Commentaire ~ Voit mourrir son coeur

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Parmi les sentences de Omar (que Allah lui accorde Sa satisfaction):

Celui qui rit trop perd de son prestige. Celui qui plaisante perd de sa respectabilité. Celui qui abuse d’une chose devient connu pour elle. Celui qui parle trop accumule les impairs. Celui qui accumule les impairs perd de sa pudeur. Celui qui perd de sa pudeur perd sa crainte scrupuleuse de Dieu et celui qui perd sa crainte scrupuleuse de Dieu voit mourrir son coeur.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
P90 (Citation de “Sifatus-Safwah”, 1/1449)

Laisser un commentaire