaaban
Éditeur: Dar El Fikr – Beyrouth/Liban
Page 398

Hadith ~ En toute soumission

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

“O gens! Ne soyez pas trop empressé dans la demande de ce bas-monde. Nul être n’a que ce qui lui a été pré écrit et nul ne quittera ce monde avant que lui vienne en toute soumission la part de ce monde qui lui a été assignée”.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
P45

Hadith ~ 3 hommes et une grotte

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abdullah Ibn Omar (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) a dit: J’ai entendu dire le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui): “Trois hommes de ceux qui étaient avant vous se mirent en route jusqu’à la tombée du soir qui les fit entrer dans une grotte où ils se réfugièrent. Un rocher dégringola de la montagne et boucha l’entrée de la grotte. Ils dirent alors: “Vous ne serez libérés de ce rocher qui si vous invoquez Dieu exalté au nom de vos bonnes actions passées”. L’un d’eux dit: “Seigneur Dieu! J’avais deux parents âgés et je ne donnais jamais à boire son lait à personne avant eux, que ce soit une personne de ma famille ou de mes esclaves. Un jour j’ai mené paître mes animaux dans un endroit éloigné, si bien que mes parents se sont endormis avant mon retour. J’ai trait pour eux leur part de lait mais je les ai trouvés endormis. Il m’a cependant répugné de les réveiller ou de donner leur lait à ma famille ou à mes esclaves. J’ai donc patienté, tenant le bol dans ma main, attendant ainsi leur réveil jusqu’à la pointe du jour, alors que mes enfants criaient de faim à mes pieds. Ils se réveillèrent enfin et burent leur lait. Seigneur Dieu! Si j’ai fait cela dans l’espoir de voir Ton Visage, libère-nous de cette pierre qui nous emprisonne”. Le rocher se déplaça un peu mais pas assez pour les laisser sortir. Le second dit: “Seigneur Dieu! J’avais une cousine que j’aimais par-dessus tout au monde (dans une autre version: que j’aimais aussi fort que l’homme pût aimer les femmes). Je lui faisais des propositions malhonnêtes mais elle s’y est toujours refusée. Jusqu’à ce qu’une année de grande disette la poussât à s’adresser à moi. Je lui donnai alors cent vingt dinars à condition qu’elle se donnât à moi et c’est ce qu’elle accepta. Une fois que je me suis installé entre ses deux jambes, elle dit: “Crains Dieu et ne romps le cachet (=l’hymen) que dans la légitimité (du mariage)!”. Je la laissa alors bien qu’elle fût pour moi l’être le plus cher et je lui ai quand même abandonné l’or que je lui avais donné. Seigneur Dieu! Si j’ai fait cela dans l’espoir de voir Ton Visage, sors-nous de notre prison”. Le rocher se déplaça encore un peu mais pas assez pour les faire sortir. Le troisième dit: “Seigneur Dieu! J’ai pris à mon service des salariés que j’ai tous rétribués sauf l’un d’eux qui partit en me laissant son salaire. Je le lui fis fructifier jusqu’à en faire une grande fortune. Après un certain temps, il vint me dire: “O esclave de Dieu! Donne-moi mon salaire!”. Je lui dis: “Tout ce que tu vois là comme chameaux, bovins, ovins et esclaves est le produit de ton salaire”. Il dit: “O esclave de Dieu! Est-ce que tu te moques de moi?”. Je dis: “Je ne me moque point de toi”. Il prit alors tous ces biens et les conduisant chez lui sans rien en laisser. Seigneur Dieu! Si j’ai fait cela dans l’espoir de voir Ton Visage, sors-nous de notre prison!”. Le rocher s’écarta alors et ils sortirent en marchant”.

Commentaire:
Ce Hadith recommande aux éprouvés d’invoquer la miséricorde de Dieu au nom de leurs bonnes actions passées. Les prières que nous adressons à Dieu pour L’invoquer dans la gêne ou la peur sont comparés à un oiseau dont nos bonnes actions seraient les ailes, comme cela est si bien exprimé dans le verset 10 du Chapitre 35 du Coran:

…vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action…

Il exhorte d’autre part à la piété filiale poussé ici au degré de la dévotion; il exhorte à la pureté des moeurs et à la magnanimité; il exhorte enfin à l’honnêteté scrupuleuse et au respect du dépôt.

Ce sont là vraiment quelques éléments majeurs de la noblesse de l’âme et de tout ce qui différencie l’homme, en tant que tel, de la bête asservie par satan.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 1, Page 7, Numéro 12

Hadith ~ L’orphelin

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Sahl Ibn Sa’d (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: “Moi et celui qui entretient l’orphelin sommes au Paradis comme ces deux doigts (et il groupa son index et son majeur puis les sépara)”. (Rapporté par Al Boukhari)

Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: “Celui qui entretient l’orphelin (qu’il soit ou non de sa famille), nous sommes, moi et lui, dans le Paradis comme ces deux doigts”. Le narrateur (Malek Ibn Anas) montra ses deux doigts, l’index et le majeur. (Rapporté par Moslem)

Selon Abou Hourayra (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: “Celui qui entretient par son travail la veuve et l’orphelin est comme le combattant au service de Dieu”. Je crois même qu’il a ajouté: “… Comme celui qui passe toute sa nuit à prier et comme celui qui jeûne toute l’année sans rupture”. (unanimement reconnu authentique)

Commentaire: Il y a plusieurs organismes de bienfaisance ou le parrainage des orphelins est disponible. Cherchez qui sont fiables et de confiance pour entretenir des orphelins et partager la récompense qui viendra avec inchaAllah.

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 32, Page 116, Numéro 261
Hadith 2: Chapitre 32, Page 116, Numéro 262
Hadith 3: Chapitre 32, Page 117, Numéro 264

Hadith ~ Bonne réputation

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: “Celui qui a lésé son frère dans sa bonne réputation (son honneur) ou autre chose, qu’il s’en acquitte auprès de lui aujourd’hui (dans ce bas-monde) avant qu’il ne se retrouve dans l’autre monde où le dinar et le dirham n’ont plus cours. S’il a alors quelques bonnes oeuvres, on en prend l’équivalent de son injustice (pour le donner à la personne lésée) et s’il n’a aucune bonne oeuvre, on lui fait supporter en compensation une partie des péchés de sa victime”. (Rapporté par Al Boukhari)

Selon Abdullah Ibn Amr Ibn Al ‘As (DAS), le Messager de Dieu (BDSL) a dit: “Le Musulman est celui dont les Musulmans sont à l’abri du mal de sa langue et de sa main. Le fugitif de la Mecque (Al Mouhajer) est celui qui a fui les interdits de Dieu”.

Commentaire: On vint une fois dire au Prophète (BSDL) que telle vieille dame observait strictement toutes ses obligations religieuses (prière, jeûne etc…) mais faisait du tort à ses voisins. Il dit sans hésiter: “Elle ira en Enfer”.

Al Mouhajer est celui qui a fui la Mecque pour Médine préférant s’attacher à sa foi plutôt qu’à sa patrie, et ce à cause des persécutions que les idolâtres de la Mecque faisaient subir aux Croyants.

Mais après la conquête de la Mecque cette fuite ne se justifiait plus. Pour avoir la récompense des Mouhajirun il suffit de fuir tout ce que Dieu a interdit.

BSDL: bénédiction et salut d’Allah sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 25, Page 97, Numéro 209
Hadith 2: Chapitre 25, Page 97, Numéro 210

Hadith ~ Une grande soif

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Cependant qu’un homme poursuivait son chemin, voilà qu’il ressentit une grande soif. Il trouva alors un puits, y descendit et en but. A sa sortie du puits se présenta un chien haletant et léchant la terre humide tellement il avait soif. L’homme se dit: “Ce chien souffre de la soif autant que j’en souffrais moi-même. Il redescendit dans le puits, remplit d’eau sa chaussure, la tint avec ses dents et remonta. Il en abreuva le chien et Dieu loua son acte et lui pardonna ses péchés”. Ils dirent: “Ô Messager de Dieu! Avons-nous donc un salaire pour nos bonnes actions envers les animaux?” Il dit: “Pour toute créature vivante il y a un salaire à qui leur fait du bien”. (unanimement reconnu authentique)

Dans une autre version d’Al Boukhari: “Dieu loua son acte, lui pardonna ses péchés et l’introduisit au Paradis”.

Dans une version commune aux deux (Al Boukhari et Moslem): “Cependant qu’un chien tournait autour d’un puits mourrant de soif, voilà que le vit l’une des prostituées des enfants d’Israel. Elle ôta sa chaussure, la remplit d’eau du puits et l’en abreuva. Cela lui valut l’absolution de ses péchés”.

Commentaire: Ceci était la récompense pour avoir aidé un animal. Imagine la récompense pour avoir aidé un humain? Allah Alim.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 13, Page 57, Numéro 126

Hadith ~ Le Croyant fort

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Le Croyant fort est meilleur et plus aimé de Dieu que le Croyant faible et dans les deux il y a un bien. Recherche avec énergie tout ce qui te fait du bien, demande aide à Dieu et ne faiblis jamais. Si un malheur te touche ne dis pas: “Si j’avais fait telle chose il ne m’aurait pas touché”, mais dis: “Dieu en a prédestiné ainsi et, ce qu’Il a voulu, Il l’a fait”, car le mot “si” ouvre la voie à l’oeuvre de Satan”. (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 11, Page 49, Numéro 100

Hadith ~ Vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: “Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez et vous ne croirez vraiment que lorsque vous vous aimerez. Voulez-vous que je vous indique une chose qu’en la faisant vous vous aimerez? Saluez-vous les uns les autres”. (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 46, Page 101, Numéro 378

Hadith ~ Sept choses

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: “Hâtez-vous de faire les bonnes actions avant d’en être empêchés par l’une de ces sept choses auxquelles vous devez vous attendre:

1. Une pauvreté qui vous fait oublier (de les faire).
2. Une richesse qui vous rend arrogant.
3. Une maladie ruinant votre santé.
4. Une vieillesse affaiblissant votre esprit.
5. Une mort mettant fin à vos jours.
6. L’arrivée du faux Messie et c’est le pire de ce que peut vous cacher l’avenir.
7. L’arrivée de l’Heure et “l’Heure est plus mortelle et plus amère encore”.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 63, Page 212, Numéro 575

Hadith ~ L’homme ne cesse de dire la vérité

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Ibn Mas’ud (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “La sincérité mène aux oeuvres de bien et les oeuvres de bien mènent au Paradis. L’homme ne cesse de dire la vérité jusqu’à ce qu’on mentionne auprès de Dieu sous le nom de véridique. Le mensonge mène aux mauvaises actions (à la rébellion contre Dieu) et les mauvaises actions mènent en Enfer. L’homme ne cesse de mentir jusqu’à ce qu’on mentionne auprès de Dieu sous le nom de menteur”. (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 4, Page 29, Numéro 54

Hadith ~ Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il reçoive généreusement son hôte. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il soit gentil avec tous ses parents. Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il dise une bonne chose ou qu’il se taise.” (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 39, Page 132, Numéro 313

Hadith ~ Les habitants du Paradis

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Said Al Khoudri (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: “Les habitants du Paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d’eux comme vous voyez actuellement les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l’Est ou à l’Ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu’occupent les uns par rapport aux autres”. Ils dirent: “O Messager Dieu! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des prophètes et que nul autre qu’eux ne pourra atteindre?” Il dit: “Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa Main. Ce sont plutôt des hommes qui ont cru en Dieu et accordé foi aux Messagers”. (unanimement reconnu authentique)

Selon Anas (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: “Il y a au Paradis un marché où les gens viennent le vendredi. A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements. Leur beauté en devient plus resplendissante. Ils retournent alors auprès de leurs épouses et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes. Leurs épouses leur disent: “Par Dieu, vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants”. Et ils leur disent: “Vous aussi, par Dieu, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes”. (Rapporté par Moslem)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 130, Page 524, Numéro 1885
Hadith 2: Chapitre 130, Page 525, Numéro 1887

Hadith ~ Un homme prêtait souvent son argent

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Un homme prêtait souvent son argent. Il disait à son coursier chargé de l’encaissement des dettes: “Quand tu trouves un débiteur dans la gêne, fais-lui des facilités, peut-être que Dieu nous traitera avec bienveillance”. Il rencontra Dieu et Dieu le jugea effectivement avec bienveillance”. (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 119, Page 391, Numéro 1368

Hadith ~ L’aumône la plus méritoire

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Jaber (que Allah lui accorde Sa satisfaction) a dit: “Quelqu’un vint demander au Prophète bénédiction et salut d’Allah sur lui): “O Messager d’Allah! Quelle est l’aumône la plus méritoire auprès d’Allah?” Il dit: “C’est quand tu fais l’aumône alors que tu est bien portant, très attaché à l’argent, craignant la pauvreté et souhaitant la richesse. N’attends pas pour la faire d’être à l’agonie de la mort et de dire alors: “Ceci à un tel et cela à un tel” alors que cela est devenu leur droit (par l’héritage)”.(unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 10, Page 46, Numéro 89

Hadith ~ Hâtez-vous de faire des bonnes oeuvres

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Hâtez-vous de faire des bonnes oeuvres car il va y avoir des périodes de troubles et de tentations telles des parties d’une nuit sombre. L’homme s’y trouve croyant le matin et mécréant le soir, ou croyant le soir et mécréant le matin. Il vend sa religion pour biens éphémères de ce bas-monde”. (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 10, Page 36, Numéro 87

Hadith ~ Hanzala est devenu hypocrite

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Hanzala Al Ousaydi (DAS), l’un des secrétaires du Messager de Dieu (BSDL) a dit: “Une fois Abou Bakr (DAS) me dit en me rencontrant: “Comment vas-tu Hanzala?” Je dis: “Hanzala est devenu hypocrite”. Il dit: “Oh mon Dieu! Que dis-tu la?” Je dis: “Quand nous nous trouvons auprès du Messager de Dieu (BSDL) il nous incite à penser au Paradis et à l’Enfer comme si nous le voyions de nos yeux. Mais dès que nous sortons de chez lui, voilà que nous en sommes distraits par nos femmes, nos enfants et nos affaires. Nous avons ainsi beaucoup oublié”. Abou Bakr (DAS) dit: “Par Dieu, nous ressentons nous-deux la même chose”. Puis nous partîmes, Abou Bakr et moi, jusqu’à ce que nous entrâmes chez le Messager de Dieu (BSDL). Je dis: “Ô Messager de Dieu! Hanzala est devenu hypocrite. Quand nous sommes chez toi, tu nous incites à penser au Feu et au Paradis comme si nous les voyions de nos propres yeux et dès que nous sortons de chez toi, voilà que nous en sommes distraits par nos femmes, nos enfants et nos affaires. Nous avons ainsi beaucoup oublié!” Le Messager de Dieu (BSDL) dit: “Par Celui qui détient mon âme dans Sa main, si vous saviez persister dans l’état ou vous êtes chez moi et dans la pensée continue (à Dieu), les Anges vous serreraient la main dans vos lits et quand vous marchez dans la rue. Mais, ô Hanzala, une heure pour l’au-delà et une heure pour les choses de ce monde” (et il répéta trois fois). (Rapporté par Moslem)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 14, Page 65, Numéro 151

Hadith ~ Tu as dit vrai

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Le calife ‘Omar (DAS) a dit: “Alors que nous étions un jour assis auprès du Messager de Dieu (BSDL), voilà que se présenta à nous un homme dont les vêtements étaient très blancs et les cheveux très noirs. Il ne portait aucune marque de voyage et nul parmi nous ne le connaissait. Il s’avança pour venir s’asseoir en face du Prophète (BSDL), plaçant ses genoux contre les siens et posant les paumes de ses mains sur ses cuisses. Il dit au Prophète: “Informe-moi, ô Mohammad, sur l’Islam!”. Le Messager de Dieu (BSDL) dit: “L’Islam consiste à attester qu’il n’y a pas de divinité autre que Dieu et que Mohammad est le Messager de Dieu. Il consiste aussi à observer correctement la prière, à s’acquitter de l’aumône légale (Zakat), à faire le jeûne de Ramadan et à effectuer le pèlerinage de la Mecque si on en a les moyens”. L’autre dit: “Tu as dit vrai”. Nous fûmes étonnés de voir cet homme s’informer auprès de lui et en même temps l’approuver. Puis il dit: “Informe-moi sur la foi!”. Il lui dit: “La foi consiste à croire à Dieu, en Ses Anges, Ses Livres, Ses Messagers et au jour dernier. Elle consiste aussi à croire au destin bon ou mauvais”. Il dit: “Tu as dit vrai”. Il dit encore: “Informe-moi sur la foi parfaite!”. Il dit: “C’est le fait d’adorer Dieu comme si tu Le voyais, car si toi tu ne Le vois pas, Lui te voit”. Il dit: “Informe-moi sur l’Heure (du Jugement dernier)!”. Il dit: “Celui qui est interrogé n’en sait pas plus sur elle que celui qui l’interroge”. Il dit: “Informe-moi sur ses signes précurseurs!”. Il dit: “Quand la femme donnera naissance à sa propre maîtresse. Quand tu verras les va-nu-pieds, les déguenillés et les gueux, gardiens de bêtes, se montrer chaque jour plus arrogants dans leurs constructions, voilà les signes de l’Heure”. Puis l’homme partit. Je restai un certain temps (trois jours) à ne rien demander sur cette affaire, puis le Messager de Dieu me dit: “‘Omar! Sais-tu qui est celui qui est venu m’interroger?” Je dis: “Dieu et Son Messager le savent mieux que moi”. Il dit: “C’est l’Ange Gabriel venu vous apprendre votre religion”. (Rapporté par Moslem)

Remarques du Dr Salaheddine Keshrid:

Ce long Hadith, si riche en enseignements, appelle certaines remarques:

1. Cet étranger inconnu, donc, venant de loin et après un long voyage, porte des vêtements très blancs et a les cheveux très noirs. Cela prouve sa nature exceptionnelle et son apparition miraculeuse car un homme ordinaire serait couvert de la poussière de la route.

2. Cet homme s’assied d’autorité en face du Prophète (BSDL) et lui pose familièrement les mains sur les cuisses. Ses genoux touchent de surplus ceux du Prophète (BSDL) et tout cela comme pour mieux permettre le passage d’un courant entre les deux.

3. Il vient pour l’interroger sur des choses qu’il est sensé ignorer, reconnaissant ainsi le plus de savoir du Prophète et, en même temps, exprime son approbation à ses réponses à la façon du professeur avec son élève.

4. Parmi les signes précurseurs de l’Heure il y a quelques éclaircissements à apporter: “Quand la femme donne naissance à sa propre maîtresse”. Le mot “femme” est désigné dans le texte par le mot “amah” qui veut dire exactement “esclave”.

On peut sous-entendre “esclave de Dieu” et traduire comme nous l’avons fait par “femme” ou traduire par le mot “esclave”.

Dans le premier cas cela veut dire que la piété filiale disparaîtra au point que la fille traitera sa mère comme sa propre esclave.

Dans le deuxième cas on suppose que les odalisques deviendront si nombreuses que la plupart des enfants des familles nobles ne naîtront plus de femmes libres mais d’esclaves avec ce que cela sous-entend de rabaissement moral.

Nous faisons enfin remarquer combien le dernier signe (à savoir l’arrogance des geux dans la construction) se vérifie largement de nos jours où nous voyons les parvenus rivaliser les uns avec les autres dans la construction des palais et des villas luxueuses et nous voyons des nations nouvelles-venues dans l’histoire leurs fameux gratte-ciel après n’avoir été que des gardiens de vaches (cow boys).

(Remarque: ce commentaire a été écrit avant 1986)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 5, Numéro 60, Page 32

Hadith ~ A quand l’Heure?

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) rapporte: “Cependant que le Prophète (BSDL) parlait aux gens dans une réunion, voilà qu’arriva un Bédouin. Il dit: “A quand l’Heure?” Le Messager de Dieu (BSDL) poursuivit son discours. Certains des assistants dirent: “Il a entendu la question du Bédouin et ne l’a pas aimée”. D’autres dirent: “Il ne l’a plutôt pas entendue”. Une fois qu’il eut fini de parler, il dit: “Où est celui qui interroge sur l’Heure?” Le Bédouin dit: “C’est moi, ô Messager de Dieu!” Il dit: “Quand le dépôt n’est plus respecté, attends-toi à la venue de l’Heure”. Il dit: “Comment le dépôt n’est-il pas respecté?” Il dit: “Quand on place l’autorité entre les mains de ceux qui n’en sont pas dignes, attends-toi à la venue de l’Heure”. (Rapporté par Al Boukhari)

Commentaire du hadith du Dr Salaheddine Keshrid:
L’autorité est un dépôt qu’on remet à quelqu’un pour qu’il le rende à son tour à ses ayants-droit. Son rôle est de faire régner la justice et de donner à chacun son dû. Cela est valable quand la nation applique strictement les prescriptions de Dieu et de Son Messager (BSDL) et quand l’Imam (chef de l’État) est un croyant sincère. Mais quand les chefs dévient de la législation et de la morale imposées par Dieu, ils doivent alors compter avec le mécontentement des personnes lésées et avec le désordre né de l’immoralité. (…)

Au lieu de donner l’autorité à des gens honnêtes et ayant une forte personnalité, ils choisissent plutôt des gens à la conscience des plus sales et qui sont ainsi d’autant plus vulnérables. Ils font régner un équilibre du mal combattu par le mal (…)

C’est alors le chaos qui prélude à l’Enfer de ce monde avant celui de l’autre.

L’échelle des valeurs est ainsi inversée. Les bandits et les criminels sont sortis des prisons surpeuplées pour faire de la place aux gens vertueux et à l’élite morale et intellectuelle du peuple. La sincérité devient rébellion, la flagornerie et l’hypocrisie deviennent loyalisme. La pureté des moeurs et l’obéissance à Dieu deviennent intégrisme et obscurantisme et la licence et la luxure deviennent tolérance et progressisme. Ô Charlatan! comme je te vois venir!

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 128, Page 507, Numéro 1835

Hadith ~ Un parfait hypocrite

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon ‘Abdullah Ibn ‘Amr Ibn Al ‘As (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Quatre marques, celui qui les réunit toutes est un parfait hypocrite. Celui qui en détient une seule est marqué par l’hypocrisie jusqu’à ce qu’il s’en débarrasse: Quand on lui confie un dépôt, il le trahit. Quand il parle, il ment. Quand il signe un pacte, il ne la respecte pas. Quand il est en litige, il transgresse les règles de la justice et de la morale”. (Unanimement reconnu authentique.)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 84, Page 250, Numéro 687

Hadith ~ Le summum de la bonté

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Annawas Ibn Saman (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: “Le summum de la bonté c’est la courtoisie et le péché c’est tout ce qui te met dans l’embarras avec toi-même et que tu n’aimerais pas que les gens le découvrent”. (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 66, Page 216, Numéro 587

Hadith ~ Celui qui dissipe à un Musulman

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager d’Allah (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit: “Celui qui dissipe à un Musulman l’une des situations affligeantes de ce bas-monde Allah lui en dissipe une de celles du jour de la résurrection. Celui qui met dans l’aisance quelqu’un dans la gêne, Allah le met dans l’aisance dans ce monde et dans l’autre. Celui qui couvre un Musulman, Allah le couvre dans ce monde et dans l’autre. Allah ne cesse d’être aux côtés de Son esclave tant que Son esclave est aux côtés de son frère. Celui qui parcourt un chemin à la recherche de quelque savoir, Allah lui facilite un chemin vers le Paradis. Toutes les fois que les gens se réunissent dans l’une des maisons d’Allah exalté pour réciter le Livre d’Allah (Le Coran) et pour l’étudier ensemble, la sérénité (divine) descend aussitôt sur eux, la miséricorde les voile, les Anges les couvrent de leurs ailes et Dieu les mentionne auprès de ceux qui sont près de Lui (les Anges, les Prophètes et les Saints). Celui qui ne s’élève pas par son propre labeur, ce ne sont pas ses origines qui vont l’élever”. (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 28, Page 107, Numéro 244

Hadith ~ Occassions ratés

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Dieu, honoré et glorifié, dit le jour de la résurrection: “O fils d’Adam! Je suis tombé malade et tu ne m’as pas rendu visite”. Il lui dit: “Seigneur! Comment serais-Tu malade pour que je Te rende visite alors que Tu es Le Seigneur et Maître de l’univers?” Il dit: “N’as-tu pas su que Mon esclave untel est tombé malade et tu ne lui as pas rendu visite? N’as-tu pas su que si tu lui avais rendu visite, tu M’aurais trouvé auprès de lui?” O fils d’Adam! Je t’ai demandé à manger et tu ne M’as pas donné à manger”. Il dit: “Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à manger quand Tu es Le Seigneur et Maître de l’univers?” Il dit: “N’as-tu pas su que Mon esclave untel est venu te demander à manger et tu ne lui as pas donné? Ne sais-tu pas que si tu lui avais donné à manger, tu aurais trouvé cela auprès de Moi? O fils d’Adam! Je t’ai demandé à boire et tu ne me l’as pas donné”. Il dit: “Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à boire, Toi Le Seigneur et Maître de l’univers?” Il dit: “Mon esclave untel t’a demandé à boire et tu lui as refusé. N’as-tu pas su alors que si tu lui avais donné à boire, tu aurais trouvé cela auprès de Moi?” (Rapporté par Moslem)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 106, Page 302, Numéro 894

Hadith ~ Celui qui repousse les fausses allégations

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abouddarda (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: “Celui qui repousse les fausses allégations qui nuisent à la bonne réputation de son frère, Dieu repousse le Feu loin de son visage, le Jour de la Résurrection”. (Rapporté par Attirmidhi)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 127, Page 430, Numéro 1526

Hadith ~ Quatre choses en une journée

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abu Huraira (DAS) a rapporté,

que le Messager d’Allah (BSDL) a dit: “Qui a jeûné aujourd’hui?”

Abu Bakr (DAS) a dit: Moi.

Il (le Messager d’Allah) (BSDL) (encore) a dit: Qui a suivi un cortège funèbre aujourd’hui?

Abu Bakr (DAS) a dit: Moi.

Il (le Messager d’Allah) (BSDL) a encore dit: Qui a servi de la nourriture aux nécessiteux aujourd’hui?

Abu Bakr (DAS) a dit: Moi.

Il (le Messager d’Allah) (BSDL) (encore une fois) a dit: Qui de vous avez visité des malades aujourd’hui?

Abu Bakr (DAS) a dit: Moi.

Alors le Messager d’Allah (BSDL) a dit: “Toute personne qui a fait ces quatre choses en une journée entrera au paradis.” (Rapporté par Moslem)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Sahih Moslem,
Livre 31,
Hadith Numéro 5880